1. #21
    Envoyé par FibreLezard294 Go to original post


    Pour la source de la déclaration, je vais reprendre ce texte qui venait si je ne me trompe d'anciens d'Ubisoft Montréal et que j'ai pu lire lors de la BETA privée, dès que je retrouve le lien, je te le ferais parvenir en message pour que tu puisses en sourcer la véracité et le diffuser à ton choix.

    PS : je rajoute une question de dernière minute à ton encontre, il y a terme que je ne comprends pas "SEMI-MILSIM" peux-tu me donner une définition voir une information sur ce sujet ?
    Hello,

    je vais prendre le temps de répondre de manière construite, donc ça sera en deux temps, je m'en excuse.

    Ubi Paris n'est pas Ubi Montréal. La direction éditoriale se trouve à Paris, pas à Montréal et cette dernière a changé en profondeur avec en point d'orgue, le départ du numéro 2 d'UBI en Juillet l'année dernière, ainsi que tous les responsables éditoriaux. On peut donc s'attendre à du changement, bon ou mauvais, mais du changement.

    Pour illustrer à quel point les oui-dires de la bêta sont à prendre avec une pincé de sel, un ancien du 1er RPImA faisait partie des consultants sur GRB. Je ne le sors pas du chapeau, c'est le ministère de la défense française qui s'en faisait l'écho en mai 2019, après l'annonce officielle de Breakpoint.

    Semi-MilSim, ça veut juste dire plus arcade / accessible. Arma est hardcore, CoD est très acrade, GR devrait se trouver entre les deux, idéalement et d'après le sondage dont la question et les choix de réponses ne me paraissent pas biaisés au point de rendre la question malhonnête...


    Envoyé par FibreLezard294 Go to original post
    "En France, il meurt chaque année un peu plus 600 000 personnes, en sachant que 30 % de ces décès sont liés aux suicides et aux accidents cardio-vasculaires. Dois-je, dans ce cas, penser que 100 000 morts liés au COVID prouvent qu'une pandémie nous afflige ou qu'on minimise d'autres décès au profit d'autres ?"
    réponse :
    A - OUI
    B - NON
    C - ne se prononce pas
    Toute vie humaine est précieuse et mérite que soit fait le maximum pour qu'elle soit préservée. Un accident par définition, c'est un évènement inattendu, imprévisible. Un suicide, c'est une tragédie humaine qu'il est parfois difficile de prévoir, prévenir ou anticiper. Pour les deux, j'en sais hélas quelque chose de manière très personnelle. Un virus contagieux, on peut mettre en œuvre des actions pour le contrer. On peut estimer que ces actions sont superflues. Le souci avec les mesures préventives, c'est que si on les appliquent, on ne peut que difficilement corréler la non survenue de la catastrophe aux mesures prises.

    Je ne vais pas rentrer dans un débat stérile sur le bienfondé des mesures prises à travers le monde pour que de pauvres gens ne meurent pas noyés dans les liquides s'accumulant dans leurs poumons parce que "le taux de mortalité" de la COVID serait "faible" en comparaison à "nommer une pathologie infectieuse".

    Je viens du Pacifique sud, j'ai vu ça à chaque Cyclone. Si le Haut-commissariat ne déclenchait pas l'alerte 2 à temps, il minimisait le danger, s'il le faisait trop tôt, il le sur-estimait le danger. En 20ans, je n'ai vu personne pour se satisfaire de décisions contraignantes pour les libertés individuelles, même si ces décisions avaient pour seul et unique objet la préservation de la vie humaine. Idem à chaque cyclone, les 250 000 habitants de l'île se transformaient en 250 000 experts météo. Puis, au milieu du chaos, quand le vent soufflait en rafale à plus de 250km, il n'y avait plus d'experts, juste des gens apeurés qui voulaient qu'on les informe et les rassure. Puis après, il y a la post-rationalisation, quand on connait l'issue, c'est assez simple de se refaire le film pour expliquer avec morgue ce qui aurait dû être fait...

    Les biais, c'est leur propre, on peut en trouver partout dès lors qu'on en cherche.

    Ton expérience et mon expérience ne valent rien dans l'absolu. Elles sont empiriques, ne t'en déplaise. Toi, moi, le premier quidam, ne constituons pas un échantillon représentatif. C'est intellectuellement fallacieux de penser le contraire. Je suis navré si c'est abrupte dans la formulation, ça n'en est pas moins vrai.


    Cordialement,
    Vae.
    Share this post

  2. #22
    Envoyé par cardboard_Nomad Go to original post
    Hello,

    Toute vie humaine est précieuse et mérite que soit fait le maximum pour qu'elle soit préservée. Un accident par définition, c'est un évènement inattendu, imprévisible. Un suicide, c'est une tragédie humaine qu'il est parfois difficile de prévoir, prévenir ou anticiper. Pour les deux, j'en sais hélas quelque chose de manière très personnelle. Un virus contagieux, on peut mettre en œuvre des actions pour le contrer. On peut estimer que ces actions sont superflues. Le souci avec les mesures préventives, c'est que si on les appliquent, on ne peut que difficilement corréler la non survenue de la catastrophe aux mesures prises.

    Je ne vais pas rentrer dans un débat stérile sur le bienfondé des mesures prises à travers le monde pour que de pauvres gens ne meurent pas noyés dans les liquides s'accumulant dans leurs poumons parce que "le taux de mortalité" de la COVID serait "faible" en comparaison à "nommer une pathologie infectieuse".

    Je viens du Pacifique sud, j'ai vu ça à chaque Cyclone. Si le Haut-commissariat ne déclenchait pas l'alerte 2 à temps, il minimisait le danger, s'il le faisait trop tôt, il le sur-estimait le danger. En 20ans, je n'ai vu personne pour se satisfaire de décisions contraignantes pour les libertés individuelles, même si ces décisions avaient pour seul et unique objet la préservation de la vie humaine. Idem à chaque cyclone, les 250 000 habitants de l'île se transformaient en 250 000 experts météo. Puis, au milieu du chaos, quand le vent soufflait en rafale à plus de 250km, il n'y avait plus d'experts, juste des gens apeurés qui voulaient qu'on les informe et les rassure. Puis après, il y a la post-rationalisation, quand on connait l'issue, c'est assez simple de se refaire le film pour expliquer avec morgue ce qui aurait dû être fait...

    Les biais, c'est leur propre, on peut en trouver partout dès lors qu'on en cherche.

    Ton expérience et mon expérience ne valent rien dans l'absolu. Elles sont empiriques, ne t'en déplaise. Toi, moi, le premier quidam, ne constituons pas un échantillon représentatif. C'est intellectuellement fallacieux de penser le contraire. Je suis navré si c'est abrupte dans la formulation, ça n'en est pas moins vrai.


    Well,

    Je pense que tu n'as pas saisi le terme d'exemple, sans vouloir te déprécier mais par ta réponse, tu prouves que les chiffres, les mots et les réponses dans un sondage s'oriente vers une réponse que je désire, je n'émets aucun avis sur le COVID 19 et la gestion de celle-ci. J'aurai pu choisir n'importe quel sujet pour te prouver que les sondages ne sont pas représentatifs des français mais simplement des cibles sondées (key leader) avec une réponse recherchée. La question est orienté pour obtenir un maximum de "oui' c'est déguelasse mais elle est faite pour ça. Donc l'exemple en prend tout son sens. Sur le sondage que tu présentes, c'est les résultats, donc pas la genèse de la question posée et des réponses proposées (et qui dit réponse proposée dit sondage orienté).

    Pour le personnel du 1er jambon, les CPS et la position des mains en maniement d'armes, cela ne m'étonnerait pas qu'un pré-retraité de Bayonne est servi pour les "motion-capture", mais ça ne n'engage que moi et mon expérience (ISTC-MTC) sur le sujet.

    Je te laisse le droit de penser que l'expérience n'a aucune valeur dans l'absolu mais mon expérience m'a fait faire des sondages dans un seul but, orienter des réponses dans le sens de l'effet que je désirai obtenir.
    Share this post

  3. #23
    Envoyé par FibreLezard294 Go to original post
    Well,

    Je te laisse le droit de penser que l'expérience n'a aucune valeur dans l'absolu mais mon expérience m'a fait faire des sondages dans un seul but, orienter des réponses dans le sens de l'effet que je désirai obtenir.
    Tous les sondages n'ont pas vocation à générer des biais de confirmation.

    Mon expérience de la vie, qui ne vaut que pour moi, m'a appris que dans l'existence, il y avait fondamentalement trois types de personnes quand il s'agissait d'envisager l'avenir, le présent, la société...

    - Ceux qui voient le verre à moitié plein,

    - Ceux qui voient le verre à moitié vide,

    - Ceux pour qui, quoiqu'il en soit, l'eau c'est du poison.


    Je réitère, ton expérience de joueur 40ans+ de ghost recon, sur console, qui peine à trouver des joueurs MilSim de son âge est une expérience personnelle qui ne constitue en rien une règle générale qu'on pourrait étendre sans réserve à l'ensemble de la base de joueurs pour en tirer des conclusions solides. ça me semble frappé du sceau du bon sens.

    Que le jeu soit pourri ne remet pas en cause qu'un ancien du 1er RPImA soit intervenu comme consultant. C'est quand même dingue, je source l'info avec un lien qui provient directement du site internet officiel de ministère de la défense et tu remets en cause la véracité de l'info !? Tu as ouvert le lien au moins ? oO

    J'ai fait des choses dont je suis moins fier que d'autres, mais je ne me suis jamais compromis à utiliser sciemment des biais cognitifs pour obtenir d'un tiers une réponse que je souhaitais entendre. Je suis navré pour toi que tu l'aies fait.

    Cet échange a atteint le point où il cesse d'être constructif et productif. Je m'emploie à développer des arguments et des sources, je suis franc, je ne formule pas mes propos pour piéger mon interlocuteur dans un filet rhétorique. Je n'ai pas le sentiment qu'on ait pour moi cet égard et je goûte peu à la tournure de l'échange.

    Sur ce, bonne continuation monsieur. Je te laisse volontiers le dernier mot.

    Cordialement,
    Vae.
     1 people found this helpful
    Share this post

  4. #24
    Well,

    Je me suis posé avant de répondre pour ne pas être dans l'invective de tes propos me concernant. Je vais, comme il est de coutume, démonter ton argumentaire par des faits et non par une pseudo analyse psychiatrique de ma personne.

    Ton expérience de vie qui est je me doute appuyer par une érudition en sciences humaines suit une doxa très répandue de nos jours qui est de classer les personnes et leurs avis en trois catégories qui sont les "POUR", les "CONTRE" et les extrêmes. Je ne me reconnais dans aucune de ces définitions, je suis au centre et j'accepte les 4 camps (les extrêmes du pour, les pour, les contre et les extrêmes du contre) en prenant ce qui me parait juste et en excluant ce qui me parait faux. Si tout était blanc ou noir, les avis ne seraient jamais aussi différents. J'aime le gris dans toute sa confusion, ce qui me permet parfois de changer d'avis. Mais il est vrai que les gris sont un problème pour qui veut imposer une pensée directrice.

    Une expérience longue d'un système reste un valeur absolu, demander à un plombier si le rouleau du peintre est trop gros est en soit une connerie monumentale pourtant le plombier émet un avis qui peut sembler générale mais seul le peintre à la réponse idoine. Je vais prendre un exemple qui va aller dans le sens du MILSIM. Le changement de l'arme longue (FAMAS) de l'armée française. Un sondage IPSOS donnait un pourcentage fort de personnes qui trouvait scandaleux d'acheter du matériel allemand en lieu et place d'un armement français. Dans cette échantillonnage, il n'a jamais été précisé combien de français étaient :

    1 - Militaire ou simple civil.
    2 - Ayant eu à manipuler les deux armes en condition de combat ou n'ayant eu qu'une information légère (source d'information médiatique) sur ces armes,
    3 - leurs tranches d'âge.

    Doit on en conclure que les armées auraient du continuer à utiliser une arme créée dans le années 60 et pour laquelle les pièces de rechange n'étaient plus fabriquées car l'opinion générale étaient du coté du FAMAS. Je le dis sans haine "FUMISTERIE". A contrario demander à des militaires qui ont servi sur les deux et leurs expériences donneront un sondage concret et valable. Je ne critique pas les sondages mais biens les personnes qui les commandent.

    D'où ai-je remis en cause le conseiller technique pour Ubisoft, je valide sans avoir besoin de sourcer mes dires par un article de la DICOD pour affirmer comme je l'ai déjà fait sur d'autres posts (je te laisse les lire) que c'est une vérité, la gestuelles avec armes est très significatives pour les sachants et qui ont déjà eu une formation supérieur à l'ISTC. Chose que si tu sources te fera apparaitre que ces techniques viennent de la non-conventionnel. Tu as surement mal lu ou je me suis aussi peut-être mal exprimé. Mais affirmer que je remet en cause tes dires, c'est de la mauvaise foi. Je t'ai contredis une fois sur la place des officiers à l'intérieur d'un GRA avec des faits et non de l'imaginaire cinématographique, tu n'as jamais répondu.

    Je vais sur cette partie être très clair, concis et malveillant avec tes écrits, sache jeune homme (si tu étais en primaire en 94 nous avons 15 ans de différence, j'estime être en droit de te donner de ce terme). De quel droit peux tu être navré de fait qui, bien que placé sur des biais cognitifs, te permette de vivre dans une paix précaire certes mais sans avoir à donner ta vie pour autrui. Saches que ma poitrine a été plus souvent exposée à ta protection que la tienne donc je ne suis et ne serai jamais peiné d'avoir fait ce que j'ai fait pour te permette de vivre. C'est insulté tous les combattants en ayant de telles affirmations et c'est à eux que tu devrais demandé le pardon. J'ajouterai que la seule compromission que je connaisse est celle que certains font avec l'ennemi. Affirmer que je me suis compromis est une véritable insulte à mes idéaux.

    SI j'avais voulu te piéger, j'aurai utiliser des axes et des biais cognitifs. Je contre-argumente ne t'en déplaise avec des faits acquis et non-sourcés puisque ces faits me sont arrivés. Le fait que je ne suive pas ta ligne de pensée te dérange donc tu la délégitimises en te plaçant en victime, bien t'en fasse mais ton avis ne constitue en rien une règle générale (je te cite).

    Je n'aurai pas le dernier mot car débattre c'est aussi accepter les désaccords, mais si je suis ton raisonnement et la logique, c'est celui qui met fin au débat par le silence qui a le dernier mot.
    Share this post

  5. #25
    Bonjour a tous
    J'arrive tardivement dans ce post, personnellement serait il envisageable de réaliser façon ghost sur un monde ouvert un jeu sur fond de la seconde guerre mondiale
    La il y à de quoi faire, soit au niveau des commandos, résistant etc ....
    Il suffit de s’inspirer du cinéma, comme par exemples "les canons de Navarone, les héros de Telemark, quand les aigles attaquent et bien d'autre

    Tous les jeux sur la seconde guerre mondiale c'est toujours l'affrontement direct du bourrin quoi !
    Share this post

  6. #26
    Envoyé par Buz1602 Go to original post
    Bonjour a tous
    J'arrive tardivement dans ce post, personnellement serait il envisageable de réaliser façon ghost sur un monde ouvert un jeu sur fond de la seconde guerre mondiale
    La il y à de quoi faire, soit au niveau des commandos, résistant etc ....
    Il suffit de s’inspirer du cinéma, comme par exemples "les canons de Navarone, les héros de Telemark, quand les aigles attaquent et bien d'autre

    Tous les jeux sur la seconde guerre mondiale c'est toujours l'affrontement direct du bourrin quoi !
    C'est une idée intéressante, mais elle ne colle pas avec le background "officiel".

    Si on se tient à l'histoire officielle, les Ghosts font partie de la 5éme unité des Forces spéciales américaines, 1er bataillon, compagnie D.

    Or le 5th Special Forces Group existe vraiment, c'est la compagnie D du 1er bataillon qui est fictive (le 1er bataillon n'a que 3 compagnies A, B et C). Ils sont basés à Fort Bragg. Le 5th SFG a été fondé en avril 1960 pendant la guerre du Vietnam. Il a la particularité d'être le groupe le plus décoré de toute l'armée américaine. Il est donc plutôt connu outre Atlantique. Pour nous français, ça reviendrait à créer une histoire qui mettrait en scène le commando Kieffer, mais à Verdun ou dans les Dardanelles pendant la 1ére guerre mondiale.

    Les puristes pourraient aussi dire que la licence Tom Clancy est consacrée au Techno thriller, un genre qui met en scène un futur proche plutôt qu'un passé connu. (Octobre rouge, la somme de toutes les peurs, danger immédiat...)

    Cordialement.


    Edit: je savais qu'il trainait quelque part, j'ai remis la main dessus : le patch "officiel" des Ghosts "originels". Béret vert, OICW (c'est l'arme en dessous du crâne) Un prototype de fusil d'assaut sur une base G36 avec lance-grenade et viseur nuit, télémètre et ordinateur intégré. Finalement abandonné.

    Share this post

  7. #27
    Re bonjour, enfin quand je parle de seconde guerre mondiale je pense plus a des résistants ou des commandos de sa majesté sur le territoire français.
    C'est le principe du jeu actuel qui est intéressant, on peu aller ou on veut sur la map complétement libre si on reprend l'histoire de l'intervention des maquisard
    (sabotage, assassinat, vol de document etc ...) avant l'opération du débarquement Overlord selon Eisenhower aurait sauver 5 division US

    Donc il y à de quoi faire et pas besoin de respecter l'histoire, et de plus avec les armes de l'époque se sera bien plus sportif
    Share this post

  8. #28
    Avatar de ES-Ulukai Passionné des forums
    Inscrit
    janvier 2003
    Messages
    5 596
    Perso je rêve d'un retour au gameplay de GR 1er du nom avec monde ouvert si ils veulent et surtout la tacmap ainsi que le soul switch !

    Pour le pvp, des maps, des modes de jeux et profiter du monde ouvert en proposant des modes style mini conquête voir Rush!
    C'est du monde ouvert, il faut profiter de la grandeur de la carte et des véhicules !!!
    Le plus important pour le pvp c'est de stopper ce 4vs4 quand avec les 1er GR on jouais à 32 !!!
     2 people found this helpful
    Share this post

  9. #29
    Envoyé par Buz1602 Go to original post
    Re bonjour, enfin quand je parle de seconde guerre mondiale je pense plus a des résistants ou des commandos de sa majesté sur le territoire français.
    C'est le principe du jeu actuel qui est intéressant, on peu aller ou on veut sur la map complétement libre si on reprend l'histoire de l'intervention des maquisard
    (sabotage, assassinat, vol de document etc ...) avant l'opération du débarquement Overlord selon Eisenhower aurait sauver 5 division US

    Donc il y à de quoi faire et pas besoin de respecter l'histoire, et de plus avec les armes de l'époque se sera bien plus sportif
    Comme dit, je m'en fous un peu, mais les ghosts sont une unité de forces spéciales américaines, inspirée par une vraie unité des forces spéciales américaines. Ils ne sont pas anglais, ou français, ils sont américains. Plus que ça, c'est une unité qui dépend directement de l'autorité du président des USA dans le clancyverse.

    Si on lit le Reddit de Ghost Recon, le forum anglais, ce qui ressort le plus, c'est : Wildlands 2, le moyen-orient, l’Europe de l'est et l'Asie du sud-est. Dans un futur proche... Pas forcément dans cet ordre.

    Si on fait ton jeu tel que tu le proposes, on fait ton jeu, mais on ne l'appelle pas "Ghost Recon" et on ne lui colle pas le label "Tom Clancy", ça n'aurait aucun sens.


    À titre de commentaire, je pense par ailleurs qu'à part nous, les français, ça ne passionne personne de jouer un résistant français luttant contre les Nazis et le régime de Vichy. Mais je me trompe peut-être...

    L'étudiant d'histoire que j'étais est peu convaincu par le poids réel de la résistance dans la libération. Le propos d'Eisenhower est plus à attribuer à de la communication politique que reflétant une réalité opérationnelle sur le terrain selon moi. Je renvoie à la lecture de Robert Paxton notamment. Il ne faut pas oublier qu'en France, on cultive et on entretient pour des tas de raisons, bonnes ou mauvaises, un roman nationale autour du rôle de la résistance. L'historiographie, anglo-saxonne notamment, a un regard bien plus nuancé que nous. Mais c'est un autre sujet pour un autre forum.


    Cordialement.
     1 people found this helpful
    Share this post

  10. #30
    Well,

    je plussoie ES-Ulukai, un retour à l'essence de ce qu'était GR me semble correcte ce qui permettrai de rester dans la logique de la licence.

    Et je vais me permettre de corriger de petites erreurs :
    - depuis août 2008,le 5th Special Forces Group est composé d'un état-major, un groupe logistique et 4 bataillons intégrant une compagnie de commandement et logistique de bataillon et 3 compagnies "ops" pour chacun d'eux (alpha, bravo, charlie). La compagnie D est bien fictive mais il y a bien 4 compagnies par bataillon.
    - Objective Individual Combat Weapon (OICW) dont la première appellation était Selectable Assault Battle Rifle (SABR) est un prototype (1990) qui visait à remplacer le M16 comme la tentative du PAPOP en remplacement du FAMAS en France, c'est HK qui a réalisé les premiers exemplaires tests sur base de G36 ou d'un MP7 (l'arme étant modulable) incluant un lance-grenade 20mm bullup et des éléments de visée IR, un télémètre et un ordinateur intégrés. Celui représenté est le modèle XM29 qui est resté en état de test en 2002 mais la partie "énergie cinétique" donnera lieu à la création du XM 8. Pour information, la nomenclature militaire américaine cite bien le M29 et le M8, le X marquant le fait qu'il s'agisse de prototype. L'abandon de ce système a eu lieu en 2005.

    Edit : j'avais oublié pour que cela reste compréhensible le terme OICW est un système d'arme comme le terme PDW, d'où l'appellation de l'arme X-M29
    Share this post