1. #1
    Avatar de NRV_Black Dinosaure
    Inscrit
    mai 2016
    Lieu
    Dans le Sud, fada
    Messages
    1 350

    (Fan-Made) Rainbow Six Siege : Introduction du nouvel agent ukrainien Bishop.

    Bonjour à tous !

    Nouveau concept d'agent, un peu particulier cette fois-ci en se basant sur les compétences plus personnelles, à la manière de Caveira ou d'Oryx, pour exploiter un peu plus la position de blessure et mener la vie dure à la défense
    Bonne lecture à tous
    CTU : ITUGS
    Groupe : Attaquants.
    Rôles : Neutralisation, Contrôle des foules, Anti-patrouille.

    Gadget unique : Pistolet à Impulsion Électrique & Enlèvement.

    « Accessoire d'arme neutralisant à courte distance les gadgets et les défenseurs, permettant d'enlever ces derniers par la suite. »

    - Bishop possède un Pistolet à Impulsion Électrique monté sous son arme principale. Il est accessible d’une manière similaire au Passe-Partout de Buck, et dispose d’une portée de 5 mètres de distance. Chaque tir demande un temps de rechargement d’environ 2 secondes, et le PIE peut tirer 4 fois au total.

    - Un défenseur sous l’effet du PIE se retrouve paralysé pour un total de 3 secondes, l’empêchant d’agir durant le temps d’effet du gadget. L’agent possède alors le choix de revenir sur son arme principale pour éliminer rapidement le défenseur, ou de rester sur son gadget pour asséner au défenseur un coup de mêlée non-létal similaire à Caveira en mode « Pas de Velours », qui le met en position de blessure. Ne commettant pas de dégâts directs, le PIE n’affecte pas les alliés.

    - Le PIE a aussi un effet sur les gadgets électroniques des défenseurs : il est capable notamment de désactiver pendant 10 secondes les gadgets pare-balles tels que les Evil Eyes de Maestro, le bouclier AEE de Clash et les Banshees de Melusi. Les agents possédant un gadget électronique portatif tels que Vigil ou Warden sont aussi désactivés pendant 10 secondes s’ils sont touchés par le PIE en plus de leur effet de paralysie.

    - Devant un ennemi en position de blessure, Bishop peut le saisir pour l’enlever en bloquant son bras gauche en arrière afin de l’utiliser comme bouclier humain : sa position sur la carte disparait alors de la vision de ses alliés. Avant d’être saisi, il est aveuglé au gaz poivre, ce qui l’empêche de voir son environnement ainsi que sa boussole et la pièce dans laquelle il se trouve pour éviter qu’il communique à ses alliés son emplacement exact. Dans cette position, Bishop utilise uniquement son arme secondaire, et il est limité dans ses interactions avec son environnement (impossibilité de s’allonger, de passer en rappel, de grimper aux échelles, de poser un diffuseur ou de saisir l’otage dans l’objectif éponyme). Il peut cependant mettre des coups de mêlée avec la crosse de son arme, franchir des obstacles, s’incliner derrière l’ennemi enlevé et sprinter avec ce dernier. La mobilité de Bishop est réduite de 10% quand il possède un défenseur, peu importe le niveau d'armure de ce dernier. Si l’agent décide de le lâcher, il l’élimine automatiquement d’un coup de crosse dans la tête. Enfin, Bishop peut profiter des puces d'identification des défenseurs pour franchir les Portails Surya d'Aruni sans subir de dégâts.

    - Les autres défenseurs qui tirent sur l’ennemi enlevé de l’agent ne reçoivent aucuns malus liés au tir allié. Le défenseur pris pour otage dispose de 50 Points de Vie avant de mourir de ses blessures, et il sera automatiquement lâché par l’agent.

    - Quand un défenseur est enlevé, son timer avant de mourir d’hémorragie est remis à zéro, et il s’écoule de nouveau au fur et à mesure du temps où il est maintenu par l’agent. Il ne peut pas appuyer sur sa blessure pour limiter la perte de sang. Les plaques de protection fournies par Rook multiplient cependant sa durée de vie par deux, ce qui est à l’avantage de Bishop.

    - Si les défenseurs arrivent à éliminer Bishop alors qu’il possède un de leurs alliés, ils peuvent le sauver et le réanimer par la suite. A partir du moment où il sort de l’emprise de l’agent, il recouvre la vue automatiquement. Son timer de blessure n’est pas remis à zéro, cependant.

    - Le fait d'enlever un défenseur limite la visibilité de Bishop au niveau de ses pieds, ce qui favorise la probabilité de se prendre un piège tels que ceux de Kapkan ou Frost. Les mines Gu de Lesion obligent Bishop à éliminer le défenseur enlevé pour pouvoir retirer l'aiguille. Si Doc utilise son pistolet Stim pour soigner le défenseur enlevé, ce dernier sort de l'emprise de Bishop et se relève devant lui.

    - La difficulté de jouer Bishop réside dans la nécessité de prendre des risques pour être capable d’utiliser pleinement ses compétences : l’utilisation du PIE demande de se rapprocher de sa cible de manière dangereuse, et l’agent n’a droit qu’à un seul tir pour la neutraliser avant d’être vulnérable. Mais tout comme pour Caveira, mettre à terre sa cible peut être d’une grande utilité afin de créer une opportunité d’assaut contre les ennemis. Grâce à la protection fournie par le défenseur, il est possible d’attaquer plus audacieusement l’équipe adverse et de la forcer à choisir entre sauver leur allié en visant précisément la tête de Bishop ou de le sacrifier en tirant sans réfléchir. Outre le fait de rendre la prise en otage d’un défenseur plus aisée, le PIE est en lui-même un excellent moyen de gérer des ennemis à courte portée de manière instantanée, même s’il implique plus de chances de rater qu’un fusil à pompe. C’est aussi accessoirement un moyen simple pour détruire à courte portée les gadgets ennemis rencontrés sur le chemin pour assister son équipe. L’agent est, en conclusion, particulièrement versatile pour gérer différentes situations à sa manière, mais demande une bonne confiance en soi et en sa visée pour dominer la défense.

    Armement :

    Malyuk 5.56 (Fusil d’assaut) :

    Arme bullpup ukrainienne, le Malyuk est un fusil robuste équipant l’infanterie de son pays d’origine.

    Dégâts : 47, 34 au-delà de 35m (40 avec un silencieux, 29 à 35m et +)
    Cadence de tir : 650
    Recul : Faible
    Capacité : 30+1 (180 en réserve, 240 en Terrain d'entrainement)
    Accessoires disponibles : viseur Point Rouge, viseur Holographique, viseur Reflex, lunette x1.5, Silencieux, Cache-flammes, Compensateur, Frein de bouche, Laser.

    ASh-12.7 (Fusil d’assaut) :

    Ce fusil automatique calibre 50 réservé aux missions critiques est redoutable contre n’importe quel ennemi, et s’adapte sans difficultés aux portées plus étendues.

    Dégâts : 57, 45 au-delà de 35m (49 avec un silencieux, 38 à 35m et +)
    Cadence de tir : 500
    Recul : Moyen
    Capacité : 20+1 (100 en réserve, 180 en Terrain d'entrainement)
    Accessoires disponibles : viseur Point Rouge, viseur Holographique, viseur Reflex, lunette x2, viseur ACOG, Silencieux, Cache-flammes, Compensateur, Frein de bouche, Canon allongé, Laser.

    G18C (Pistolet-mitrailleur) :

    Le G18C est une arme autrichienne de référence dans les forces spéciales pour son ratio puissance de feu/compacité imbattable. Est équipé d’un chargeur étendu.

    Dégâts : 31, 21 au-delà de 28m (26 avec un silencieux, 18 à 28m et +)
    Cadence de tir : 1200
    Recul : Elevé
    Capacité : 33+1 (132 en réserve, 231 en Terrain d'entrainement)
    Accessoires disponibles : Silencieux, Compensateur, Laser.

    Gadgets secondaires : 3 Grenades flash ou 1 Claymore.
    Armure et vitesse : 2 points d'amure, 2 points de vitesse.
    Difficulté de gameplay : Difficile.

    Biographie :

    « Peu importe qui tu es, d’où tu viens ou ce tu as fait ; sur le terrain, il n’y a que ton travail qui compte. Et moi, je le fais bien. »

    Nom : Oleksander Markov
    Date de naissance : 11 Août (43 ans).
    Lieu de naissance : Odessa, Ukraine.

    PARCOURS :
    Oleksander est né dans la ville portuaire d’Odessa, où il a vécu avec beaucoup de difficultés scolaires et disciplinaires. Enfant, il était connu pour son impulsivité et ses crises de colère envers ceux qui le frustrait, jusqu’au jour où il envoya un élève aux urgences en se battant contre lui. Il eut alors un déclic, réalisant qu’il devenait beaucoup trop cruel envers autrui alors que son niveau d’études était au plus bas. Pour ne pas finir dans la délinquance, il fit alors tout son possible pour rentrer dans l’armée, afin d’exploiter les compétences qu’il avait au moins en éducation physique, et celles plus personnelles.
    Sa profession dans la Militsia fut suivie d’une montée fulgurante dans les différents grades, jusqu’à ce qu’il puisse se faire une place parmi les Berkouts dans les années 2000. A partir de cette date, son parcours professionnel est rempli de trous et de faits non-déclarés, que ce soit par rapport à ses actions durant la Révolution Orange de 2004 ou durant les élections législatives de 2012. En 2013, Oleksander disparait complètement des radars, avant de réapparaitre 3 ans plus tard en Russie alors que son unité a été dissoute depuis longtemps, travaillant alors pour le Groupe Wagner, une société militaire privée. Enormément de rumeurs se sont répandues autour de sa personne, que ce soit sur sa participation non-avérée au cours de l’Euromaïdan dans son pays d’origine, sur son surentraînement aux techniques d’interrogatoire et de neutralisation durant sa disparition, ou encore sur ses activités récentes dans le mercenariat. Très peu de monde sait s’il a cédé durant toutes ces années à la violence aveugle qui a caractérisé son enfance, ou s’il a agi pour protéger des innocents comme il l’a souhaité avant de devenir un militaire. Son recrutement dans l’équipe Rainbow s’est fait sur un pari concernant son avenir, lui mettant tous les outils en main afin d’agir de manière officielle au service de l’équité, et pour le guider dans ses responsabilités.

    PROFIL PSYCHOLOGIQUE :

    Oleksander a toujours été un homme difficile à cerner, tellement la division entre son attitude maniérée et ses pointes de cynisme est tranchante. Beaucoup pourraient croire qu’un spécialiste des techniques de combat rapproché au passé violent aurait tendance à mal réagir aux nombreuses remarques qui lui sont adressés au quotidien, et pourtant il reste parfaitement de marbre peu importe la personne à qui il a affaire. Il n’a en général que très peu d’affinités avec les autres membres de Rainbow, même s’il arrive à s’entendre plus ou moins bien avec la branche Spetsnaz de l’équipe. Outre les remarques concernant son passé douteux, certains de ses détracteurs se permettent de juger son manque de culture, notamment de la part du spécialiste Monika « IQ » Weiss ; Oleksander aime rétorquer que « Les livres et documentaires n’aide pas à libérer des ambassades ou à diffuser des bombes », et repart généralement avec un sourire sarcastique. D’autres personnes avec plus de recul sur sa personne notent malgré tout son attrait pour la psychologie et l’Histoire, mais ses connaissances ne semblent jamais s’éloigner de son travail. Son amitié professionnelle la plus intense reste celle avec la spécialiste Taina « Caveira » Pereira, et leur entrainement au combat rapproché est devenu un véritable rituel pour les deux combattants qui ne se privent pas de partager toutes leurs meilleures techniques d’immobilisation. Même s’ils sont distants au quotidien, ils apprennent beaucoup l’un de l’autre durant ces affrontements où les deux se sentent respectés, là où seul le corps peut parler.

    NOTES :

    Oleksander semble soucieux depuis quelques temps de son image auprès des autres. Il aimerait commencer à remanier son comportement pour tisser plus de liens sociaux, mais il se sent découragé par les nombreuses accusations auquel il fait face. Il serait judicieux de faire passer le mot aux autres membres de l’équipe pour qu’ils jouent tous le jeu et l’aident à faire ses preuves, même si cela risque d’être difficile pour les plus réfractaires.

    Quelques lignes de dialogue en partie :

    Au spawn, Terrain d’entrainement :

    « Vous savez, au fond, je suis un type bien. »
    « Il faut appeler du renfort. Mais pas pour nous… »
    « Un fou ne convainc que les autres fous. Mais quand tu es le Diable, tous les Hommes se soumettent. »
    « Ils sont dos au mur, et ce dernier va bientôt exploser juste derrière eux. »
    « Ils veulent jouer. Mais la vérité, c'est que le jeu est truqué depuis le début. »
    « Ils n’ont que de l’espoir, et nous avons moi. »

    Ennemi enlevé :
    « Tu vas voir, t’es moins inutile que tu crois. »
    « Ne t’inquiète pas, c'est bon pour la santé de marcher. »
    « Partons pour une balade, toi et moi. »
    « Tu la boucles et t’avance. »
    « Dis-moi, tes potes savent bien viser, j’espère ? »
    « Choisis un dieu, et commence à prier. »
    « Voilà de la chair à canon de premier choix ! »

    Ennemi enlevé, seconde ligne de dialogue (dans les systèmes de communication des défenseurs) :
    « J’ai votre allié. Jouez aux cons, et c’est un homme mort. »
    « Maintenant, on joue selon mes règles. »
    « J’espère que vous ne l’aimiez pas trop, car cela pourrait vous arranger… »
    « Je vous ramène une surprise, vous allez adorer. »
    « Je vous conseille de ne pas hésiter, car je n’hésiterais pas. »
    « Un conseil : visez la tête, et la bonne. »

    Réanimation d’un allié :
    « Ça, ça va te donner un bon coup de fouet. »
    « Tu veux un pansement, sur ta fracture ? »
    « Tu vois, t’es pas dans le mauvais camp, après tout. »

    Enlèvement de Caveira :
    « Comme d'hab', c’est moi qui mène le score. »
    « Salut Taina ! Déjà en train d'embrasser le bitume ? »
    « Alors, tu le sens bien, le métier qui rentre ? »
    « La furtivité ne fait pas de miracles quand on fait n'importe quoi. »

    (Dialogues de Caveira) Interrogation de Bishop :
    « Allez, retourne t'entrainer, estúpido ! »
    « Qu'est-ce que ça fait, de goûter à sa propre médecine ? »
    « On baisse sa garde bien vite, Oleksander ! »
    « Je vais faire vite, prend-ça comme une faveur d'ami. »

    Trivia :
    Le nom de code "Bishop" est basé sur la pièce d'échec qui désigne le fou en français, à l'instar de Rook qui désigne la tour.
    Share this post

  2. #2
    Avatar de NRV_Black Dinosaure
    Inscrit
    mai 2016
    Lieu
    Dans le Sud, fada
    Messages
    1 350
    Pour ceux qui veulent découvrir mes autres projets d'agent, voici un petit sommaire :

    Attaquants :
    Anthrax (Combinaison Déployable) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...banais-Anthrax
    Selamiut (Casque à Écholocation) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...icain-Selamiut
    Obrech (Lance-grenade à Phosphore blanc) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...t-russe-Obrech
    Berliner (Drone Secouriste) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...emand-Berliner
    Cheli (Drone Arachnéen) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...africain-Cheli
    Jörgen (Bouclier Modulaire) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...is-J%C3%B6rgen
    Maelström (Bouclier à Déflagration Sonique) : https://forums-fr.ubi.com/showthread...Ma%C3%ABlstrom

    Défenseurs :
    Yeti (Projecteur à Illusion) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...%A9palais-Yeti
    Sheriff (Barrière à Hyperfréquences) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...3%A9en-Sheriff
    Outcast (Lanceur de Composés Chimiques) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...nésien-Outcast
    Geber (Plaque à Injection d'Acide) : https://forums-fr.ubi.com/showthread...9gyptien-Geber

    Opérations :
    Marid (Bombe Électro-sonore) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...A9mirien-Marid
    Opération Dark Rites (Bitakhón et Raashán) : https://forums-fr.ubi.com/showthread...ion-Dark-Rites
    Share this post