1. #1
    Avatar de NRV_Black Dinosaure
    Inscrit
    mai 2016
    Lieu
    Dans le Sud, fada
    Messages
    1 322

    (Fan-Made) Rainbow Six Siege : Introduction du nouvel agent singaporéen Sheriff.

    Bonjour, bonsoir à tous !

    Un nouveau projet d'agent, cette fois-ci avec un style plus décalé pour changer un peu J'ai souhaité créer un agent avec une personnalité forte, en s'inspirant d'une réflexion sur l'influence de la culture occidentale sur le reste du monde et du mélange entre l'ancien et le nouveau, histoire de donner un côté "fun" au personnage tout en restant sérieux sur les domaines de l'équilibrage de la compétence et de l'armement. J'espère que cet agent vous plaira, même s'il sort beaucoup de l'ordinaire

    Bonne lecture !

    CTU: STAR (Special Tactics And Rescue)
    Groupe: Défenseurs
    Rôles: Ancre, Sécurisation.

    Gadget unique : Barrière à Hyperfréquences « Batwing Door ».

    - La Barrière à Hyperfréquences est un dispositif prenant l’apparence d’un boitier ayant à peu près la forme d’un quart de cercle en vue de côté, venant en deux exemplaires. Ces dispositifs se fixent en haut de l’encadrement des portes et fenêtres, et ils possèdent une longueur variable en fonction de celle de ces dernières, à la manière des barricades renforcés de Castle.

    - Le dispositif va émettre à la détection d’un gadget ennemi un champ d’impulsions électromagnétiques ultra-brèves tout le long de la porte ou fenêtre, et il va s’étendre sur un demi-mètre vers l’avant. Il est assez puissant pour pouvoir détériorer et détruire tout gadget attaquant qui rentre dans la zone d’effet, soit tous les types de projectiles, les drones, le réplicateur Gémini de Iana et les charges explosives ou gadgets pouvant se déployer sur une barricade, étant donné qu’il est possible de poser une barricade sur une porte ou fenêtre équipée du dispositif. Le gadget n’affecte ni les agents qui franchissent physiquement la zone d’effet, ni les gadgets des défenseurs pour ne pas restreindre leurs opportunités.

    - Le gadget possède sur sa face avant une protection balistique qui empêche sa destruction par les balles, ces dernières possédant une vélocité suffisante pour ne pas être affectées. Le derrière du dispositif, qui se trouve dans le sens où Sheriff l’a déployé, n’est pas protégé, ce qui laisse une opportunité aux attaquants de le détruire s’ils franchissent la porte ou fenêtre où il est fixé.

    - Les contres principaux à Sheriff sont Sledge et Maverick, qui profite de leur Masse Tactique et Chalumeau d’Infiltration respectifs afin de détruire à courte portée le gadget. Kali peut aussi utiliser sa Lance LV pour le détruire, tout comme Thatcher peut jeter une Grenade IEM pour le désactiver pendant 10 secondes, mais les deux agents doivent faire attention à lancer leurs projectiles en dehors de la zone d’effet de la Barrière à Hyperfréquences. Le drone de Twitch peut désactiver pendant 10 secondes le gadget en tirant sur sa face protégée, et le détruire directement en tirant de l’autre côté, mais ce n’est pas toujours possible si une barricade bloque sa ligne de tir.

    - Sheriff fonctionne comme une alternative aux gadgets anti-grenades de Jäger et Wamai, mais en jouant sur un autre moyen d’usage. Outre le fait que l’agent soit plus adapté pour la protection rapprochée de l’objectif, ce dispositif possède avant tout un rôle dissuasif, contrairement aux deux autres agents qui vont plus activement puiser dans les ressources de l’attaque. Chaque dispositif peut détruire indéfiniment les gadgets ennemis, mais ils sont beaucoup plus exposés à l’attaque, sont plus limités en nombre d’exemplaires, et ils ne peuvent être posés qu’à des points précis. Le gadget se combine particulièrement bien avec les barricades renforcées de Castle, créant ainsi de véritables murs impénétrables par les attaquants et les drones sans les contres directs déjà cités. Sheriff offre donc tout un éventail de possibilités pour renforcer les défenses de son équipe et forcer les attaquants à repenser leurs stratégies.

    Armement :

    U100 (Fusil-mitrailleur) :

    Cette arme lourde à chargeur-tambour de 100 balles est reconnue pour son recul étonnamment faible, lui permettant de maintenir de longs tirs de suppression sans efforts.

    Dégâts : 44 par balle, 31 au-delà de 40m (39 avec un silencieux, 26 à 40m et +)
    CPM : 600
    Recul : Faible
    Capacité : 100 balles + 1 (200 en réserve, 300 en Chasse aux Terroristes)
    Accessoires disponibles : viseur Point Rouge, viseur Holographique, viseur Reflex, viseur ACOG, Silencieux, Cache-flammes, Compensateur, Frein de bouche, Poignée verticale, Laser.

    A-110 TAC (Fusil à pompe) :

    Fusil à levier moderne, disposant d’une bonne capacité d’emport en munitions et d’un style inimitable.

    Dégâts : 39 par plomb qui touche, 20 au-delà de 15m
    CPM : ~85 en tirant le plus vite possible
    Recul : Moyen
    Capacité : 8 cartouches (30 en réserve, 60 en Chasse aux Terroristes)
    Accessoires disponibles : viseur Point Rouge, viseur Holographique, viseur Reflex, Laser.


    R8 .357 (Pistolet) :

    Revolver en simple-action disposant d’un barillet pouvant contenir 8 balles. Réservé aux véritables as de la gâchette.

    Dégâts : 76 par balle, 33 au-delà de 22m
    CPM : ~550 en tirant le plus vite possible
    Recul : Elevé
    Capacité : 8 balles (40 en réserve, 80 en Chasse aux Terroristes)
    Accessoires disponibles : Laser.

    Gadgets : 2 Fils barbelé ou 2 Grenades à impact.
    Armure et vitesse : 3 points d'armure, 1 point de vitesse.

    Biographie :

    Nom : Khailid Bin Adil
    Date : 18 Mai (40 ans)
    Lieu de naissance : Kudat, Malaisie.

    « Le monde se divise en deux catégories : ceux qui se préparent à la menace, et ceux qui attendent qu’elle se pointe pour réagir. Moi, je me prépare. »

    PARCOURS :

    Khailid est né en Malaisie, dans la région du Sabah au nord-est du pays. Son père, Adil, a servi avant sa naissance au sein de la mafia locale, et avait espéré refaire sa vie avec sa femme en quittant le groupe pour vivre honnêtement, mais cela lui a couté cher. Pendant plusieurs années, la mafia a lancé plusieurs tentatives d’enlèvements contre les membres de sa famille pour faire du chantage, ce qui l’a amené à perdre son épouse alors que Khailid n’avait que 6 ans. Fuyant à travers le pays, Khailid apprenait de son père dès son plus jeune âge à manier les armes à feu pour pouvoir se défendre en cas d’attaque, ainsi que de garder son calme en toute circonstance pour ne pas attirer les ennuis.
    Après 15 ans de cavale, Adil a réussi à rassembler assez d’argent pour fuir à Singapour afin d’élever son fils dans la sérénité. Khailid se mit à travailler tôt au sein de la Force de Police de Singapour pour subvenir aux besoins économiques de son père. Grâce à son impressionnante affinité avec les armes à feu, il a très vite monté en grade pour atteindre quelques années plus tard les rangs des forces spéciales de la police. Sa maitrise invétérée des revolvers et son attitude de justicier des temps modernes lui a valu le surnom de « Sheriff » au sein de son unité.

    PROFIL PSYCHOLOGIQUE :
    Très peu de personnes ne se doutent du passé de Khailid par rapport au personnage qu’il incarne au quotidien. Dès son arrivée à Singapour, il a rapidement voulu refaire sa vie en laissant derrière lui son passé de vagabond fuyant la mort. Il s’est alors inspiré du personnage universel du justicier solitaire tel qu’il était dépeint dans les westerns spaghettis que son père lui offrait à ses anniversaires en VHS pour se fixer ses propres valeurs morales et son code éthique. Ce double de lui-même lui a permis de fuir les images du passé qui lui revenaient auparavant afin qu’il devienne plus fort.
    Il est assez dur aujourd’hui de discerner Khailid de son personnage, puisqu’il fait désormais partie intégrante de sa personnalité. Il est aussi très connu pour ses nombreux records du monde dans le domaine du tir de haute compétition et pour sa connaissance extrêmement approfondie des armes à feu, faisant de lui une référence au sein de l’équipe Rainbow pour la maitrise de l’armement. Il s’est fait dès son arrivée au sein de l’équipe pour rival le spécialiste Timur « Glaz » Glazkov, et leur concurrence légendaire sur l’arbre de duel est devenue l’une des sources principales de divertissement pour tous les autres agents.
    Il a été noté cependant que Khailid avait tendance à s’emporter un peu trop dans sa vanité lors des entrainements, ce qui l’amène parfois à sous-estimer les autres agents quand le vent tourne en sa faveur. Bien qu’il garde la plupart du temps la tête sur ses épaules, il lui arrive des frustrer ses alliés en voulant gérer la plupart des situations par lui-même. En espérant que le long-terme en compagnie d’agents qui exploiteront ses erreurs lui fera reconsidérer son approche.

    NOTES :

    R.A.S

    Quelques lignes de dialogue en partie :

    Au spawn, Chasse aux Terroristes :
    « La loi, c’est nous. Et personne d’autres, ici. »
    « On se dépêche ! J’ai vu des cibles d’entrainement plus vivaces ! »
    « Qui a déjà vu ce film, avec le type qui se balade avec un cercueil ? »
    « Non, ça ne marche qu’avec moi, ce tour de main. »
    « Vous allez finir par vous tirer une balle dans le pied avec vos conneries… »
    « Tirez d’abord, posez les questions après. »

    Utilisation de la Barrière à Hyperfréquences :
    « Mon bâtiment, mes règles. »
    « Ne rentre ici que les audacieux. »
    « Batwing Door positionné. »
    « Aucune mauvaise surprise n’est possible. »
    « Barrière à Hyperfréquences en place. »
    « Préparez-vous pour la confrontation. »

    Élimination d’un ennemi au R8 .357 :

    « Inutile de compter six coups avec moi. »
    « Repose six pieds sous terre. »
    « Quand on tire, on raconte pas sa vie. »
    « En plein dans le mille. »
    « J’en ai descendu un de plus. »
    « Celui-là ne se relèvera pas. »

    Réanimation d’un allié :
    « Besoin d’un coup de main ? »
    « Allié à terre, j’ai besoin d’aide. »
    « Voilà pourquoi c’est utile, un plan. »

    Trivia :

    - Le R8 .357 possède différentes animations propres à l’agent : Sheriff manie le revolver en armant rapidement le chien de sa main gauche à chaque tir, et il peut réaliser des moulinets avec l’arme en la dégainant ou en la rechargeant.
     1 people found this helpful
    Share this post

  2. #2
    Share this post