1. #1
    Avatar de NRV_Black Dinosaure
    Inscrit
    mai 2016
    Lieu
    Dans le Sud, fada
    Messages
    1 348

    (Projet Fan-Made) R6S : Introduction du nouvel agent russe Obrech.

    Bonjour et bonsoir à tous !

    Nouvel agent, comme d'habitude, qui comme le dernier agent que j'ai créé vient d'un pays déjà représenté sur R6, mais qui se détache beaucoup des forces spéciales d'origine vu qu'il ne vient pas d'un parcours militaire classique
    Au-delà de son gadget et de son armement, j'ai aussi fait en sorte de chercher à créer un agent avec un passé et un esprit particulièrement pessimiste, pour changer des habitudes et broyer un peu de noir dans ce monde de nuances qu'est l'équipe Rainbow
    Merci d'avance pour vos retours, et bonne lecture à tous

    CTU : OMON (Otriad Mobilny Ossobogo Naznatchénia, « Détachement mobile à vocation particulière »)
    Groupe : Attaquants.
    Rôles : Première ligne, Blocage d’accès, Contournement.

    Gadget unique : Lance-grenade à phosphore blanc « Svarog ».

    « Lanceur à grenades projetant une fumée opaque causant de lourds dégâts à quiconque se tient dans sa zone d'effet. »

    - Obrech utilise un lance-grenade modifié à barillet rotatif pouvant tirer trois grenades contenant du phosphore blanc à rôle offensif.

    - Le lance-grenade possède deux types de tirs : le tir classique, qui propulse les grenades à la même portée que le KS79 de Zofia, et un tir spécial qui permet de tirer la grenade à travers les barricades, les murs et les sols destructibles. La grenade est chambrée dans une munition spéciale qui va traverser la paroi à l’impact, se stopper à l’intérieur et propulser la grenade dans la pièce adjacente à l’aide de l’énergie cinétique produite. La grenade perd cependant de la portée après avoir traversé une paroi en raison de la perte de vélocité. Un viseur modifié à rayons X monté sur le lance-grenade permet de détecter la structure métallique des sols et des murs pour éviter que la munition se coince à l’intérieur.

    - La grenade détone 3 secondes après avoir touché un obstacle dans sa course, en émettant un signal visuel et sonore distinctif. A sa détonation, elle produit un fumigène blanc opaque sur un rayon légèrement inférieur à celui d’une grenade fumigène classique. Tout agent rentrant en contact avec la zone d’effet du fumigène se fait sévèrement brûler par l’effet corrosif du phosphore, au rythme de 36 dégâts par seconde, à l’instar des carreaux incendiaires de Capitão. Un malus de dégâts est appliqué aux agents qui sont rentrés dans la zone d’effet du phosphore, réalisant 20 dégâts sur 5 secondes de manière progressive. Ce malus est renouvelé à chaque fois que l’agent retourne dans la zone d’effet, et il s’arrête dès que l’agent est en position de blessure. Les effets de la grenade se dissipent 7 secondes après détonation.

    - Le lance-grenade doit être utilisé avec attention, car l’effet du phosphore blanc fonctionne sur les ennemis comme sur soi-même, les alliés et l’otage. Ce dernier ne subit pas le malus de dégâts s’il est sorti à temps de la zone d’effet, cependant.

    - Plusieurs contres existent face à Obrech : Smoke, grâce à sa combinaison intégrale le protégeant de ses grenades à gaz télécommandée, est immunisé à l’effet incendiaire du phosphore blanc, et il peut traverser la zone d’effet du fumigène sans risques directs. Les barricades renforcées de Castle sont suffisamment solides pour empêcher la munition spéciale d’Obrech de transpercer leur blindage. Warden peut voir à travers le fumigène à l’aide de ses lunettes intelligentes. Enfin, tandis que le SAG de Jäger détruit la grenade avant sa détonation, le Mag-NET de Wamai peut l’attirer pour la faire détoner dans une zone sans risques pour les défenseurs.

    - Obrech fonctionne comme une alternative à Capitão de la même manière que Zofia par rapport à Ash : Tandis que le premier offre une meilleure versatilité d’usages, il reste moins efficace dans le rôle précis qu’endosse le second. Dans le premier cas, Obrech se distingue de Capitão par son gameplay plus agressif, pouvant mettre la pression aux défenseurs aux alentours de l’objectif grâce à son armement puissant et son gadget rapide à déployer, mais il ne se spécialise pas dans le rôle de sécurisation de l’objectif comme son rival qui profite d’un gadget plus difficilement contrable et plus facile à adapter à la situation grâce à la distinction entre les carreaux incendiaires et fumigènes. Le choix entre les deux agents se fait donc en fonction des besoins offensifs de l’équipe ou si l’un des deux agents est banni au début du match.

    Armement :

    Toutes les armes utilisent les viseurs exclusifs aux Spetsnaz.

    SR-3M (Fusil d’assaut) :

    Adapté pour les interventions spéciales, le SR-3M allie la forme compacte d’un pistolet-mitrailleur et la puissance d’arrêt d’un fusil d’assaut. Peut être équipé d’un silencieux intégral.

    Dégâts : 39, 25 au-delà de 35m (33 avec un silencieux, 21 à 35m et +)
    Cadence de tir : 900
    Recul : Elevé
    Capacité : 20+1 (140 en réserve, 200 en Terrain d'entrainement)
    Accessoires disponibles : viseur Point Rouge, viseur Holographique, viseur Reflex, lunette x1.5, lunette x2, Silencieux, Cache-flammes, Compensateur, Frein de bouche, Poignée verticale, Laser.

    PP-19 Bizon (Mitraillette) :


    Cette mitraillette possède un chargeur hélicoïdal caractéristique, lui permettant d’emporter 64 balles par chargeur sans sacrifier la mobilité de l’arme.

    Dégâts : 36, 25 au-delà de 28m (30 avec un silencieux, 22 à 28m et +)
    Cadence de tir : 700
    Recul : Faible
    Capacité : 64+1 (128 en réserve, 192 en Terrain d'entrainement)
    Accessoires disponibles : viseur Point Rouge, viseur Holographique, viseur Reflex, lunette x1.5, Silencieux, Cache-flammes, Compensateur, Frein de bouche, Canon allongé, Laser.

    PP-2000 (Pistolet-mitrailleur) :

    Pistolet-mitrailleur moderne, tirant des munitions spéciales de 9mm 7N31 perforantes pour une cadence de tir moyenne.

    Dégâts : 40, 23 au-delà de 28m (34 avec un silencieux, 19 à 28m et +)
    Cadence de tir : 700
    Recul : Faible
    Capacité : 20+1 (80 en réserve, 140 en Terrain d'entrainement)
    Accessoires disponibles : viseur Point Rouge, viseur Holographique, viseur Reflex, Silencieux, Cache-flammes, Compensateur, Frein de bouche, Laser.

    MP-443 (Pistolet) :

    Arme de poing de service parmi les forces de police russes, offrant un très bon emport en munitions.

    Dégâts : 47, 25 au-delà de 22m (39 avec un silencieux, 21 à 22m et +)
    Cadence de tir : ~550 maximum
    Recul : Faible
    Capacité : 17+1 (85 en réserve, 153 en Terrain d'entrainement)
    Accessoires disponibles : Silencieux, Frein de bouche, Laser.

    Gadgets secondaires : 3 explosifs ou 3 grenades flash.
    Armure et vitesse : 2 points d'armure, 2 points de vitesse.
    Difficulté de gameplay : Moyenne.

    Biographie :

    Nom : Nikolaï Lipovsky
    Date : 10 Décembre (42 ans)
    Lieu de naissance : Podolsk, Russie.

    « Je laisse les questions d'éthique à mes supérieurs. Tant que je touche mon chèque, les détails n'ont pas d'importance. »

    PARCOURS :
    Nikolaï a été l’un de ces enfants qui n’ont pu connaitre l’amour d’une famille pour créer sa voie en grandissant. Alors qu’il gagnait en maturité, son père et sa mère subissait les ravages de l’alcool qui était pour eux le seul moyen de survivre au désespoir de leurs maigres moyens, redirigeant ce sentiment en une colère irraisonnée. Son enfance se déroula sous les cris et les coups, jusqu’à sa décision d’agir à l’âge de 17 ans. Dans un accès de rage, il tenta d’assassiner ses parents en empoisonnant leur alcool par du cyanure, et échoua en raison de la dose trop faible pour les éliminer.
    N’étant pas encore majeur, on lui laissa le choix de rentrer dans un établissement pénitentiaire pour mineurs ou de s’engager dans la Militsia. N’ayant aucune ambition professionnelle ni envie de retourner vers sa famille, il s’engage dans l’armée. 5 ans plus tard, il rejoint les forces spéciales de l’OMON où il s’engagera dans la seconde guerre de Tchétchénie.
    Le 2 Mars 2000, tout s’écroule de nouveau. Durant une relève des forces de l’OMON originaire de Serguiev Possad, lui et d’autres soldats commettent un tir allié résultant en la mort de 27 personnes. Durant les deux années qui suivront l’accident, Nikolaï va rentrer dans une lourde dépression qui le pousse au suicide en se jetant d’un pont. Il se réveille dans un hôpital le lendemain avec des fractures graves, et comprend que sa vie n’est pas terminée. Au cours de sa rééducation physique, il tombe amoureux de sa future épouse, Tatyana, qui lui redonne une raison d’apprécier la vie. Il rejoint la section anti-criminalité de l’OMON où il fera un travail impressionnant de protection des quartiers de Moscou jusqu’à son recrutement par l’équipe Rainbow.

    PROFIL PSYCHOLOGIQUE :
    Nikolaï est un véritable ovni parmi les membres de l’équipe Rainbow : là où beaucoup ont eu une carrière glorieuse et un objectif de vie clair, lui n’a rien de tout cela. Il dit souvent qu’il fait son travail avant tout pour vivre, et qu’au moment où tout s’arrête, il choisira le jour de sa mort pour ne pas souffrir de nouveaux problèmes. Tatyana est très compréhensive de sa philosophie de vie malgré son esprit quelque peu nihiliste, et elle est pour Nikolaï ce qui le rattache encore à la société et aux autres.
    Généralement, les seuls passe-temps que Nikolaï s’accorde sont la cigarette et la musique. Il ne parle que par nécessité, et il est très peu émotif que ce soit dans la vie courante ou en mission. Beaucoup considèrent que c’est regrettable, et qu’il devrait passer à autre chose, mais d’autres pensent aussi qu’il n’est pas du genre à se sentir coupable pour ce qu’il a fait il y a plusieurs années. Nikolaï a choisi de nier les deux, en se contentant de vivre simplement pour sa femme et son travail.
    Malgré son absence d’ambition, il est l’un des meilleurs éléments de l’équipe Rainbow en ce qui concerne le travail de terrain. Nikolaï sait toujours comment régler une situation de manière rapide et simple en utilisant les moyens qui sont à sa disposition. Certains pensent qu’il a rejoint l’équipe Rainbow pour accélérer sa manière de résoudre les difficultés grâce à ses alliés. Il garde un profond respect des compétences dont son équipe fait preuve.

    NOTES :
    Nikolaï a tendance à fumer compulsivement, à un rythme qui n’est clairement pas recommandable pour sa santé. Il serait judicieux d’essayer de le convaincre de baisser son nombre de cigarettes fumées par jour pour éviter qu’il se condamne à une retraite et une mort précipitée. Il est envisagé de s’adresser à Tatyana pour qu’il suive le conseil.

    Quelques dialogues en partie :

    Au spawn, Terrain d'entrainement :
    « Si vous vous sentez inutiles, occupez-vous de les achever après moi. »
    « Un autre jour, un autre enfer, une autre cigarette. »
    « Dans une autre vie, j’aurais pu être la cible à abattre ici. »
    « Tuez-les tous, mourrez en essayant, mais faites votre boulot. »
    « Il n'y a pas de "gentils" ou de "méchants". Mais il y a un seul côté à l'abri de mon lance-grenade. »
    « Quoi, je vous dérange ? Tant mieux. »
    « Dites-vous que ça n’a rien de personnel. »

    Utilisation du lance-grenade :
    « Au tour des grands classiques. »
    « Regardez ailleurs, les sensibles. »
    « Je vais nettoyer la pièce à ma manière. »
    « Le phosphore blanc va nous mâcher le travail. »
    « Grenade au phosphore prête à dératiser la zone. »
    « A votre place, j'aurais choisi les balles. »

    Sélection des munitions d’infiltration :
    « Aucun abri n’est assez fiable. »
    « Je vais déloger les planqués. »
    « Vous ne pouvez ni fuir, ni vous cacher. »
    « Je n’ai pas le temps pour les détours. »

    Réanimation d’un allié :
    « Je t’aide, mais après tu te démerdes. »
    « Tu savais à quoi t’attendre. »
    « Ça n’a pas l’air trop grave… »

    Trivia :

    - "Obrech" est un mot russe qui peut se traduire comme un malheur ou une condamnation.
    - "Svarog" est une divinité slave qui représente le feu, le Soleil et le ciel.


    Merci d'avoir lu, n'hésitez pas à laisser un commentaire si ça vous a plus, et à la prochaine
    Share this post

  2. #2
    Avatar de NRV_Black Dinosaure
    Inscrit
    mai 2016
    Lieu
    Dans le Sud, fada
    Messages
    1 348
    Pour ceux qui veulent découvrir mes autres projets d'agent, voici un petit sommaire :

    Attaquants :
    Bishop (PIE & Enlèvement) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...rainien-Bishop
    Anthrax (Combinaison Déployable) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...banais-Anthrax
    Selamiut (Casque à Écholocation) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...icain-Selamiut
    Berliner (Drone Secouriste) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...emand-Berliner
    Cheli (Drone Arachnéen) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...africain-Cheli
    Jörgen (Bouclier Modulaire) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...is-J%C3%B6rgen
    Maelström (Bouclier à Déflagration Sonique) : https://forums-fr.ubi.com/showthread...Ma%C3%ABlstrom

    Défenseurs :
    Marid (Bombe Électro-sonore) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...A9mirien-Marid
    Yeti (Projecteur à Illusion) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...%A9palais-Yeti
    Sheriff (Barrière à Hyperfréquences) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...3%A9en-Sheriff
    Outcast (Lanceur de Composés Chimiques) : https://forums-fr.ubisoft.com/showth...nésien-Outcast
    Geber (Plaque à Injection d'Acide) : https://forums-fr.ubi.com/showthread...9gyptien-Geber

    Opérations :
    Opération Dark Rites (Bitakhón et Raashán) : https://forums-fr.ubi.com/showthread...ion-Dark-Rites
     1 people found this helpful
    Share this post