1. #1
    Avatar de NRV_Black Dinosaure
    Inscrit
    mai 2016
    Lieu
    Dans le Sud, fada
    Messages
    1 324

    (Projet Fan-Made) R6S : Introduction du nouvel agent allemand Berliner.

    Bonjour et bonsoir à tous !

    Cela fait beaucoup trop de temps que je n'ai pas réalisé de nouveaux projets R6, et ce n'est pas faute d'idées mais surtout de temps avec les études (et la flemme, oui j'avoue ).
    Je reviens donc avec un nouveau projet d'agent qui possède le même pays d'origine que ceux du GSG-9, mais qui opère sous une autre organisation militaire du nom de KSK, les forces spéciales de l'armée allemande (en comparaison à celles de la police, à l'instar du GIGN et du RAID en France) : Berliner, un agent de soutien qui vient compléter avec Gridlock, Montagne et Fuze le nombre de 3 d'armure en attaque
    N'hésitez pas à m'envoyer des retours si vous avez un avis sur l'agent, et bonne lecture à tous !

    CTU : KSK (Kommando Spezialkräfte), Allemagne.
    Groupe : Attaquants.
    Rôles : Tir de suppression, Buff, Arrière-garde.

    Gadget unique : Drone Secouriste « Schutzengel ».

    - Berliner dispose de deux Drones Secouristes qui se déploient automatiquement dès la phase d’action. Ces drones hexacoptères autonomes suivent automatiquement l’agent en restant proche derrière lui et légèrement au-dessus de sa tête, sans gêner sa vision ou son audition, même en cas de demi-tour rapide. Ces drones s'adaptent aussi à la posture de l'attaquant pour limiter son exposition et ne pas trahir sa position : par exemple, le drone se repositionne à gauche de l'agent lorsque l'attaquant s'incline sur la droite et inversement, et le drone se place à la hauteur de sa tête quand il est en position accroupi pour ne pas trahir sa présence derrière un point de couverture.

    - Ces drones peuvent être envoyé à tout moment sur un allié visé via une télécommande pour qu’ils les assistent en les suivant. Un seul drone peut être attribué à un joueur à la fois, et celui envoyé sera toujours celui qui possède le plus de capacité de soin. Un drone ne peut être envoyé sur la position d’un allié que si ce dernier se trouve à moins de 15 mètres de Berliner et si le trajet entre les deux agents est en ligne droite et assez ouvert pour le rejoindre. Si le drone n’a plus accès à la position de l’allié alors qu’il se déplace vers lui, il revient automatiquement vers Berliner. Il est aussi possible de récupérer un drone sur la position d’un allié pour qu’il retourne vers Berliner, dans ce cas le trajet se fait à l’envers. Les agents possédant le drone auront une icône de bonus en bleu dans leur HUD en bas à gauche pour indiquer sa présence, ainsi que la quantité de soin qu'il peut encore apporter au joueur selon le remplissage de la jauge. Berliner peut aussi voir en surbrillance où se trouve ses drones sur la carte pour les récupérer plus facilement au besoin.

    - La principale fonction des Drones Secouristes va être la possibilité de soigner progressivement les alliés qui ont subis des dégâts par un fonctionnement manuel. Si l’agent interagit avec le drone, ce dernier va envoyer une solution liquide de médicaments par perfusion intraveineuse dans le bras gauche pour rendre des Points de Vie à un rythme de 7 par seconde. Lorsque l’attaquant est en pleine interaction avec le drone, il est immobile et il lui faut un délai d’1.5 seconde pour récupérer son arme, l’obligeant à être attentif à une embuscade ennemie pendant la récupération de sa santé. L'attaquant ne peut récupérer que 100 points de vie au total à l'aide du/des Drone(s) Secouriste(s). L’attaquant ne peut pas interagir avec le drone en position de rappel. Le drone ne peut pas soigner un agent en position de blessure. Si l’attaquant détient le diffuseur, il est obligé de le poser avant de pouvoir interagir avec le drone s’il est en dehors de l’un des objectifs, et il pose automatiquement le diffuseur s’il est sur l’un des sites de Bombe. Si l'attaquant possède l'otage, il doit le lâcher pour pouvoir interagir avec le drone.

    - La seconde fonction du drone va être l’assistance automatique à un attaquant en danger. Dès qu’un attaquant tombe en position de blessure, le Drone Secouriste va activer une succession de trois flashs similaires à Blitz pour tenter d’aveugler le défenseur dans la direction où il a tiré. Ces flashs vont avoir une portée de 5 mètres, et ils se succèdent au rythme d’un flash par demi-seconde. Ils permettent de protéger l’agent pendant quelques secondes supplémentaires le temps qu’un allié vienne assister l’agent blessé. Les flashs ne se déclenchent pas si l’attaquant est éliminé directement. Si un Drone Secouriste ne suis plus un attaquant qui s’est fait éliminer, il reste immobile jusqu’à ce que Berliner vienne potentiellement le récupérer.

    - Chaque drone dispose de 60 Points de Vie chacun pour éviter leur destruction involontaire par la défense. Ils peuvent soigner jusqu’à 100 Points de Vie par drone.

    - Le contre principal du gadget est Mute. Lorsqu’un Drone Secouriste rentre dans le champ d’action d’un Brouilleur de Signaux, il continue de suivre l’attaquant mais il est impossible d’interagir avec pour se soigner, et ils n’activent pas ses flashs en cas de blessure pour protéger l’attaquant. Il n’est pas non plus possible de récupérer le drone tant que le Brouilleur est actif. Si le Drone Secouriste se retrouve dans le champ d’action d’un Brouilleur de Mute alors qu’il rejoint un allié, il reste immobile et inaccessible.

    - L’électricité produite par les Batteries de Bandit et les Electrogriffes de Kaid endommage le Drone Secouriste à un rythme triplement supérieur à celui d’un attaquant.

    - Les mines Gu de Lésion empêchent d'interagir avec le drone tant que l'aiguille de la mine n'a pas été retirée après activation. Les Mines Grzmot d'Ela ainsi que la décharge sonique du Drone Yokai d'Echo annulent l'interaction avec le drone pendant que l'attaquant est en train de se soigner.

    - Les Pestes de Mozzie ne peuvent pas contrôler les Drones Secouristes, car il serait impossible de les envoyer sur la position d’un défenseur sans la télécommande associée.

    - Pour éviter que Nøkk et son système de réduction de présence HEL puisse être repérée sur les caméras à cause du Drone Secouriste qui l'accompagne, ce dernier restera invisible quand elle active son gadget par souci d'équilibrage.

    - Berliner joue un rôle important dans la longévité et la durabilité de son équipe en assurant un soutien utile dans les premières minutes de jeu pour se remettre des dégâts infligés par les défenseurs avant de rentrer dans l'objectif. Le temps étant cependant contre les attaquants, ces derniers sont obligés de faire un choix entre continuer d'avancer ou prendre quelques précieuses secondes pour se soigner, un dilemme de plus en plus pesant au fur et à mesure que le temps passe. L'armement de Berliner axé principalement sur le soutien est aussi essentiel pour pouvoir protéger un allié qui se soigne, vulnérable à une potentielle embuscade ennemie. Berliner possède une bonne synergie avec les agents à boucliers, qui sont souvent les plus exposés aux dégâts ennemis, et il est aussi très efficace en étant accompagné de Finka pour mieux absorber les dégâts et avoir un avantage durant les fusillades avant d'être soigné, à l'instar de Rook et Doc en défense. En d'autres termes, c'est un agent qui favorise les approches méthodiques et réfléchies pour assister efficacement ses alliés.


    Armement :

    433 (Fusil d’assaut) :

    Fusil d’assaut moderne et modulaire, efficace pour les engagements à moyenne et longue portée.

    Dégâts : 46 par balle, 36 au-delà de 35m (39 avec un silencieux, 31 à 35m et +)
    CPM : 700
    Recul : Faible
    Capacité : 30 balles + 1 (180 en réserve, 240 en Chasse aux Terroristes)
    Accessoires disponibles : viseur Point Rouge, viseur Holographique, viseur Reflex, viseur ACOG, Silencieux, Cache-flammes, Compensateur, Frein de bouche, Poignée verticale, Poignée inclinée, Laser.

    MG5 A2 (Fusil-mitrailleur) :



    Arme lourde en version compacte, idéale pour les tirs de suppression et la destruction de l’environnement direct.

    Dégâts : 44 par balle, 37 au-delà de 35m
    CPM : 740
    Recul : Moyen
    Capacité : 120 balles (240 en réserve, 360 en Chasse aux Terroristes)
    Accessoires disponibles : viseur Point Rouge, viseur Holographique, viseur Reflex, viseur ACOG, Cache-flammes, Compensateur, Poignée verticale, Laser.

    P30L (Pistolet) :

    Arme de poing standard en calibre .40, efficace à courte et moyenne portée.

    Dégâts : 51 par balle, 28 au-delà de 22m (43 avec un silencieux, 24 à 22m et +)
    CPM : ~550 en tirant le plus vite possible
    Recul : Faible
    Capacité : 13 balles + 1 (52 en réserve, 94 en Chasse aux Terroristes)
    Accessoires disponibles : Silencieux, Frein de bouche, Laser.


    Gadgets : 2 grenades fumigènes ou 1 claymore.
    Armure et vitesse : 3 points d’armure, 1 point de vitesse.

    Biographie :

    Nom : Günther Hauptmann
    Date : 23 Novembre (48 ans)
    Lieu de naissance : Berlin-Est, République Démocratique Allemande.

    « J’ai réellement commencé à vivre à 18 ans. Le reste, je l’ai dédié à ceux qui en ont besoin. »

    PARCOURS :
    Né durant les temps troublés de l’Est de la ville de Berlin, Günther n’a jamais connu sa sœur durant son enfance, qui était partie 11 ans plus tôt vivre à Munich alors que le Mur s’était érigé entre la famille quelques temps après. Il a vite fait de prendre sa lutte contre le Parti socialiste unifié comme une affaire personnelle, et il se fit vite connaitre en tant que l’une des plus jeunes figures de la résistance contre le régime communiste. Il a été l’un des principaux organisateurs des manifestations du lundi de 1989 pour mener à la chute du Mur, et la légende veut qu’il ait été la première personne à avoir commencé à l’abattre durant la nuit du 9 au 10 Novembre.
    Lors de sa première rencontre avec sa sœur, il suit ses traces dans le domaine militaire dans sa ferveur pour son pays. Après plusieurs années au sein de la Bundeswehr, Günther s’engage dans le Kommando Spezialkräfte dès sa création en 1996. Son expertise dans les systèmes de communication et de soutiens logistiques a attiré l’équipe Rainbow, qui lui a proposé une place au sein de l’organisation.

    RAPPORT PSYCHOLOGIQUE :
    Günther est connu pour son esprit calme et sérieux au milieu du combat contrastant avec son attitude très enjoué au quotidien. Beaucoup comprennent cette jovialité par sa jeunesse très limité, où l’économie et les privations du régime politique ne lui permettait pas d’établir ses repères. Quand il n’est pas en service, il est usuellement à l’autre bout du monde, en train de vivre toutes les expériences possibles que la vie peut lui offrir.
    Certaines personnes peuvent craindre des tensions entre Günther et l’agent Alexandr « Tachanka » Senaviev, en raison de leurs points de vue assez différents sur le régime soviétique, mais les deux savent faire preuve de beaucoup d’objectivité pour qu’ils puissent se rapprocher entre eux. Günther ne veut en général plus trop penser à son enfance, et il préfère passer du temps avec sa sœur qui lui a permis de s’émanciper pleinement dans sa nouvelle vie de l’autre côté du Mur.

    FORMATION :
    Bundeswehr, officier de l’armée de terre
    Kommando Spezialkräfte, 1er peloton et peloton de commandement

    NOTES :
    R.A.S

    Quelques dialogues en partie :


    Au spawn, Chasse aux Terroristes :
    « Armes, munitions, gadgets, vous avez tout ? »
    « Jouez-la fine, et restez à couvert si vous êtes dans la merde. »
    « Si c’est moi qui l’ai détruit en premier ? Bah, on en reparlera plus tard… »
    « Je ne serais jamais loin derrière, en cas de souci. »
    « Un pas après l'autre, meine Freunde (mes amis). »
    « Ce n’est pas le moment de raconter ses prouesses en vacances. Il faut y aller. »

    Envoi du Drone Secouriste vers un allié :
    « Aide-toi, le drone t’aidera. »
    « Je t’envoie un Schutzengel vers ta position. »
    « Drone Secouriste envoyé vers un allié ! »
    « Je te confie le Schutzengel, fais-en bon usage. »
    « Le Drone Secouriste est prêt. Evite de le perdre, bitte (s’il te plait). »
    « Le Schutzengel est en direction d’un allié. »

    Récupération du Drone Secouriste :
    « Désolé, mais je vais en avoir besoin. »
    « Je récupère un Drone Secouriste. »
    « Il faudrait que je le reprenne un instant. »
    « Il s'appelle « Reviens ». »

    Réanimation d’allié :
    « Heureusement que je suis là, hein ? »
    « Prépare-toi pour le second round. »
    « J’assiste un blessé, ici ! »

    Trivia :

    - « Schutzengel » veut dire « Ange gardien » en allemand.
    - Le nom de code « Berliner » fait directement référence au discours de John Fitzgerald Kennedy qui prononça la phrase culte « Ich bin ein Berliner » à Berlin-Ouest le 26 Juin 1963 pour montrer son soutien aux habitants de l’autre côté du Mur de la Honte.

    Merci beaucoup à tout ceux qui auront lu jusqu'au bout, et à bientôt pour le prochain agent (il ne devrait pas trop tarder ).
    Share this post

  2. #2
    Share this post