Bonjour la Team UBI !

Bon, pour commencer, la base est le respect. Si ce que j'écris ensuite ne plaît pas à certains membres, souvenez-vous que déverser de la haine ne servira à rien, je n'y répondrais pas et ce n'est que vous qui serez pénalisés car j'en avertirais la modération. J'ai mes idées, vous avez les vôtres, si elles ne collent pas, passez juste votre chemin. De plus, comme l'indique le début de mon message, vous pouvez certes le lire et avoir votre opinion mais je l'adresse à l'équipe d'UbiSoft alors voilà une autre bonne raison pour ne pas y réagir par de la haine parce que ça ne vous plaît pas. Je suis ici pour donner mon avis à UbiSoft, pas pour lancer les hostilités. Cependant, si vous pensez également que les points que j'évoque sont pertinents, n'hésitez pas à partager votre avis.

Après au moins une semaine de jeu sur FarCry 5, je dois tout d'abord vous remercier pour le travail apporté à l'ambiance générale du jeu. Le Montana est top et c'est un des environnements que j'adore, je commençais à en avoir marre des forêt tropicales que l'on se coltine depuis le tout premier FarCry avec Jack Carver.

Cependant, mon expérience de jeu dans cette ambiance est mitigée. Trop mitigée, et malheureusement, j'en viens à présent à ne plus avoir envie de jouer.

Je m'explique.

Dès le début, sécuriser l'île de Dutch est aisé. C'est bien pensé, correctement conçu, on apprend les choses et les fanatiques communs ne sont pas des sacs à PV, merci pour cela. Raz-le-bol de devoir vider un chargeur sur un seul adversaire pour en venir à bout. Malgré que plus tard, on trouve encore cette mauvaise habitude de nous placer des adversaires qui sont de véritables sacs à PV. Protection corporelle, admettons, mais même avec une protection balistique, une personne qui encaisse un tir de n'importe quel calibre fini à terre, pas juste secouée comme lors d'une petite éructation en continuant d'avancer et encaissant trente balles de 5.56mm sans broncher genre fanatique avec lance-flammes. Et je ne parle pas des VIP, carrément torse nu, ou des victimes sous la Grâce. Franchement, il serait temps de nous donner plus de réalisme s'il vous plaît.

Ensuite, la première mission principale bien trop loin en territoire hostile. En plus de cela, vous nous faîtes la mauvaise surprise de nous supprimer les missions principales si on libère des avant-postes pour sécuriser notre approche dans la zone mais si on ne le fait pas, on se fait balayer par les forces de la secte sur le chemin. Passer à pied par les forêts n'est pas recommandé car les animaux sauvages nous tombent dessus. Utiliser un Quad pour passer par les zones forestières, d'accord, mais alors la topographie n'aide pas du tout. Du coup, on doit choisir ? Je n'aime pas ce principe et un passage sur les forums ici et là partout sur le net vous fera remarquer que beaucoup sont d'accord, on achète ce jeu pour son scénario et on se retrouve soit à découvrir qu'on se fait avoir sur la suppression des quêtes principales en ayant bien avancé dans le jeu (extrêmement frustrant) soit on l'apprend en allant sur le net et on se fait spoiler. C'est vraiment pas cool du tout.

Autre point qui lui aussi revient extrêmement souvent sur les discussions concernant les points négatifs du jeu, l'omniprésence abusive des forces de la secte. Même dans les avant-postes libérés où le joueur/la joueuse devrait trouver la paix, rien à faire, pire encore quand les hélicos et les avions sont lancés. Les avions apparaissent carrément au dessus du personnage jouable ! Pas moyen d'avoir la paix deux minutes !! Pourquoi ajouter du contenu secondaire, comme la pêche ou les cascades, pour nous balancer des animaux sauvages toutes les trente secondes ou des avions et hélicos qui viennent nous harceler ? Ce n'est tout simplement pas possible de pratiquer ces activités sans annuler, on arrive jamais à la fin d'une partie de pêche parce que des avions viennent d'apparaître comme par magie pile au dessus de notre tête. Il y a une surexploitation de la génération de forces de la secte et ne pas laisser respirer le joueur/la joueuse est juste une énorme erreur surtout sur un monde ouvert.

Je prend l'exemple de The Division que je suis en train de faire en parallèle avec deux amis en tactique et immersif, à savoir que contrairement à tous les joueurs que l'on croise, nous ne courons pas comme des abrutis ici et là, on le fait vraiment tactique, on marche, on observe, on explore, on planifie nos attaques plutôt que foncer stupidement dans le tas (et le jeu est prévu pour du tactique il me semble, pas comme un stupide TPS Action sans réflexion) et même si les hostiles réapparaissent, on est jamais en surdose. Pour FarCry 5, c'est l'overdose déjà même après la libération de l'île de Dutch qui semble ne pas avoir vraiment été libérée car des fanatiques continuent de s'y balader.

Alors oui, FarCry 5 à une superbe ambiance, les environnements sont travaillés, c'est vraiment un plaisir d'y jouer, mais c'est trop frustrant de voir les efforts de progression réduits à néant parce que la mission que l'on voulait atteindre en sécurisant les avant-postes à disparue comme ça, juste parce que c'était les points de résistance de trop. On se dit qu'on a raté une partie de l'histoire, c'est décevant. Être en plus de cela harcelé par la secte qui semble savoir exactement où se trouve le joueur à chaque instant c'est la goutte d'eau. Oh, et le pire ! Plus de sauvegarde manuelle dans les zones sûres. Presque sûres plutôt. Cette fichue sauvegarde automatique de malheur qui foire tout. Apparaître ailleurs qu'à l'endroit de la sauvegarde ou réapparaître complètement ailleurs de là où on est mort est stupide. Exemple, ma première tentative de rejoindre Fall's End était avec un JetSki en suivant le fleuve. J'ai bien géré jusqu'à tomber à court de munitions de pistolet. J'ai donc dû aller sur terre, et j'ai croisé le premier lance-flammes sac à PV. Forcément, j'ai été tué très loin du Pont des Larmes. Ben j'ai été téléporté au sommet du Pont des Larmes. ????? !!! Exactement le truc dont j'ai horreur et pas moyen de revenir à une sauvegarde manuelle !!! Tout bonnement dégoûtant. Je dois ruser, j'ai donc créé un dossier dans lequel je place une copie du dossier de sauvegarde quand la progression me convient après une sauvegarde pseudo-manuelle dans le menu en avant-poste. Quand je veux recommencer, pas question du système de base, je quitte le jeu et je remplace la sauvegarde actuelle par la sauvegarde mise de côté. C'est le seul moyen que j'ai pour avoir ma sauvegarde manuelle !!!! C'est abusé et vraiment fatiguant.

J'ai aimé FarCry malgré le côté surréaliste que je n'aime pas avec les Trigen, j'ai carrément adoré FarCry 2 qui a été boudé et sur lequel beaucoup ont craché sans se rendre compte du superbe jeu qu'il est, la carte est en direct, pas d'interface qui met en pause, pas de super-ennemis surpuissants sac à PV, des zones calmes et pas d'animaux à outrance, un scénario sympa sans incohérence, bref, c'était top. Un FarCry 5 avec la mécanique de FarCry 2 serait tellement top ! FarCry 3, j'ai arrêté après avoir libéré la première île. Encore une fois, sacs à PV abusés et le scénario, je n'en parle pas. Un ado peureux et sans aucune connaissance du combat devient un traqueur après une nuit et un tatouage ? Vraiment ?

Tout cela pour dire que FarCry 5 m'a fait très envie quand j'ai vu les premières images en lançant le jeu il y a environ une semaine, j'ai commencé, j'adore l'ambiance encore une fois, mais, pfffff.... Ce que tous ces points négatifs évoqués au dessus peuvent gâcher totalement le jeu et l'envie d'y jouer. Je suis divisé entre recommencer du début et perdre ma progression ou continuer et me dire que je me suis fait avoir sur le scénario. Finalement, je vais opter pour attendre une mise à jour vraiment corrective après ces retours partagés par beaucoup de joueurs ou à défaut me résigner à me dire que j'ai gaspillé de l'argent dans un jeu que j'aimerais faire mais qui ne me laisse pas le faire et forcément commencer à sérieusement remettre en question l'achat de futurs jeux UbiSoft et surtout FarCry.

Merci pour l'attention que vous porterez à cet avis.

Bien cordialement.