1. #1
    Avatar de Pazayr-SOLAL Forumeur permanent
    Inscrit
    mars 2003
    Messages
    2 772
    A lire

    cela m'a fait bizarre de lire cela, bien que la touche "emouvoire" soit présente...

    je remets finalement le texte dans son intégralité ici au cas où il ne soit plus accessible :

    Gilles Lemaire coupe l'herbe sous le pied de l'huissier
    Condamné pour fauchage d'OGM, il doit payer 196 000 euros d'amende.

    Par Alain AUFFRAY
    jeudi 09 mars 2006



    quand l'huissier s'est présenté hier matin sur le pas de sa porte, l'ex-secrétaire national des Verts Gilles Lemaire s'est énervé. «Vous avez une demi-heure d'avance, revenez à 11 heures», a-t-il lâché avant de claquer sa porte. Présent dans l'appartement, José Bové a entrepris de calmer son ami écolo. Il a rattrapé l'huissier dans l'étroit escalier pour l'inviter poliment à faire son travail. Il était venu pour dresser l'inventaire des biens de Gilles Lemaire, «faucheur volontaire» d'OGM, condamné à verser 196 000 euros de dommages et intérêts au semencier Biogema, après l'arrachage de plants de maïs transgénique près de Riom le 14 août 2004. José Bové et Noël Mamère, autres faucheurs condamnés, ont reçu le papier bleu annonçant le «commandement à payer». Ils doivent s'attendre eux aussi à une visite pour inventaire.

    Dans le cas de Gilles Lemaire, aujourd'hui chômeur avec 1 000 euros d'allocation mensuelle, les choses n'ont pas traîné. En quelques coups d'oeil, l'huissier avait fait le tour de son petit trois pièces de la rue du Vertbois (IIIe arrondissement de Paris) : une table en bois, un vieux canapé, une horloge, un lit, une machine à laver, un frigo, une télé. Au total, rien qui vaille d'être saisi. José Bové a bien essayé de convaincre l'officier de justice qu'il pouvait au moins prendre cinq des six chaises : «Lemaire est célibataire, il n'a pas besoin de tout ça. Et puis, cherchez bien, il a dû planquer quelques bonnes bouteilles quelque part.» Mais l'huissier n'a pas voulu en démordre et a constaté «la carence» du condamné avec lequel il a ensuite paisiblement bavardé autour d'une tasse de café.

    Selon Gilles Lemaire, il lui aurait confié que son fils, allergique au lait de vache, ne boit que des biberons au lait de soja garanti sans OGM. En tout cas, l'huissier est reparti avec à la boutonnière le badge écolo «OGM on n'en veut pas».

    Pendant ce temps, rue du Vertbois, environ 200 militants et sympathisants manifestaient devant l'entrée de l'immeuble contre la répression des faucheurs. Bové leur a donné rendez-vous le 21 mars pour un «pique-nique sans OGM» dans les jardins du Luxembourg. Ce jour-là, le Sénat discutera de la transposition en droit français de la directive européenne sur les OGM.

    http://www.liberation.fr/page.php?Article=365635
    Share this post

  2. #2
    Avatar de Pazayr-SOLAL Forumeur permanent
    Inscrit
    mars 2003
    Messages
    2 772
    A lire

    cela m'a fait bizarre de lire cela, bien que la touche "emouvoire" soit présente...

    je remets finalement le texte dans son intégralité ici au cas où il ne soit plus accessible :

    <BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content"> Gilles Lemaire coupe l'herbe sous le pied de l'huissier
    Condamné pour fauchage d'OGM, il doit payer 196 000 euros d'amende.

    Par Alain AUFFRAY
    jeudi 09 mars 2006



    quand l'huissier s'est présenté hier matin sur le pas de sa porte, l'ex-secrétaire national des Verts Gilles Lemaire s'est énervé. «Vous avez une demi-heure d'avance, revenez à 11 heures», a-t-il lâché avant de claquer sa porte. Présent dans l'appartement, José Bové a entrepris de calmer son ami écolo. Il a rattrapé l'huissier dans l'étroit escalier pour l'inviter poliment à faire son travail. Il était venu pour dresser l'inventaire des biens de Gilles Lemaire, «faucheur volontaire» d'OGM, condamné à verser 196 000 euros de dommages et intérêts au semencier Biogema, après l'arrachage de plants de maïs transgénique près de Riom le 14 août 2004. José Bové et Noël Mamère, autres faucheurs condamnés, ont reçu le papier bleu annonçant le «commandement à payer». Ils doivent s'attendre eux aussi à une visite pour inventaire.

    Dans le cas de Gilles Lemaire, aujourd'hui chômeur avec 1 000 euros d'allocation mensuelle, les choses n'ont pas traîné. En quelques coups d'oeil, l'huissier avait fait le tour de son petit trois pièces de la rue du Vertbois (IIIe arrondissement de Paris) : une table en bois, un vieux canapé, une horloge, un lit, une machine à laver, un frigo, une télé. Au total, rien qui vaille d'être saisi. José Bové a bien essayé de convaincre l'officier de justice qu'il pouvait au moins prendre cinq des six chaises : «Lemaire est célibataire, il n'a pas besoin de tout ça. Et puis, cherchez bien, il a dû planquer quelques bonnes bouteilles quelque part.» Mais l'huissier n'a pas voulu en démordre et a constaté «la carence» du condamné avec lequel il a ensuite paisiblement bavardé autour d'une tasse de café.

    Selon Gilles Lemaire, il lui aurait confié que son fils, allergique au lait de vache, ne boit que des biberons au lait de soja garanti sans OGM. En tout cas, l'huissier est reparti avec à la boutonnière le badge écolo «OGM on n'en veut pas».

    Pendant ce temps, rue du Vertbois, environ 200 militants et sympathisants manifestaient devant l'entrée de l'immeuble contre la répression des faucheurs. Bové leur a donné rendez-vous le 21 mars pour un «pique-nique sans OGM» dans les jardins du Luxembourg. Ce jour-là, le Sénat discutera de la transposition en droit français de la directive européenne sur les OGM.

    http://www.liberation.fr/page.php?Article=365635 </div></BLOCKQUOTE>
    Share this post

  3. #3
    Avatar de Armestat Membre illustre des forums
    Inscrit
    janvier 2003
    Messages
    8 462
    Je trouve ca normal. Ces cons là sont condamnés, normal. L'huissier n'a rien voulu savoir, "comme d'hab".
    Share this post

  4. #4
    Avatar de GrandPapaMagie Membre illustre des forums
    Inscrit
    août 2002
    Messages
    9 567
    Qui est le plus con? Celui qui plante dans la nature des OGM en "prenant des précautions" (c'est-à-dire rien de trop cher, une cloture c'est déjà bien), ou celui qui les arrache et empêche de faire des recherches dessus?

    Franchement je suis pour qu'il y ait des recherches de faites sur les OGM en laboratoire, et notamment des tests de propagations des gènes dans un écosystème (ça peut être fait dans un laboratoire). Mais j'ai peur que les plants arrachés soient des recherches sur quel gène modifier pour avoir une plante plus résistante, et non pas des inquiétudes sur ses effets néfastes. Car moi ce qui m'inquiète, ce n'est pas que l'homme chope un cancer de plus ou de moins en bouffant des OGM, c'est que tout un écosystème soit modifié de façon anarchique. C'est rigolo de jouer les apprentis sorciers, mais dans la nature quand ça nous retombe dessus, cela prend des proportions catastrophiques.
    De même je n'aime pas la violence, c'est le recours du faible. Hélas, c'est bien une évidence, on est bien trop faibles pour faire entendre une opinion. Malgré les protestations, les demandes de législation sur les OGM, cela fait très longtemps que des cultures OGM ont été plantées dans le flou total. Alors quand les mots ne sont plus entendus, on prend les armes. Et finalement, c'est cette action qui est récompensée : pas que Bové soit un martyr, mais ses conneries permettent d'obtenir les feux des projecteurs quelques minutes au 20h, et peut-être de faire réagir quelques élus.

    Peut-être que dans cet immense show télévisé qu'est la politique dans une société de surconsommation, les règles ne sont plus les mêmes lorsqu'on veut s'exprimer.
    :/
    Share this post

  5. #5
    Avatar de Armestat Membre illustre des forums
    Inscrit
    janvier 2003
    Messages
    8 462
    <BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content"> c'est que tout un écosystème soit modifié de façon anarchique. C'est rigolo de jouer les apprentis sorciers, mais dans la nature quand ça nous retombe dessus, cela prend des proportions catastrophiques. </div></BLOCKQUOTE>

    C'est vrai que les inscticides de plus en plus nocifs et de plus en plus inefficaces qu'utilisent les pros bios sont biens propres et biens "bios". Il faut le rappeler.

    Pis c'est pas comme si la culture de l'OGM mettait bien plus en péril les exploitations terriennes et "bios" des potos à Bové que la santé des francais, des coccinelles et des cailloux.
    Share this post

  6. #6
    pas que je soutienne les vieux hippies et autres ligue catholique revolutionnaire aux vieux relents primitivistes
    mais quand même ne parlons pas de violence mais de "devoir de desobeissance civique" !!

    par contre c'est un fait que l'on ne sait pas trop ce que foutent les petits pollens quand ils balladent dans la nature...
    mais il y a surtout un enjeux economique derriere, rien a branler que ça poussent mieux ou moins bien, la boite qui produit le plus de cereales dans le monde detient 70 % du marché. Ce qu'elle comptent faire c'est accroitre ses capacités à garantir son monopole en brevetant ses graines (suffit de faire une modif à la con sur la graine pour pvr la breveter , genial non ? ). Du coup le petit pequenot de paysan du font du mexique qui achete ces foutus graines pour bouffer si l'année d'apres il veut replanter avec uen partie de ce qui lui reste de sa recolte risque de se retrouver en prison pour les 2000 prochaines années de sa vie... genial non ?

    et au fait greve jeudi prochain (appel lycéen et étudiant pour le moment et d'apres ce que j'en sais) et samedi(appel de quasi tous les syndicats, bref tous ceux de gauche meme les moins rouges c'est dire si le cpe c'est de la balle)
    c'est la turlutte finale kamarades !!!
    Share this post

  7. #7
    Avatar de Jolaventur Membre illustre des forums
    Inscrit
    avril 2003
    Messages
    12 850
    @AK j'y serais à la manif j'ai acheté des nouvelles basket tout exprès
    Share this post

  8. #8
    lol

    et prévois aussi le ballon de rouge et le saucisson quoique dans ton grand nord ça risque de geler
    Dans ce cas thermos de vin chaud bouillant

    Le pire c'est que je ne sais pas si j'y serai moi
    trop de trucs à boucler en ce moment, mémoire, inspection plus divers projets en retard que je dois rattraper avant de me faire ecraser la tête au démonte pneu...Je sors même plus depuis qlq temps, c'est dire !
    En tout cas, je m'en ferais au moins une sur les deux et le samedi à ma preference. Miam le beau bordel en plein week-end...
    Share this post

  9. #9
    Avatar de Vae-primat Membre illustre des forums
    Inscrit
    juin 2004
    Messages
    10 412
    <BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content"> Du coup le petit pequenot de paysan du font du mexique qui achete ces foutus graines pour bouffer si l'année d'apres il veut replanter avec uen partie de ce qui lui reste de sa recolte risque de se retrouver en prison pour les 2000 prochaines années de sa vie... genial non ?
    </div></BLOCKQUOTE>
    D'autant plus génial que les graines sont stériles et qu'il faut donc les racheter tous les ans.
    Et au lieu de promouvoir une étude sérieuse et neutre sur les risques réels ou imaginaires des OGM, continuons à empoisonner gaiement la planète et ce qui vit dessus.
    La nouveauté a toujours fait peur mais une question m'obsède : si ces producteurs d'OGM étaient français, en ferait-on un tel foin ?
    Ensuite, vous croyez vraiment qu'une interdiction partielle va être utile?
    Il suffit d'aller dans un pays "pauvre" pour être autorisé à en planter et, si c'est vraiment nocif, les vents se chargeront de nous apporter "la bonne nouvelle"
    Share this post

  10. #10
    Avatar de sam-le-pirate Forumeur permanent
    Inscrit
    août 2003
    Messages
    3 311
    Perso, je trouve que des test en labo supplémentaires n'auraient pas étés superflus, notament comme l'a signalé GPM en ce qui concerne la propagation des pollens.

    Et comme le dit AK47:

    Du coup le petit pequenot de paysan du font du mexique qui achete ces foutus graines pour bouffer si l'année d'apres il veut replanter avec uen partie de ce qui lui reste de sa recolte risque de se retrouver en prison pour les 2000 prochaines années de sa vie... genial non ?



    Génial en effet! Avec ce système, le paysan serat en plus obligé de payer des licences pour son exploitation. Et comme les licences ne seront pas vendues pour une seule année mais pour 5 ou 10 ans, l'année suivante, le gars ne pourrat même plus choisir ce qu'il va planter.

    En fait, ils ont trouvé le moyent de faire de l'élevage de paysan
    Share this post