1. #1

    Histoire d'un Ghost

    === Sortis de nulle part ===
    Dénommé à l'origine Campagnie D, premier bataillon, cinquième groupe des forces spéciales, le groupe Ghost opérait derrière les lignes ennemies afin d'empêcher un conflit localisé de dégénérer en guerre mondiale. Après une restructuration hiérarchique, la Compagnie D a été dissoute et ses membres réaffectés à une nouvelle unité de missions spéciales : le Groupe de tactiques spécialisées (GTS).

    === Polyvalents ===
    Les Ghosts effectuent des opérations secrètes antiterroristes et antidrogues aux quatre coins du monde. En tant qu'unité de missions spéciales, ils sont sous les ordres du US Special Operations Command / Joint Special Operations Command.

    === De rares élus ===
    Les Ghosts sont généralement déployés en petites équipes de 4 à 10 agents parmi un tableau de service d'environ 200 à 250. Ils reçoivent l'appui de différents corps de métier rassemblant pêle-mêle pilotes, officiers logistiques, analystes et personnel médical.

    === Règles d'engagement ===
    Les Ghosts ne sont pas des assassins : ils sont tenus de restecter les directives américaines régissant l'emploi de la force armée. Ils sont plus autonomes que la plupart des unités, mais restent soumis à l'USSOCOM.

    === Reconnaissance = échec ===
    Si une personne extérieure à l'USSOCOM a connaissance de l'implication des Ghosts, leur mission est un échec. Sans être à proprement parler une unité furtive, ils opèrent dans l'ombre et laissent autrui s'attribuer le mérite de leurs actions. Pour ce faire, ils peuvent coopérer avec des alliés locaus qui serviront de couverture.

    === Circuit court ===
    Les renseignements ayant une durée d'expiration très courte, il n'y a pas de hiérarchie intermédiaire chez les Ghosts : une communication efficace pour des missions à l'avenant. Les Ghosts remportent la victoire quand l'ennemi élabore encore ses plans.

    === Canaux officieux ===
    Une bonne partie des Ghosts sont des soldats décorés, mais leurs exploits sont rarement reconnus. Les citations militaires relevant du domaine public, elles s'effectuent ici par des canaux officieux : rencontres en personne avec les haut gradés, appels du président. Pour autant, les Ghosts ne sont pas intéressés par les rubans colorés. La victoire est la plus belle des récompenses.

    === Rotations ===
    Le rythme des opérations oblige à une rotation des équipes entre trois états distincts : Opérationnelle, Stand-by et Permissions. Deux équipes sont toujours opérationnelles et donc parées au déploiement sous 18h n'importe où dans le monde. Une autre, en stand-by, s'entraîne avec assiduité. enfin, la dernière récupère physiquement et mentalement de ses dernières missions.

    === Devenir un Ghost ===
    On ne demande pas à devenir un Ghost : c'est le Groupe qui vous recrute, généralement parmi le personnel des forces spéciales.

    === Sélection ===
    Le recrutement des Ghosts s'effectue en deux phases. La sélection (phase I ) pousse les candidats à dépasser leurs limites physiques et mentales pour que les évaluateurs déterminent s'ils "s'effondrent de façon constructive ou destructive". Les condidats doivent prouver qu'ils sont dans une forme physique optimale . Les évaluations sont : Validé, Abandon ou Refus.

    === Qualification ===
    Les candidats ayant reçu l'évaluation Validé passent en plase II : qualification. Il s'agit principalement d'une formation à toutes les aptitudes (tactiques avancées, compétences linguistiques, guerre non conventionnelle) spécifiques aux missions des Ghosts. Au terme de la qualification, les candidats sont affectés à une équipe de Ghosts.

    === Fallen Ghosts ===
    La mort d'un Ghost est officiellement attribuée à un accident d'entraînement, quelle que soit la cause réelle. Bien que les noms des membres restent confidentiels, ce ne sont pas des agents secrets : ils sont donc connus et respectés par la communauté des opérations spéciales. Dans le QG du Groupe à Fort Bragg, un Mur du souvenir rassemble des photos de tous les Ghosts défunts.

    === Ghost Leader ===
    Les chefs d'équipe, capitaines pour la plupart, héritent de l'indicatif "ghost Leader". C'est Scott Motchell qui a le premier reçu cette disctrinction. Depuis, c'est devenu une tradition.

    === Surnom ===
    La plupart des Ghosts se voient affubler de surnoms pendant la sélection ou la qualification, ou encore à l'issue d'une mission particulièrement marquante. Ces surnoms très personnels sont souvent des private jokes de la part des autres membres du Groupe. Ce n'est pas parce que Maman vous appelle "Monsieur Muscle" que votre équipe va en faire autant.

    === L'élite de l'élite ===
    Parmi les Ghosts, des histoires circulent sur les agents qui ont marqué l'histoire de l'unité, dont Scott Mitchell, Alicia Diaz, Will Jacobs ou encore Joe Ramirez. Le légendaire Ghost Leader Scott Mitchell a été promu à un poste administratif après avoir dirigé une mission ultra stratégique au Mexique. Il a ainsi prouvé ses talents de stratège et de commandant d'unité.

    Source : GRWHQ
     3 people found this helpful
    Share this post

  2. #2
    Avatar de SuperBiscotCOT Modérateur
    Inscrit
    décembre 2015
    Lieu
    France, Paris
    Messages
    1 615
    Hey !

    Merci pour le recap du lore sur les ghosts !
    Faut savoir qu'il est vachement poussé depuis que la licence existe donc n'hésitez pas à fouiller un peu plus

    A bientôt
     1 people found this helpful
    Share this post

  3. #3
    Yop,

    cooool, je vais reprendre les bases avec le tout premier que je vais réinstaller alors
     1 people found this helpful
    Share this post