1. #1
    Avatar de HardSport-Gamer Forumeur permanent
    Inscrit
    décembre 2014
    Messages
    3 437

    Légendes de Bolivie


    La Bolivie de Ghost Recon® Wildlands recèle autant de beauté et de mystère dans ses légendes que dans ses paysages à explorer.

    Pendant votre lutte contre le cartel de la Santa Blanca, vous avez peut-être croisé des dossiers Kingslayer dans les nombreux villages et autres sites que vous avez visités. Certains contiennent des informations supplémentaires sur El Sueño, votre énigmatique cible ; d'autres évoquent les légendes qui composent la riche culture bolivienne.

    Nous avons demandé à Eric Simon, Senior Game Designer sur Ghost Recon® Wildlands, pourquoi l'équipe a décidé d'intégrer ces légendes dans Wildlands :

    « La Bolivie est un pays qui étonne par la splendeur de ses paysages, la richesse de son histoire et la force de son identité culturelle.

    La Bolivie de Ghost Recon® Wildlands est une version fictive créée pour offrir une expérience de jeu unique. Pour autant, nous voulions aussi permettre aux joueurs de mieux découvrir l'histoire et la culture boliviennes.

    C'est pourquoi nous avons choisi ces légendes, qui illustrent les personnages historiques, les coutumes, les traditions et les croyances de la Bolivie antique. »

    Voici quelques-unes de nos légendes préférées tirées de Ghost Recon® Wildlands !

    Le culte de la Santa Muerte : origines et pratiques criminelles


    Le culte de la Santa Muerte est apparu dans l'actuel Mexique pendant l'ère précolombienne. Les indigènes honoraient un dieu de la Mort et son homologue féminin pour s'assurer un sauf-conduit dans l'au-delà. Sous la tutelle espagnole et l'influence catholique, ce culte a vu l'émergence d'une sainte nommée Santa Muerte.

    Rejetée par les églises conventionnelles, elle est vite devenue très prisée de ceux qui cherchaient à se protéger de la malchance. C'est aussi la sainte préférée des hors-la-loi et des trafiquants de drogue.

    Ils lui demandent souvent de bénir leurs armes et munitions, ou de protéger leurs activités illégales. Le cartel de la Santa Blanca a recours à cette icône pour impressionner ses ennemis.

    À ce sujet, Eric ajoute : « Ces légendes ont également inspiré les trafiquants de drogue mexicains, en particulier le culte de la Santa Muerte.

    Les trafiquants de drogue ont développé une contre-culture justifiant leurs exactions, ainsi qu'un environnement qui cautionne la violence et le meurtre. La confrontation entre la tradition de la culture bolivienne et la violence de celle du cartel est l'un des grands axes thématiques de Ghost Recon® Wildlands. »

    Personnages légendaires

    Túpac Katari (1750 – 81)


    Issu d'une famille pauvre aymara, Túpac Katari dirigea un important soulèvement indigène contre l'Empire espagnol de 1780 à 1781. Fort de quarante mille partisans, il assiégea à deux reprises La Paz occupée par les Espagnols.

    Trahi, il fut arrêté, torturé et finalement écartelé le 15 novembre 1781. De son dernier souffle, il déclara : « Je meurs, mais je reviendrai par millions. » Il est aujourd'hui considéré comme l'un des premiers martyrs de la lutte pour la cause indigène. C'est aussi l'homonyme du chef rebelle Pac Katari, qui croit être son descendent direct.

    Simón Bolívar (1783 – 1830)


    Simón Bolívar est l'une des figures majeures des guerres d'indépendance latino-américaines contre la couronne espagnole. Issu d'une famille riche, il fut influencé par les philosophes des Lumières et par la Révolution française.

    Après avoir reçu une éducation militaire, il affronta les Espagnols et leurs alliés pendant plus de vingt ans, en libérant peu à peu ce que nous appelons aujourd'hui Colombie, Venezuela, Équateur, Pérou et Bolivie (cette dernière étant d'ailleurs nommée en son honneur). Il mourut en 1830 sans avoir pu maintenir l'unité politique de l'Amérique latine.

    Les dieux des Andes

    La Pachamama


    La Pachamama est la déesse andine de la Terre, qui veille sur les habitants en leur offrant protection et fertilité ; mais c'est aussi une déesse jalouse et cupide, qui exige constamment des preuves de respect.

    Il y a bien des façons de l'honorer, parmi lesquelles un rituel aussi simple que courant appelé challa : répandre de l'alcool sur le sol avant de boire.

    El Tío de la Mina


    Dieu du monde souterrain, El Tío est un personnage important de la culture minière bolivienne, héritier d'un dieu uru précolombien nommé Wari.

    Les mineurs ont coutume de se rassembler au plus profond des mines, surtout à Potosi, pour offrir de l'alcool, des cigarettes et des feuilles de coca à une statue d'El Tío en échange de sa protection. Ceux qui ne se plient pas à ce rite s'exposent aux accidents et à la mort. Il est généralement représenté comme une créature entre le diable et le bouc, avec des attributs masculins on ne peut plus évidents.

    La Mama Cocha


    La Mama Cocha est une sorte de déesse de la mer, que les marins invoquent pour faire bon voyage ou bonne pêche. En Bolivie, elle est liée aux rivières et aux lacs des Andes, en particulier Titicaca. Elle est parfois désignée comme la femme de Viracocha, dieu précolombien et créateur du monde, avec qui elle eut deux enfants : Inti le Soleil et Mama Quilla la Lune. Certaines histoires ajoutent la Pachamama à la famille.

    La Mama Coca


    Les légendes sur la Mama Coca diffèrent radicalement : certaines voient en elle la fille de la Pachamama, d'autres prétendent que c'était la femme d'un des premiers empereurs incas.

    La plupart des histoires s'accordent toutefois pour dire qu'à sa mort, son corps fut démembré et chaque morceau enterré séparément. Au centre de la tombe apparut une nouvelle plante appelée coca dont les feuilles, d'abord réservées aux hommes, pouvaient soulager les douleurs. Bien vite, elles devinrent sacrées.

    Illapa


    Dans la mythologie inca, Illapa était le dieu de la foudre et de la pluie. Il passe pour l'un des dieux les plus puissants du panthéon inca avec Inti, le dieu-Soleil.

    Il est souvent représenté sous les traits d'un homme portant un habit étincelant, une fronde et une massue. Les Incas anciens croyaient qu'Illapa faisait tomber la pluie en puisant l'eau de la Voie lactée et en la répandant sur Terre ; le tonnerre était le bruit de sa fronde et la foudre, l'éclat de son habit.

    Lieux légendaires

    Les plaines de sel


    Un mythe aymara explique la création des plaines de sel d'Uyuni : il y a bien longtemps, les volcans entourant le Salar pouvaient marcher, parler et même tomber amoureux. Tunupa, l'un des plus grands volcans, donna naissance à un bébé volcan.

    Celui-ci fut enlevé par Kushu, un voisin qui se croyait en être le père. Tunupa pleura pendant une éternité ; ses larmes se mêlèrent à son lait et le mélange se répandit sur la contrée aride. Ainsi naquirent les plaines de sel.
    Share this post

  2. #2
    Avatar de HardSport-Gamer Forumeur permanent
    Inscrit
    décembre 2014
    Messages
    3 437
    Laguna Colorada


    Laguna Colorada – le Lagon rouge – est un lac de sel peu profond qui s'étend sur 60 kilomètres carrés dans la zone de Lipez, au sud-ouest de la Bolivie. Sa couleur insolite provient d'un mélange de sédiments rouges et d'algues avec des cristaux de borax blancs.

    Ce lagon étant une zone de reproduction importante pour les flamants roses, les habitants ont coutume de venir les chasser aux bolas, une arme de jet très efficace composée de pierres reliées par des cordes qui s'entortillent autour des longues pattes des flamants.




    Pour en savoir plus sur les nombreuses légendes fascinantes qui composent la culture bolivienne, recherchez tous les dossiers Kingslayer du jeu.

    Selon certaines rumeurs, quelque chose à Inca Camina tue le bétail à un rythme inquiétant. Quelque chose qui terrifie les habitants...

    Pendant que vous collectez des intels sur les légendes de Bolivie, pensez à enquêter sur ces rumeurs. En aidant les habitants, nous améliorerons nos relations avec les rebelles pour mieux saper la Santa Blanca.

    Pour plus d'intels sur Tom Clancy’s Ghost Recon® Wildlands, connectez-vous régulièrement sur ghostrecon.com, visitez nos forums officiels et notre subreddit.

    Pour suivre vos stats et trouver les futurs membres de votre commando, connectez-vous au Ghost Recon® Network et téléchargez l'application Ghost Recon® HQ (iOS - Android).




    Share this post