PDA

Afficher la version complète : Débat sur l'abandon



okami_95
24/05/2015, 14h04
Bonjour à tous,

J'aimerais vraiment discuter avec vous de ce sujet, savoir ce que vous en pensez, si vous le pratiquez ou au contraire, si c'est une chose qui ne vous vient même pas à l'esprit.

kitsune...
24/05/2015, 15h10
Salut,

Tu veux en discuter mais tu ne dis pas ce que tu en penses toi-même. ^^

En ce qui me concerne, je le pratique mais ça n'a pas toujours été le cas.
Même du temps du bs1 où je me frottais à plus fort constamment (une fois passé le cap des 1000 elos pour ceux qui ont connu avec le système bancal qui faisait qu'on tombait ensuite 9 fois sur 10 sur des 1500+ ; comme si aujourd'hui un Commandeur se cognait du Champion III à chaque partie) je ne le faisais pas (ceci étant je n'ai joué que 2 semaines à ce niveau, juste avant le passage au bs2... si ça avait duré, j'aurais sans doute quitté le jeu purement et simplement tellement le fossé était grand...).
Aujourd'hui je le pratique quasi systématiquement, plus spécifiquement à cause des quêtes quotidiennes (je ne sais pas pour vous mais quand j'ai les 3 quêtes bloquées sur 5 victoires, je ne perds plus de temps sur des parties perdues donc je quitte quand c'est fichu).
Il m'arrive aussi d'abandonner tour 1 pour cause de main pourrie ou parce que le héros adverse me sort par les yeux en sachant que je ne peux pas l'emporter avec mon deck courant (style sanctuaire contre du nécro poison ou pas de contre face à un mass rage, etc.)...

Mes adversaires agissent le plus souvent ainsi également...

Par contre au début, quand je découvrais (disons jusqu'aux niveaux 40-50 peut-être ; contre 120+ maintenant), j'allais souvent au bout... découvrir les cartes, voir comment les autres finissent le mouvement, etc.. Juste jouer quoi... De ce point de vue, «c'était mieux avant».

Pour moi donc, la faute surtout aux quêtes quotidiennes de 5 victoires qui tombent en x3 très très souvent. :(
Mais aussi quand je me tape x fois le même style de deck du moment qui me saoûle (mass rage, titans, poisons...), tout simplement car je n'ai aucun plaisir à disputer des parties à sens unique/spectateur (ces jours-là, j'évite de jouer de trop car je peux me montrer très désagréable alors que mon adversaire n'y est pour rien... et qu'il peut aussi me reprocher mon manque d'originalité quand je lui oppose Myranda autel du mage libre, Adar-Malik poison/ossuaire... et même si «je les ai fait tout seul», ils ressemblent forcément à des classiques du genre).

okami_95
24/05/2015, 16h31
Hello Kitsune,

Désolée, j'ai lancé le débat sans dire ce que j'en ressens, c'était pour voir si ça intéressait les joueurs.

Je vois 3 types d'abandon :

Le 1er au tour 1, "extrèment rare", comme tu dis, le héros qui saoule

Le 2ème, au tour 3, main pourrie, mauvais départ, mauvais choix, "régulièment"

Le 3ème, ceux qui ne veulent pas se faire finir, "quasi systématiquement"

Pour ma part, je n'abandonne jamais, ça doit être parce que je joue aussi énormément aux jeux de voitures, et la partie ne se finit qu'après la ligne d'arrivée.

Par contre, je ressens tellement de frustration quand les joueurs abandonnent trop rapidement, une partie peut se retourner tellement vite, juste sur une bonne pioche, après je comprends que trop bien, les héros qu'on veut pas voir ou affronter, c'est pour ça que je demande des conseils, est ce suffisant pour capituler, non, je ne pense pas.

Je vois bien le truc des quètes quotidiennes, je joue le jeu, et je joue avec toutes les factions, pas forcément comme je voudrais et pourrais, mais je m'oblige à le faire.

Vive le beau jeu.

Caalan63
24/05/2015, 17h42
Tu as oublié le 4ème type d'abandon : celui que nous impose un bug du jeu récemment. Pour la dixième fois aujourd'hui. Ah ah ah.

okami_95
24/05/2015, 17h54
Celui-là ne compte pas, il n'est pas volontaire.

Caalan63
24/05/2015, 17h59
Ce n'était là que la sarcastique boutade d'un homme frustré.

kroslo2
24/05/2015, 18h19
Hello, pour ma part , j'abandonne soit quand je ne peu rien faire soit quand mon deck est en préparation et que je me rend compte d'une grosse erreur de deckbulding qui plombe tout et encore j'abandonne rarement dans ce cas (comme je test beaucoup de deck sa arrive ) , soit quand j'ai fais masse de miss play (en gros le mauvais moment de la journée :p).

Mais dans tous les cas j'attend le tour 4 pour abandonner ,y'a rien qui me gave plus qu'un mec qui abandonne au tour 3 parce que la situation est mauvaise pour lui.. au moins va au tour 4 histoire de faire proc la quête de l'autre.

Sinon idem que Okami je croise beaucoup de joueurs qui abandonnent juste avant le coup final ce qui ne m'étonne mais je trouve sa dommage ( à part si c'est perdu pour lui et qu'il reste plusieurs tours, la je peu comprendre).

kroslo
24/05/2015, 18h21
oups, je me suis trompé de compte :p

Elgerine
24/05/2015, 20h13
Il y a 2 cas où j'abandonne. Un quand je sais que la situation est perdue mais que je peux tenir encore pendant 10 minutes pour rien(genre un jeu mass rage quand je n'ai pas de contre). Mais la moitié du temps je dis gg avant d'abandonner. Il faut rester un minimum poli quand même.
Le deuxième cas, c'est quand je sais que j'ai perdu au tour de l'adversaire(oui moi je n’abandonne pas je laisse mon adversaire me finir) et que mon adversaire commence à faire plein d'action inutile juste pour dire : Regarde je pouvais encore faire tout ça. Comme je prends ça pour un manque de respect, bah j'abandonne avant qu'il ne me tue(en total manque de respect). Perso, ça m'arrive souvent de passer complètement mon tour juste pour laisser mon adversaire me finir, je trouve ça plus respectueux. Mais bon en face c'est pas souvent le cas.

Je suis d'accord avec le fait que les quêtes journalières sont trop lourdes et que je comprends que les gens veuillent gagner des secondes pour aller plus vite. C'est comme ça.

okami_95
24/05/2015, 20h48
Bonsoir,

Contre le MR, pas de politesse de ma part, je laisse l'adversaire jouer ces cartes, et ça peut durer très longtemps, en général j'essaye d'en profiter pour essayer de discuter en même temps.

L'overkill, j'ai compris avant de jouer, que c'était très mal vu, surtout contre des bons joueurs.

Ce que j'aime bien, mais ça arrive rarement, c'est me finir toute seule !

Après c'est sur que les quêtes ne sont vraiment pas motivantes, les 5 victoires encore et toujours.

TODD650
25/05/2015, 17h42
Perso, je n'abandonne jamais en match contre des inconnus, mais ce que je déteste le plus, c'est quand ils abandonnent juste avant qu'on leur donne le coup de grâce, et ça, c'est hyper frustrant.

Arbadillon
26/05/2015, 11h13
J'ai lu vos réactions et bizarrement les abandons ne me gênent pas du tout. Si adversaire estime qu'il a perdu alors il peut partir, ca ne me dérange pas, je ne prend de toute façon du plaisir que dans les parties tendues et équilibrées. Ecraser un mecqui a deja perdu ca n'a pas trop de saveur... Inversement j'abandonne dans les cas suivant :
-Contre un Sandor/Dhamiria qui monte sa magie au début. Je respecte les MR mais je n'aime pas jouer contre, donc je quitte (je ne joue pas en classé).
-Une main trop pourrie au départ (c'est hyper rare mais ca arrive, 1 fois sur 50). La je quitte avec un bon gros jurons sur les probabilités
-Un peu comme Elgerine, si le type en face prend son temps pour m'achever, alors j'abandonne.

Nigellus87
26/05/2015, 11h42
Le deuxième cas, c'est quand je sais que j'ai perdu au tour de l'adversaire(oui moi je n’abandonne pas je laisse mon adversaire me finir) et que mon adversaire commence à faire plein d'action inutile juste pour dire : Regarde je pouvais encore faire tout ça.

J’ai tendance à faire pareil aussi, mais ce n’est pas toujours facile de savoir la raison derrière : parfois le mec en profite juste pour avancer un peu ses quêtes quotidiennes (infliger plus de dégâts avec ses créatures, en déployer un maximum, jouer quelques sorts ou fortunes, activer des évènements ou la capacité du héros, etc.). En soi, ça ne veut pas toujours dire « regarde comme je pouvais encore te massacrer », même si ce n’est pas très agréable pour celui qui subit et que ça peut lui donner cette impression.

Cela étant, il y en a qui le font clairement pour le plaisir d’humilier l’adversaire, par exemple lorsqu’ils ont la possibilité de finir le match mais la laissent passer volontairement pour que l’adversaire peine encore un tour ou deux.

Lyrisse
26/05/2015, 11h56
Si je ne joue pas en classé je ne vois aucune raison de me pourrir la vie contre des decks [Non] comme poison ou MR... Si je sais que le deck que je joue n'a aucune chance j'attends juste trois-quatre tours et si je vois arriver une Tarditude de Masse ou un Porteur de crétinerie je me barre directement. Si ces [joueurs] gagnent des points gratuitement, grand bien leur fasse ! De toute façon ça ne sert à rien vu que finir premier ou dernier du ladder n'a aucune différence.

En classé c'est différent. Je joue juste ma partie classée par semaine pour ne pas perdre d'elo et comme je joue Bastion je roule à coup quasiment sûr sur les MR et pas mal d'autres choses. Comme il y a de l'enjeu je reste dans la partie même si c'est un cancer en face mais si je sais que je ne peux pas empêcher mon adversaire de me finir il n'y a aucune raison de rester, surtout si l'adversaire en profite pour BM consciencieusement...

kriborg7
26/05/2015, 12h30
L'abandon est différent si je joue en classé ou non :
- En non classé, si je vois que j'ai une main qui ne pourra rien faire au moins les 3 premiers tours je quitte directement, pas la peine de se faire du mal pour une partie perdu d'avance, après des que je vois le lethal et que je ne peux rien faire je préfère abandonner, vaux faire les choses par soi-même :p. Mais que je perde ou je gagne c'est avec un "gg" pour le fair play a moins que ce ne soit un retard havre.
- En classé je n'abandonne jamais, jusqu’à la dernière minute on est pas à l'abri d'une déco surprise de l'adversaire ou d'un missplay mythique qui nous donne la victoire. Et ça m'est bien arrivé plus d'une fois d'arraché des games comme sa...

Après l'abandon je ne vois en rien quelque chose de mal, chacun à le droit de se retirer du jeu sans raison.

Alparza
26/05/2015, 12h56
[Abandonner et avoir son avis sur la question, ok. Mais on va éviter de manquer de respect et d'envoyer les noms d'oiseaux sur les joueurs derrière les decks.]

Lyrisse
26/05/2015, 13h06
Je me disais bien que ça risquait de ne pas passer, même si j'ai été plutôt poli.:p Comme si eux nous respectaient... Se libérer de sa frustration après avoir passé une soirée entière à subir les déséquilibres évidents de ce jeu fait du bien parfois.;)

ilthian
27/05/2015, 10h13
Sujet intéressant,

Personnellement, je joue toujours en classé, même si je me fiche de mon classement comme d'une guigne ^^
Et je n'abandonne jamais pour 2 raisons :

- Je considère que c'est un manque de respect pour mon adversaire de ne pas le laisser finir ce qu'il a commencé. Personnellement, ça m'agace de voir les gens abandonner avant que je leur porte le coup final (même si je peux le comprendre). Même si mon adversaire prend du temps et fait plein d'actions inutiles, j'arrive à rester calme et à rester dans le jeu. Et puis je peux comprendre quand on joue un jeu combo qu'on préfère finir avec sa combo complète :) Il voit aussi prendre en compte qu'il existe des quêtes du genre "tuer X créatures", "activer X évènements", et que parfois, le joueur en profite pour réaliser ses quêtes au moment de vous achever.

- Je joue toutes les parties, même si j'ai une mauvaise main / un mauvais départ. Je pressens que je vais perdre la partie, mais dans ce cas mon objectif n'est plus de gagner, mais de tirer le maximum des faibles ressources que j'ai à ma disposition. Et si ça m'arrive trop souvent, plutôt que le classique "Beuh, j'ai pas de chance ! Ca fait 10 fois que j'ai une main pourrie !", je préfère me dire "Mon deck est peut être mal construit, et je vais revoir un peu sa courbe de mana, ma pioche". Perso, j'ai jamais compris ceux qui racontent qu'ils leur reste 4 fois telle ou telle carte et qu'ils arrivent pas à la piocher parcequ'ils n'ont pas de chance. S'ils ne dépendent que de cette carte pour gagner, et qu'ils ne mettent pas les moyens pour la piocher, ils méritent clairement ce qui leur arrive ...
Et au moment où je sais que j'ai perdu, mon objectif devient : Comment optimiser les chances de missplay de mon adversaire au maximum en lui compliquant la vie le plus possible, et en lui augmentant son temps de réflexion (Ca vient du Blitz aux échecs que je pratique beaucoup, un coup nul et déroutant à un moment crucial peut faire perdre de précieuses secondes à votre adversaire ^^).

Cela dit, je comprend tout à fait les joueurs qui abandonnent. Les quêtes journalières sont longues et si l'on est pressé, eh bien, on essaie de pas perdre de temps ;)

Azia22
27/05/2015, 22h40
je perds 9 fois sur 10 j’abandonne souvent, je me concentre plus sur les quêtes au moins on y arrive, je considère que gagner a ce jeu est un exploit contrairement a Hearthstone.
c'est un jeu ou on sait que l'on va perdre donc la défaite ne pose aucun problème , on se distrait on ne cherche plus la gagne.

au 2 éme ou 3 éme tour avec l'habitude on sait que c'est mal barré il y a un bouton abandonner on l'utilise. c'est dans le jeu.

darmonel
29/05/2015, 19h00
Bonjour,

effectivement, bon débat ...

je n'abandonne jamais sauf cas exceptionnel comme:

l’adversaire n'a plus qu' à attaquer avec une créature, mais celui-ci préfère me montrer toute l'étendue de son noble cerveau.
Dans les faits, si l'adversaire commence à piocher des cartes, que son but est que je le regarde jouer de 5 à 10 cartes inutiles, j'abandonne dans la seconde.

Certains disent que c'est un manque de respect de quitter ainsi, moi je le vois totalement à l'opposé. quitter ainsi peut , peut-être, faire comprendre à son adversaire que la prochaine fois s'il veut gagner (totalement) la partie, il respectera son adversaire et finira simplement.

pour ce qui est d'une main pourrie, je quitte une fois toutes les 6 lunes car un deck bien équilibré doit tourner correctement. il peut y avoir un raté j'en suis conscient, mais si 1/5 ième des parties donne une main pourrie, c'est que votre deck a un problème.

Voila mon avis, à vous l'antenne..

kitsune...
29/05/2015, 20h41
l’adversaire n'a plus qu' à attaquer avec une créature, mais celui-ci préfère me montrer toute l'étendue de son noble cerveau.
Dans les faits, si l'adversaire commence à piocher des cartes, que son but est que je le regarde jouer de 5 à 10 cartes inutiles, j'abandonne dans la seconde.

Certains disent que c'est un manque de respect de quitter ainsi, moi je le vois totalement à l'opposé. quitter ainsi peut , peut-être, faire comprendre à son adversaire que la prochaine fois s'il veut gagner (totalement) la partie, il respectera son adversaire et finira simplement.
J'assume un total manque de respect en réponse aux decks qui m'insupportent par dessus tout: mass rage.
Si je ne joue pas bastion, les chances que je quitte entre le tour 1 et le 3 sont pratiquement de 100% pour le priver du gain d'une victoire dans une quête. Parce que je ne vois pas pourquoi l'autre aurait le bénéfice d'une victoire courue d'avance et parce qu'il aura joué tout seul x temps en me faisant ch... au passage.
Seul hic: Adar-Malik est le moins lisible à ce petit jeu, au contraire d'un Sandor ou d'une Asalah qui se découvrent très vite... (malheureusement, car Adar-Malik est encore un cran plus chiant que Sandor dans ce domaine et ce n'est pas peu dire ; à côté de ça, je ne pige toujours pas pourquoi il existe des cartes aussi violentes sans contrepartie très sévère... comme des mécaniques bien élaborées sur les jauges peut-être: la malédiction du refus est une large blague, il existe de nombreux moyens de booster ressources et prérequis et très peu de choses pour influer là-dessus négativement, y compris à l'intérieur même des cartes... à croire que maintenir immolation ou mass rage 26 tours ne demande pas d'effort, tout comme balancer des sorts violents et cie à la vague de gel ou colère d'Arkath... :eek:)

C'est le seul cas flagrant d'anti-jeu en ce qui me concerne.

Pour le reste, je me suis déjà expliqué...

okami_95
30/05/2015, 03h03
Bonsoir à tous,

Ilthian, j'adore ton état d'esprit, une partie n'est jamais perdue d'avance, forcer l'adversaire à faire un miss play (stratégie de base ), et toujours se remettre en question.

okami_95
30/05/2015, 04h51
Ce soir, j'ai envie de discuter,

Certains joueurs aiment mass rage et immolation, je comprends, il en faut pour tout le monde, je préfère de loin la meule, je pourrais mettre 6 ou 8 cartes pour contrer, mais ce n'est pas du tout mon style de jeu, et je n'ai pas envie de mettre autant de cartes pour contrer, c rigolo, en jouant avec un deck avec 1 seule carte de chaque, je découvre énormément de possibilités.

ilthian
01/06/2015, 16h28
Bon comme d'hab le bouton de citation marche pas. Je vais te répondre à l'ancienne alors ^^

"Dans les faits, si l'adversaire commence à piocher des cartes, que son but est que je le regarde jouer de 5 à 10 cartes inutiles, j'abandonne dans la seconde." (darmonel)

Pour moi t'as 3 sortes de raison qui poussent à faire ça :
- 1°) Le relou. Le mec qui veut montrer qu'il avait en main de quoi te tuer 4 fois, et qui pioche en plus au cas où il en avait pas aussi une cinquième façon de te tuer. Il arrive que j'abandonne contre ce type de gars. Une fois, il y a longtemps, un mec de cette espèce a fait un superbe missplay en m'achevant avec son dark assassin au lieu d'une autre bête. Résultat : il a perdu ! Moi j'étais plié en deux, et l'expression "bien fait pour ta g...." n'a jamais aussi bien porté son nom !
- 2°) L'artiste : Souvent quand tu joue un deck combo, c'est pour jouer ta combo. Si tu peux gagner sans la combo mais que t'as la combo en main, ben y en a que ça fruste un petit peu. Et du coup ils te la collent quand même. Si ils ont l'habitude (ça va vite), et que la combo est peu commune (c'est joli), ça me gène pas trop.
- 3°) Le farmer. Faut voir à quoi ressemblent les quêtes journalières parfois ! T'as des quêtes c'est "utiliser X fois le pouvoir de ton héros" ou "jouer X enchantements de créature". Dans ce cas, ça peut être pratique de rapidement claquer une capa ou poser 1 ou 2 sorts qui servent à rien à la fin de la partie. Du moment que c'est fait vite, je prend pas ça comme un manque de respect.

Perso je me retrouve dans aucun de ces 3 là. Je finis toujours quand je peux, surtout dans les matchs serrés ou très disputés. Je trouve qu'on a tout les deux joué correctement et je trouve ça propre de finir.
Encore une fois, ça doit venir de mon côté joueur d'échecs peut-être. On voit pas souvent de joueurs titiller le roi adverse quand ils peuvent le finir (dans certains tournois, ça peut même entraîner la défaite du sadique par décision d'arbitrage !)
Mais ça me choque pas de jouer contre "l'artiste" ou "le farmer". Dans le cas du farmer, si je suis de bonne humeur, il arrive même que je l'aide à faire sa quête en passant mes tours à chaque fois, et en lui laissant le temps de faire son ptit business. Objectivement, ça prend que 1-2 min, et ça permet d'aider l'autre, donc pk pas ? ^^


"Un deck bien équilibré doit tourner correctement. il peut y avoir un raté j'en suis conscient, mais si 1/5 ième des parties donne une main pourrie, c'est que votre deck a un problème." (darmonel)

Je n'aurai pas mieux dit !

Prospero57
02/06/2015, 19h54
Vous oubliez l'élite, la crème de la crème : les joueurs qui combo "abandon+insultes/critiques+ immédiat quitter tchat histoire que tu puisses rien répondre".
Moi personnellement je m'en fou que le joueur abandonne ou non, par contre ce qui m'insupporte ce sont les joueurs qui sachant qu'ils ont perdu, jouent le temps ! Et ceux qui aime te montrer la carte avec laquelle ils vont te finir, ils la sélectionnent et ils te laissent la contempler 10 secondes wtf.

Personnellement j'abandonne si j'ai une main naze dès le départ, si dès le début le héro adverse me saoule déjà ( généralement quand tu sais que contre ce type de deck ta 1% de chance de gagner), il m'arrive aussi d'abandonner à la fin (pendant mon tour ou celui de l'adversaire), soit parce qu'il est trop lent à finir, soit parce qu'il masse rage, soit parce que je rage (quand tu tiens la victoire, qu'il n'a plus de carte ou quasiment plus mais qu'il tire LA carte qu'il lui fallait pour gagner à la style yugioh "âme des cartes aide moi !"

zenithale
05/06/2015, 14h30
Il y a aussi les spécimens qui lancent une partie et puis s'en vont, au petit coin, préparer le café, blablater sur Skype ou encore visionner quelques vidéos sur Youtube et reviennent quelques minutes plus tard pour se rendre compte que 2 tours ont passés, et du coup, ils quittent (parfois en s'excusant tout de même !). Toi, pendant ce temps, tu as attendu patiemment les 2x 2 minutes de leurs tours jusqu'au Timer 0 et tu ne valides même pas une foutue victoire pour les Quêtes quotidiennes...