PDA

Afficher la version complète : Assassin's Creed IV Black Flag // Donnez votre avis sur le jeu



Ubi-Cosmos
25/10/2013, 19h02
Bonjour à tous,

Si vous avez joué à Assassin's Creed IV Black Flag et que vous souhaitez donner votre avis sur le jeu, c'est ici que cela se passe ! N'hésitez pas à nous dire ce que vous avez aimé et ce que vous n'avez pas aimé.

Pour plus de clarté, et afin que les équipes prennent bien en compte tous vos retours, nous vous invitons à lister comme suit les idées :

Ce que vous avez aimé :
+ Elément 1
+ Elément 2
+ Elément X

Ce que vous n'avez pas aimé :
- Elément 1
- Elément 2
- Elément X

Nous vous remercions par avance pour vos remarques et vous souhaitons de passer d'excellentes heures sur le jeu !

bee61
26/10/2013, 09h17
je débute dans le jeu et j'ai juste fini la 2ème mémoire de la séquence 2, mais j'ai une 1ère impression positive : la fluidité est au rendez-vous, j'aime bien la nouvelle roue d'armes une fois intégré le principe ..
j'ai pris tout mon temps pour visiter la 1ère ville et y faire les points d'observation, l'ambiance, l'architecture, les graphismes et les couleurs me rappellent les villes d'AC2 en plus chatoyant et détaillé, ce qui est de très bon augure pour la suite

bonne impression aussi que les demandes des joueurs ont été entendues depuis AC3, dans la mesure où les explications de gameplays et d'objectifs à atteindre sont cette fois bien lisibles, en taille comme en durée d'affichage

j'y retourne de ce pas, et tant pis pour ce qui est peut-ête une des dernières belles journées ensoleillées de la saison:D

Ubi-Cosmos
26/10/2013, 13h22
Je te remercie pour ce premier avis bee.

Slimshadow3
27/10/2013, 12h05
Je me trouve actuellement à la séquence 3 et pour l'instant je trouve le jeu énorme. Je tiens à souligner que je ne suis pas nouveau sur la franchise (depuis Assassin's creed premier du nom) et de ce fait je suis agréablement surpris de l'évolution qu'à pris la série Assassin's creed.
J'ai particulièrement aimé le choix de l'époque, l'omniprésence du domaine naval est passionnante, le personnage d'Edward aussi. Les paysages sont juste sublimes et la bande original nous immerge totalement dans le jeu. J'apprécie beaucoup le fait que le jeu un côté exploration plus poussé que dans les volets précédant.
Pour les points négatifs je déplore la présence de bugs de son lors d’enchaînements et les mêmes problèmes lors des enchaînements, c'est à dire des ennemis qui doivent subir tout le combo pour mourir.
Je tiens à dire que c'est quelques détails ne change rien au fait que Assassin's creed black flag est un très bon jeu.

Ubi-Cosmos
27/10/2013, 17h52
Bonjour,

Merci pour cet avis, je vous souhaite de prendre autant de plaisir à découvrir le reste de l'aventure.

Banshees_06
28/10/2013, 03h21
tout d'abord, les trucs agaçants:

-pendant le mode solo, j'ai souvent un bug qui "fige l'image". Un peu comme si un petit malin mettait sur "pause". Rien de méchant mais agaçant au bout d'un moment
-petite déception sur les graphismes des personnages de Shaun et Rebecca moins bien fait dans cet.opus, mais bon... Ca fait plaisir de les revoir tout de même!
-ne concerne pas le jeu en lui même, mais... grosse mais alors TRÈS GROSSE déception avec l'un des codes inclu dans la Black Chest qui ne fonctionne pas!!! (et c'est reparti comme l'an dernier!!) Mais... comme un plaisir n'arrive jamais seul, mon code reçu par 'The watch' pour le petit bonus pour le jeu, ne marche pas non plus! (code expiré qu'ils disent!!! Mais on se moque de qui là???)
Bref petit mail envoyé au service client!

Maintenant les remerciements:

-Pour enfin retrouver le plaisir de jouer à cette saga. Le 3 m'a vraiment décue, je n'ai pas fini le mode solo tellement cela me saoulais!!! Le scénario, le pays, la période abordée...
Bref, je n'y avais pas retrouvé ce qui faisait (pour moi) l'âme de la série.
-pour le plaisir des batailles en mer, les plongés, les chasses au trésors, les parties de pêche!!! Un régal!!!
-Les petites énigmes/casse-têtes amusantes du monde "réel".
-pour le plaisir de déambuler dans de superbes endroits, le plaisir de fouiller/fouiner partout, la beauté des villes/Forts/villages! Même les locaux d'Abstergo sont amusants à fouiller!
-les personnalisations du Jackdaw et Edward, il y a tellement de choix!!
-le plaisir de croiser des personnages fascinants (barbe-noire et Mary entre autres) et la beauté de leurs graphismes, ils sont attachants et leur histoire pas trop mal respecté dans l'ensemble.
-la profusion de missions et quêtes annexes, tellements riches et passionnantes.
-pour une fois sortir de l'animus est sympa, fouiner dans les mails, écouter les enregistrements et autres, nous font tirer des plans sur la comète, cogiter sur la suite...
-et bien d'autres choses encore que j'oublie!

J'avais failli m'arrêter au 3, mais étant passionnée de pirates, j'ai tout de même souhaité donner sa chance à cet opus, et grand bien m'en a pris!!! Donc merci pour ce retour à l'âme de la série.

YusufTazim-
29/10/2013, 19h47
Bonsoir,

Je vais suivre le modèle demandé.

Ce que vous avez aimé :


- L'ambiance du jeu est largement saluable, on se prend vite à jouer le pirate.
- La beauté des paysages, notamment ceux dans la jungle.
- Le charisme d'Edward et surtout son histoire personnelle. La manière dont il évolue dans le jeu est tout bonnement exceptionnel, il passe du futile à l'essentiel. Sur ce coup Ubi a fait un travail de qualité.
- La ville de La Havane, l'ambiance y est excellente, la musique colle très bien avec la ville, les couleurs des bâtiments.. superbe.
- Une carte assez vaste avec beaucoup de lieux à découvrir.
- Le respect du contexte historique, des personnages et de leur véritable histoire.
- Toutes les informations relatives aux bâtiments, aux lieux, aux personnages... c'est un gros point positif pour les curieux.

Ce que vous n'avez pas aimé :

- Vraiment trop de batailles navales, on s'éloigne un peu de l'esprit de la série je trouve.
- Les bugs qui gâchent les missions
- L'IA parfois sur le vif (trop), parfois totalement débile.
- La nécessité d'améliorer son navire pour pouvoir continuer l'histoire convenablement sans recommencer sans cesse les missions
- A quoi servent les phases au présent au sein d'Abstergo ? A rien ! (Ne rien savoir sur le personnage qu'on utilise est aussi frustrant)
- Mais surtout : LE SCENARIO. On apprend très très peu de choses dans AC IV, c'était déjà le cas avec Revelations qui nous révélait rien. La fin est extrêmement décevante... Cet opus n'apporte vraiment rien du tout dans l'histoire de la série. Ça devient un peu fatiguant pour les grands fans d'AC comme moi.

lucas67190
31/10/2013, 21h41
Points positifs :
- la sensation de liberte que propose le jeu
-un heros charismatique
- des villes et iles superbes
- les quetes annexes

Points negatifs :

- duree des sequences (sequence trop courtes)
- l'essence de la saga a savoir l'affrontement des assassins contre les templiers delaisser au profit de la piraterie
- manque d'emotion
-11 sequences sur 13 pour une prise de conscience et devenir un vrai assassin, c'est long
- bande original

- bilan : un tres bon jeu de pirates, un assassin's creed moyen.

mukumuku76
01/11/2013, 19h33
Ce que vous avez aimé :
+ Les graphismes qui sont bien jolis,
+ La bande original qui est terrible comme toujours
+ Des villes vastes et belles
+/- Un scénario qui aurait mérité d'être un peu mieux travaillé, mais qui reste bien malgré tout.

Ce que vous n'avez pas aimé :
- Le principe de l'observatoire et le peu de contenu parlant de la première civilisation (on met du sang dans un cube, on le met dans un crâne et ce crâne nous montre ce qu'il voit, pas terrible avec les caméras de sécurité et les satellites de nos jours. Cet observatoire ne sera pas ou peu utile.)
- La TRES mauvaise traduction (écrite) française. Nottament les 20 pages du manuscrit dont certaines sont bourrées de fautes d'orthographes. Les enregistrement audio non traduit, les dialogues des vendeurs qui parlent anglais etc... Les chansons anglaises et espagnoles, ok ça passe bien par contre.)
- Les navires légendaires qui avancent grâce à des moteurs surpuissants o_O
- Nos marins qui malgré le nombre d'abordages effectués, sont toujours aussi mauvais et meurent comme des mouches.
- Notre ville qui se développe peu et qui n'a pas ou peu d'intérêt.

Maria273
01/11/2013, 21h44
Bonsoir,

Je viens de terminer le jeu et voilà ce j'en pense.

Ce que j'ai aimé :
- Les paysages exotiques, les villes visitées et les graphismes magnifiques et la carte gigantesque
- De solides bases historiques, instructives
- Le caractère avide d’Edward, son histoire personnelle sont bien ficelée : les rétrospections et l’évolution au cours du jeu le sont aussi. On a affaire à un homme à fort caractère, à qui on s’attache au fil du jeu, on partage certains moments d’errance, de tristesse ou de colère avec lui. L’émotion y est donc chapeau bas. Les personnages l’encadrant ne sont pas en reste et ont un rôle primordial dans l’évolution de la personnalité d’Edward.
- Les missions d’Assassins avec la quête des clés des Templiers et les reliques mayas avec des récompenses au bout
- La variété des tenues d’Edward et celles des ancêtres disponibles
- Le harponnage et la plongée sous marine
- Les chasses au trésor qui sont très plaisantes mais un peu faciles à mon goût
- La bande originale qui va bien avec le cadre

Ce que je n'ai pas aimé : (et je rejoins sur ce qui a été dit dans les précédents posts, sur certains points)
- 13 séquences dans le scénario vraiment on ne les voit pas passer, toujours ce sentiment de rester sur sa faim : le jeu est trop court
- L’aspect pirate supplante celui d’Assassin qui de surcroît se fait attendre. On s’éloigne des fondements qui ont fait le jeu ; loin des valeurs inculquées à Altaïr, Ezio ou Connor, Edward ne suit que très tard les préceptes des Assassins et est au final faiblement exploité.
- La redondance des activités annexes, bien qu’elles soient nombreuses elles se ressemblent beaucoup comme par exemple les contrats d’assassinats dans les villes. Aussi, il aurait fallu mieux récompenser les explorations sous-marines que par des coffres ou des fragments d’Animus
- Certains bugs gênant qui reviennent..

Au final, plus de bons que de mauvais.

Linkpogo
01/11/2013, 23h28
- La TRES mauvaise traduction (écrite) française. Nottament les 20 pages du manuscrit dont certaines sont bourrées de fautes d'orthographes.

J'ai aussi pensé au début que c'était mal traduit, mal écrit, etc. Mais en fait il n'y a que les messages en bouteilles qui sont bourrés de fôtes. C'est l'auteur des messages qui fait plein de fautes et c'est voulu. On va dire qu'il n'est pas allé beaucoup à l'école.

Je n'en suis qu'à la séquence, je ne sais plus, enfin après la deuxième mission dans le présent. Pour l'instant, je ne vais dire que ce que j'aime, n'aime pas. Je ferais ma vrai critique dès que j'aurais fini le jeu. Tout d'abord niveau histoire et gameplay général, je ne suis pas déçu, j'ai ce à quoi je m'attendais, c'est à dire un excellent jeu de pirates ! Le gameplay naval _ dur à prendre en main au début _ est très bien amélioré et jouissif, je ne me lasse pas des batailles navales et des abordages ! La carte géante, laquelle je n'ai pas encore exploré la moitié me fait vraiment plaisir ! J'aime aussi retrouver les nombreux collectibles, le système d'amélioration, de commerce qui sont beaucoup plus simples que celui d'ACIII qui était incompréhensible. La chasse est aussi moins prise de tête et n'occupe plus une place si importante que le premier, ouf ! Les graphismes sont beaux, oui, même sur 360 ! Niveau background, Histoire et décor c'est plus intéressant que le précédent opus ! Et Edward et sa personnalité est mieux réussit que Connor (il faut reconnaître que l'amérindien avait sa personnalité naïve à lui, mais il n'était pas très intéressant). Niveau histoire avec un petit h pour l'instant où j'en suis on ne ressent pas encore les enjeux, donc je jugerais ce point plus tard. Par contre je suis content que les Assassins ne sont pas une faction décimée comme dans le 3. J'adore la pêche au harpon aussi, les attaques do forts et de plantations sont sublimes ! Et on ne s'ennuie jamais en mer, ça c'est bien vrai !

Côté villes, je n'ai visité que 2 grandes villes sur les trois au total, j'adore La Havane qui me ramène à ACII, cette nostalgie. Nassau est moins belle mais je suis satisfait que dans l'ensemble tous les endroits ont été pensés pour les déplacement en hauteur par rapport au précédent opus qui péchait lourdement sur ce point, un point quand-même essentiel pour un Assassin's Creed.

La flotte, le mini jeu est sympa mais j'ai bien peur d'être vite lassé. A la rigueur en compagnon app quand je ne joue pas à la console ce serait cool mais hélas! ce n'est pas compatible avec mon Sony Xperia, comme par hasard.

Et le plus important, c'est un retour à beaucoup plus d'infiltration, ce qui est hyper important! On voit la différence en comparant au côté bourrin omniprésent dans ACIII.

Voilà, pour l'instant je ne signalerais pas de côtés négatifs, ce sera plus tard, avec ma vrai critique comme je l'ai dit.

saamss
02/11/2013, 20h56
MOI personnellement j'aime beaucoup la série assassin creed mes les 2 dernier (le 3 et le 4) sont pas terrible je comprend pa pourquoi il a fallut attendre autan de temp pour qu'il devienne un assassin et SURTOUT pourquoi il n'a pas d'assassin avec lui !!!! en plus sa aurer eter super que notre domaine ou on dois améliorer notre maison la taverne etc .. devienne notre camp d'assassin
MES les graphisme son super MES IL FAUDRAIT QUON EST PLUS DE 6 ASSASSIN AVEC NOUS EST QUE LON PUISSE LES PERSONNALISER ( exemple comme dans brotherood mes il faut qui soi habiller en tenues assassin VOILA !! JAI fes un sondage avec plein de perssonne qui jou a AC et j'aver les même attente et sa serai bien que les perssonage principaux soi plus informer sur les assassin qu'il se consacre pleinement a leur vie d'assassin comme ezio et altair en tous les cas bonne continuation a ubisoft :D

Linkpogo
02/11/2013, 22h59
En même temps si chaque opus à le droit à son Ezio bis et son Ezio ter, où est l'intérêt?!

Justement chaque héros son caractère, ses forces et ses faiblesses!

Temudhun
02/11/2013, 23h06
En même temps, Ezio aussi a découvert l'existence même des assassins relativement tard dans AC2, c'est surtout dans les deux jeux suivants qu'il agit réellement en temps qu'assassin.

(Et au passage, gaffe à l'orthographe ...)

Ubi-Cosmos
03/11/2013, 01h20
Bonsoir à tous,

Merci pour vos retours, j'en ai bien pris note.

saamss
03/11/2013, 12h23
Oue je c'est l'orthographe MDRR c pas mon point fort mes ezio a mener par la suite une vie complette d'assassin mes j'attend beaucoup du prochain assassins creed ou je l'espère on pourra avoir une ville d'assassin ou on recrute des assassin etc... comme dans le 2 mes en mieux sa serer super !!!!! mes les graphisme du 4 son super et j'ai pas encore constater de beug personnellement BREF bonne continuation au Studio D'ubisoft :D A oui et chaque héro peu avoir son caractère c vrais mes fau pa oublier que avant que sa soi un pirate le jeux s'appelle ASSASSIN CREED il peu avoir une seconde vie de pirate mes avant il doit être un 100% assassin mes le 4 est pas mal parce que on a des choses a faire après avoir finie le scenario :rolleyes::rolleyes::D

mojoujou
17/11/2013, 01h37
Bon je vais y aller aussi de ma bafouille…

Ce que vous avez aimé :
- L'univers des Pirates.
- Les costumes haut en couleurs et en même temps sans trop de fioritures.
- La musique qui pour une fois je trouve s'enchaine impeccablement selon les situations. Je n'ai pas décelé comme sur les précédentes versions de coupures maladroites. Sans parler qu'elle est fort belle. Malgré tout peut-être un peu répétitive… mais bon !
- Le chant des Marins… !!! Collectionner les chants c'est plutôt gratifiant… surtout quand on fait des longs trajets :p
- Des Villes aux ambiances différentes.
- La diversités des missions annexes, comme la chasse au trésor, les plongées, etc…
- La Flotte d'Edward avec les missions de commerce.
- La possibilité et la nécessité d'améliorer notre Navire… même si je pense qu'on aurait pu faire encore mieux.
- Le sentiment de liberté, et ne pas être dans le manichéisme Templiers Assassins, en tout cas au début.
- Les décors…

Ce que vous n'avez pas aimé :
- Des bugs ajoutés à une maniabilité d'Edward parfois frustrante qui entache vraiment le plaisir et l'appréciation qu'on peut en tirer.
- Le temps présent… tellement mouligasse !!! Tellement risible, ridicule dans le sujet, le contexte, la façon de l'aborder… ça aurait pu être intéressant… mais là non… bref ! Je préfère cent fois la pièce blanche et vide de l'Animus de AC1 où au moins en peu de chose il y avait l'essentiel… un grand mystère.

D'ailleurs ce qui m'amène à faire une troisième rubrique.

Ce que je regrette :
- Le manque de mystère, d'épique… malgré certains passages, c'est plat ! Entre le trop et le pas assez là c'est plutôt pas assez…
- Le jeu d'acteur qu'il y avait entre autre dans ACR.
- L'univers est certes riches… mais au final répétitifs. La différence réside dans les détails… et là ils en manquent peut-être. Prenez par exemple les forts… c'était si compliqué de faire en sorte qu'ils soient différents ?
- Développer Great Inagua comme on pouvait le faire dans AC3.
- Le manque d'interaction avec son environnement, dont j'ajouterai que les villes sont un poil ennuyeuses… En tout cas. On commence a connaître faudra un peu nous surprendre la prochaine fois.
- Le système de notation à la fin des missions… je ne sais trop quoi penser.


Pour conclure c'est un jeu très agréable, riche et plein de saveur. Je l'ai déjà fini une fois en m'attardant un peu sur les missions annexes.
Là je le recommence avec pour objectif de faire toutes les missions… Et sincèrement ça reste plus que plaisant. C'est vraiment un bon jeu. Mais il va s'en dire que l'on sent les limites… limite d'une génération de console… limite de se donner un an pour réaliser ce genre de jeu…

Kingsalt20
17/11/2013, 10h25
Monjoujou le retour :D
J'espère que c'est ton ultime bafouille !
C'est noté sinon.

T3Gecko
25/11/2013, 00h23
:rolleyes: Je n'entrerai pas dans les détails lors de mes réponses vis-à-vis mes avis, puisque cela me prendrais des heures à écrire! Donc, j'ai décider de vous faire part de mes principaux avis sur le jeu.

:) Ce que vous avez aimé :
+ J'ai adoré les chants q'interprétait les marins, il est vraiment apprécié d'avoir une telle ambiance lors d'un long voyage à bord d'un navire. De plus, courir après les partitions afin de l'ajouter à son répertoire de chants, c'est génial.
+ Les graphiques sont vraiment grandioses, ils sont tout simplement magnifiques.
+ L'évolution d'Edward dans le jeu, sa façon d'agir et de penser lorsqu'il prend conscience des fautes qu'il a pu faire dans sa vie, cherchant à obtenir une vie meilleure tout en se faisant de pardonner de ses erreurs.

:mad: Ce que vous n'avez pas aimé :
- Les villes n'ont pas de réels intérêts, à part pour acheter des armes et autres babioles qui ne servent pas à grand chose.
- La fin est très décevante, j'aurais aimé en apprendre plus sur ce qui est arrivé à Edward et à sa toute nouvelle famille, et peut être obtenir une heure supplémentaire de Gameplay avec celle-ci, pourquoi pas? Au moins, obtenir plus de renseignement sur ce qui s'est passé dans la vie d'Edward par la suite.
- Le jeu est très répétitif, les attaques de navires ainsi que les forteresses deviennent très ennuyantes plus on avance dans le jeu, les quêtes secondaires aussi d’ailleurs!

:( Ce que vous avez plus ou moins aimé :
+/- La flotte d'Edward, il est plaisant d'envoyer les navires conquis en expédition afin d'obtenir un peu d'argent, mais à la longue cela devient très répétitif et très peu attractif, jusqu'à dire ennuyant.
+/- Le temps présent, puisque les informations que nous obtenons lors de ces voyages dans le présent ne sont pas précis. Il est impossible de réellement connaître les personnages que nous rencontrons dans le présent ainsi que sur notre propre personnage. J'aurais aimé en apprendre d'avantage.
+/- Les DLC que l'on peut acheter afin d’accroître la rapidité à compléter certains aspects du jeu. Je préférerais payer un peu plus, afin d'obtenir du temps de Gameplay solo supplémentaire à la place.

:confused: Questionnements?
+ Y a t-il une raison pour qu'il y est les templiers et les assassins dans le présent? Va t-il y avoir un Assassin's Creed moderne, à la civilisation occidental?
+ Qu'est il arrivé à Edward et sa famille à la fin du jeu? À quel endroit vivent-ils? Sont-ils heureux? Que devient Edward, arrête t-il la navigation pour une vie plus calme?

:cool: PS : Ne faites pas attention à mes fautes, il est quand même 18:21.. :eek:

sodenz13
25/11/2013, 19h49
Je joue à AC4 sur PC. J'ai fini l'histoire et suis à 50% de la totalité des activités du jeu
Je ne parlerai pas trop des aspects qui dépendent des goûts de chacun. Je m'attarderai juste sur les points partagés par beaucoup de joueurs.

Ce que vous avez aimé :
+ très beau jeu
+ un héros charismatique


Ce que vous n'avez pas aimé :
- dommage qu'ubisoft ne pense qu'aux grosses config.Mal optimisé .Pas de mode fenêtré(il serait temps d'intégrer cette option depuis le temps que les gens la réclament)
- les séquences de jeu dans le monde présent sont inutiles, lourdes .De plus après la fin d'AC3(mort de Desmond, apocalypse) on attendait la suite
- des villes trop petites, trop souvent en mer .

tedone78
25/11/2013, 23h08
super fan j'ai pas aimé les précédent celui la ma vraiment inspirer jme suis lancé le pari en le pré-commandent et jsui pas déçu et pour un jeu qui a des zone libre les effets de l'environement son incroyables sa vie !!!!
petit ik comme sur les précédents on a un personnage agile de ouf mai je trouve sa pas assez exploité en combat de mêlée combo très bien réaliser mais yen a mare d'attendre un contre limite la vitesse et les degat a l’épée sa sert a rien :/
Mais j'ai franchement rien a dire d'autre se jeu est super bravo a l'équipe ubisoft vous inquiété pas je fai de la pub au prés de mes pote pour qu'il hachette ;p

Linkpogo
26/11/2013, 11h07
Je me mets enfin à ma petite critique du jeu. Tout d'abord, je préciserais que je suis toujours sur Xbox 360 et que je ne m'étendrais pas sur les graphismes, etc. Aussi je ne fais que parler du solo, le multi n'entre pas en compte ici.

Ce que vous avez aimé :
*L'alternance bateau et phases à pieds : c'est vraiment bien pensé, très agréable, n'en déplaise aux gens fans de (trop de) réalisme, heureusement que ce jeu n'est pas un simulateur de navigation naval, on s'ennuyrait plus qu'autre chose.
• Un monde ouvert gigantesque plein d'activités variées : En effet, la promesse de zéro vide est assez bien respectée, j'ai adoré toutes les activités et en effet, j'ai passé des heures à la flibusterie, l'attaque de convois royaux, les pillages ! Un vrai jeu de pirates ! Ubi tiens sa promesse sur ce point.
• Edward, une personnalité qui colle bien au chien de mer de la situation : un mec avide et égoïste. Je suis rassuré, car le scénario nous reflète finalement un homme en quête de fortune, mais dans le but de se ranger, pas de continuer éternellement la piraterie. Plus de caractère que son petit-fils, même si Connor à son caractère qui colle juste aussi, celui de l'amérindien naïf. Pour en revenir à Edward, il ne fait pas toujours les bons choix, mais c'est un leader respecté et qui a totalement confiance en ses idées malgré tout.
Sans spoiler, la fin de son histoire est assez décevante, quoi qu'il ait atteint son but, mais prévisible. De plus, pour ajouter au dramatisme de la série, il n'a pas gagné sur toute la ligne, voir pour toute la fortune qu'il a amassée, il a perdu beaucoup en contrepartie; mais çà, je vous le laisse découvrir...
• Rythme de jeu : Honnêtement, je ne me suis pas une seule fois ennuyé ou trouvé une phase de jeu trop prise de tête ou difficile.
• Le retour à l'infiltration ! En effet, après un Assassin's Creed III marqué du sceau du bourrinage à 99%, un retour à l'infiltration ! Le bourrinage peut être un choix dans Black Flag, mais tout est fait pour que l'infiltration sois choisie naturellement ! Continuez comme çà, Ubi !
• En effet la réduction de cinématiques trop longues et trop nombreuses est agréable.
* Sans s'étendre sur les qualités techniques des graphismes, on peut noter que le choix comme environnement des Caraïbes flatte la rétine ! De très belles villes, quoique loin d'égaler celles d'ACII, mais tout est beau !
* Toutes les quêtes annexes.
* Les collectibles.
* Le crafting, le système économique plus fluide, après la bouse du précédent opus !
* Le harponnage, même si l'on s'en lasse assez vite.
* Les améliorations du Jackdaw et d'Edward, le retour aux costumes et armures !
* Les personnages secondaires, moins nombreux que dans le précédent et plus consistants (Je suis plus attaché à une Opia Apito que l'on cotoye plusieurs missions qu'un John Parker que l'on voit que 30 sec. à l'écran !
* Un retour aux décors emplis de ruines (Maya en veux-tu, en voilà !), une aura de mystère, même si la présence de sanctuaires est moindre par rapport à la trilogie Ezio.
* Les navires légendaires, de vrais ennemis tordus !
*La plongée, les repères de contrebandiers, les attaques de plantations !
* La sarbacane !
* Les attaques de fort ! Mieux que celles d'ACIII !
* Le système de combat naval qui tient ses promesses !
* Un point très important : l'interface de l'Animus remaniée et ENFIN LISIBLE ! L'ergonomie, les événements communautaires, la légende des endroits visités, les icones qui se surlignent en jaune quand un endroit est fini à 100% !
*Du fait qu'Edward n'a pas une liste de personnes à abattre, on ne sais pas d'avance qui sera la prochaine cible, mis à part celles qui paraissent évidentes. Ca me rapelle Revelations dans le même genre.
*Le piratage des ordinateurs, l'histoire d'Abstergo, tout !

Ce que vous n'avez pas aimé :
• Encore quelques imprécisions de gameplay. Les ennemis encore moins coriaces que dans ACIII... (mais petu-être est-ce le fait de moins de bourrinage et plus d'infiltration)
* Même si la flotte de Kenway est sympa, ce type de mini-jeu n'a jamais été mon fort, depuis l'époque Brotherhood.
* Le repère de Great Inagua est beau, mais mis à part l'améliorer et récupérer l'armure de Templier, il ne sert strictement à rien, dommage, aucun intérêt ! La vraie base d'Edward, c'est le Jackdaw !
* A quand le retour aux donjons style tombeaux d'Assassin, tanières de Romulus ?
* La quête d'Edward centrée sur ses propres intérêts empêche un peu le caractère de quête épique propre à la série, mais cela permet néanmoins le changement, car 50 fois la même chose, ce n'est plus la même chose...
* Les phases d'Abstergo sont assez intéressantes, mais le fait de se débarrasser d'un individu à l'identité précise n'est pas une bonne idée finalement, pas très efficace, même si la vue à la première personne est moins prise de tête que dans ACR. Le tout n'est que sauvé par le piratage des ordis. De plus, mis à part l'histoire du Sage, rien d'épique ni de mystérieux concernant la Première civilisation.

Conclusion : Malgré tout, ACIV Black Flag a les qualités que j'attendais et que je n'ai pas eues pour le troisième opus, ce que me permet toujours d'espérer en tant que fan de la série. A ne pas se méprendre, j'ai aussi aimé le III, mais pas autant que les autres. Le IV a redressé la barre.
Et mis à part le côté Assassin, c'est bien LE jeu de piraterie ultime !

Skelface
04/12/2013, 18h09
J'ai donné un avis pas super bien écrit sur un autre forum et j'ai la flemme de l'adapter pour celui-ci, donc vous vous en contenterez:


Jeu terminé hier soir, à quelques synchronisations parfaites et défis du 100%.

Dans l'ensemble plaisant à jouer, bien plus que le III, corrigeant la plupart de ses défauts mais en gardant tout de même certains inhérents à la série. On se coltine donc toujours des imprécisions dans les contrôles (celles qui peuvent faire rager), une IA à la ramasse et des combats assistés. Mais la grande force du jeu, c'est indéniablement le côté pirate.

Je ne suis pas un grand fan des séquences navales du III, j'ai trouvé cette partie lassante après avoir complété la moitié des contrats, même si elle avait ses qualités (notamment la sensation de lourdeur du navire). Le IV reprend tous ses points positifs et les améliore, rendant la navigation et les combats vraiment agréables. Heureusement, car l'open world n'est plus une forêt mais toute la mer des Caraïbes, avec son lot de navires à piller (divisés en cinq catégories), de forts à détruire pour afficher tous les lieux d'une zone, d'îles à découvrir et d'épaves à fouiner. Le jeu gagne fortement en variété, mais on peut évidemment compter sur Ubisoft pour foutre en l'air cette impression. Malheureusement, la découverte des lieux laisse progressivement place à "va chercher les coffres, va chercher les fragments d'Animus, voilà 100% tu peux dégager", rien d'autre, à part parfois des coffres enfouis à trouver de la même manière que Red Dead Redemption (via une carte représentant la zone à fouiller, sympathique). Il en est de même pour les séquences sous-marines, au nombre juste et plutôt bien foutues, mais qui ne se résument qu'à choper les mêmes collectables.

C'est tout aussi regrettable pour les îles abritant des ruines Maya, il y avait l'occasion de faire avancer, ne serait-ce qu'un peu, le scénario présent puisque les Mayas y sont apparemment très liés, d'autant plus que l'excellent thème s'y prête fortement, mais non. Parmi les collectables, on trouve également des stèles mayas qui, une fois toutes récupérées, donnent accès à... Une nouvelle armure toute moche. Rien d'inédit, rien qui ne te donne cette sensation de ne pas avoir cherché pour rien. Bref, c'est Ubisoft.

Les améliorations du Jackdaw se font sentir, le navire gagne en puissance et pouvoir aborder des navires autrefois trop forts pour nous en est la preuve. Les abordages sont d'ailleurs sont très bien foutus, plusieurs approches sont proposées (bord du navire, cordes, mâts ou nage) puis il suffit de remplir les objectifs pour se les approprier. Évidemment, après avoir attaqué un nombre incalculable de navires, on fait un peu toujours la même chose mais ça reste jouissif.

Rien de bien spécial à noter concernant le scénario principal, même si on incarne un pirate durant tout le jeu, et non un Assassin (le conflit face aux Templiers est légèrement mis de côté). Ça aurait pu gagner en consistance, en moments plus frappants, mais Ubisoft s'est encore une fois contenté du minimum. Il y a toutefois des efforts sur l'infiltration, toujours sous-exploitée (90% de l'infiltration = sa cacher dans un buisson, siffler, tuer le garde), mais offrant enfin une alternative à la méthode de gros bourrin.

Le jeu est beau, très beau, voire magnifique: l'agitation de la mer, la végétation luxuriante, certaines textures "parfaites", la météo ainsi que la nuit (seul petit bémol: les tempêtes apparaissent brusquement), la fumée sortant des canons après chaque coup tiré, la distance d'affichange juste monstrueuse, etc... Et surtout aucun loading: Assassin's Creed IV est clairement une réussite graphique. On notera toutefois une finition encore à revoir (quelques bugs pas bien méchants, et autres petits dérangements) et, pour les joueurs PC, une optimisation à la ramasse (1440p@30fps, pas d'AA (le downsampling s'en occupe), V-Sync via la carte graphique, toutes les options à fond sauf les ombres en low soft (supérieures à high) et les god rays en low sur ma configuration). Du côté sonore, l'OST est un bonheur pour les oreilles, l'immersion dans les forêts tropicales est accentuée par tous ces petits bruitages (agitation de la végétation, chutes d'eaux, cris des animaux), un gros travail a aussi été fourni pour les combats navals... Mais le meilleur reste les chants de pirates qui résonnent en pleine mer avec l'allure de croisière. http://www.xbox-gamer.net/forum/images/smiles/love.gif

Je ne parlerai pas du présent, on sent que même les développeurs ne savent pas quoi en faire. C'est chiant, tout simplement, même pour le plus chevronné des fans de Assassin's Creed.

tl;dr

+ Une ambiance pirate réussie
+ Plutôt varié
+ La sentiment de découverte
+ Un vrai monde ouvert, immense et sans loadings
+ Tellement beau que t'en chiales
+ OST de qualité
+ La partie navale réussie
+ Des (maigres) efforts sur l'infiltration
+ Edward, la classe

- Encore des imprécisions dans les contrôles
- Finition à revoir (+ optimisation pas géniale sur PC)
- Les villes sont presque inutiles
- Les séquences présent, juste chiantes
- Une variété pénalisée par une répétition des objets à collecter
- L'IA, sans surprise
- Scénario léger
- Construction des missions inchangée
- Les assassinats de retour, mais tous les mêmes

A prendre comme un jeu de pirate, bouffant entre 30 et 40 heures de notre vie, on le finit, on est content, mais on n'y touche plus. C'est le Assassin's Creed le moins Assassin's Creed, ceux qui n'ont pas aimé le III se réconcilieront peut-être avec celui-là, mais ça reste une évolution de la franchise, et non la révolution dont elle a fortement besoin.




6/10

bee61
06/12/2013, 15h15
brillant et objectif, tant côté Link que Skel http://vivi.1.free.fr/sdz/s/m/yokred/2138.gif

------------------------------

j'ai fini depuis un petit moment, et j'attendais que mon enthousiasme s'estompe un peu avant de rendre ma copie de façon à ne pas tomber dans un "fangirlisme" (?? hmm, c'est moche comme néologisme) béat, tant j'ai adoré ce jeu dont j'ai fait durer la 1ère partie le plus longtemps possible

et donc, je trouve qu'entre Link et Skel, tout ce que j'ai pu ressentir est dit, cet épisode est pour moi le meilleur de la série à égalité avec AC2 et surtout il est LE grand jeu de piraterie que j'attendais depuis .... que je joue aux jeux vidéo en fait

je suis d'autant plus agréablement satisfaite que c'est tout ce que j'attendais de lui et pas plus ; dès les 1ers trailers j'avais plus ou moins pressenti qu'il s'agirait là d'un épisode de transition dans la saga, qui n'apporterait certainement rien de vraiment indispensable et/ou réellement nouveau dans l'avancée du scénario de base

je dois reconnaître que les égarements, hésitations et stagnations du présent dans les 2 ou 3 épisodes précédents m'ont fait décrocher de cette partie de l'histoire alors que j'avais été une des plus enthousiastes et assidues lorsqu'il s'était agit d'échafauder des hypothèses d'évolution du scénario

en ce sens, je ne peux pas être déçue que les activités à faire au présent prennent un tour optionnel, ça croise pile-poil mon désintérêt grandissant pour la question

et donc, les aventures de l'assassin, ou plus exactement ici du héros, trouvent enfin la place primordiale que je souhaitais leurs voir prendre ; et là, alleluia !! c'est du grandiose, j'ai retrouvé le grand souffle épique des aventures d'un héros charismatique dans des environnements magnifiques et variés qui m'avaient tant plus avec l'Ezio d'AC2

cerise sur le gâteau, Kenway est un héros comme je les aime : c'est un voyou, voleur, tueur, picoleur, sans idéal manichéen autre que son propre intérêt, il ne fait pas semblant d'embrasser une cause pour elle-même alors qu'elle va en fait servir sa vengeance (cf, les calculs d'Altaïr et Ezio et dans une moindre mesure de Connor) ; non, il se laisse ouvertement guider par sa cupidité

en résumé, un jeu magnifique tant à regarder qu'à jouer, où les défauts (déjà décrits par les 2 compères du dessus) que j'ai pu trouver sont plutôt des regrets de ne pas avoir plus pour prolonger l'expérience, alors que les défauts que j'avais trouvé aux 3 précédents étaient plus du domaine du reproche ; et ça, c'est vraiment parce que je m'y suis formidablement amusé tout du long

le fait est pour l'avenir après cet épisode de transition, que la série a désormais besoin de se révolutionner totalement et non plus d'évoluer sur le même petit bonhomme de chemin ; j'attend beaucoup du fait que le présent passe au second plan, place à l'aventure, la vraie .. Ubi sait le faire, la preuve avec ce sublime jeu de pirate-assassin

----------------------------

ah j'oubliais :

j'ai tâté un peu du multi sans grande conviction (j'ai décroché de ceux d'ACR et AC3 alors que j'avais adoré celui d'ACB, hyper-novateur à l'époque), le deathmatch a disparu ..
et ça, ce n'est plus un défaut, c'est une hérésie

archimist24
13/12/2013, 20h58
Bonjour à tous!!!

Le jeu aurait put être le jeu de l'année, mais l'histoire est trop courte. Lorsque l'histoire commence vraiment c'est a la fin du jeu.
Je trouve ça dommage, de plus les missions sont trop répétitives.
Le monde ouvert allonge la durée de vie du jeu, mais pas assez dur.
Un peu plus d’énigme, serait la bienvenue.
L'évolution du personnage est inexistante, les armes devraient être déblocable avec certaines missions.


En revanche le jeu est fluide je ne suis pas tomber sur de gros bugs, les environnements sont magnifiques, la bande son est entrainante.

Je ne casse pas le jeu, loin de là. C'est un avis de joueur qui adore votre saga.

Merci de votre compréhension.

BerWarSha
14/12/2013, 23h30
J'ai un peu de temps devant moi alors je vais essayer de faire un truc constructif

Ce que vous avez aimé :

+ En premier lieu, le truc où je me suis dit : "eh pas mal, c'est sympa ça" en souriant, a été les missions Chasse aux Templiers, des petites missions avec un mini scénario dedans, j'ai a-do-ré. J'avais déjà bien apprécié la découverte des personnages multi inséré dans l'histoire pour ACR mais là c'est beaucoup mieux, le fait d'avoir fait ça en 4 parties avec un twist de malade sur certains,... Ça c'est vraiment le truc en haut du top de ce que j'ai aimé.

+ Certains critiquent le fait qu'il devient un Assassin tard dans le jeu, pas moi, au contraire, le personnage a des hauts et des bas, s'entête puis révise ses convictions tout s'accrochant encore à certaines parce qu'il veut ce qu'il y a au bout du chemin et c'est le trajet le plus court pour y accéder. On le voit évoluer mentalement jusqu'à atteindre, par forcément ce qu'il cherchait mais quelque chose qui lui donnera une responsabilité qui clôturera sa transformation. (j'évite les spoils et je fais de jolis tournures de phrases en même temps ^^)

+ Les améliorations du Jackdaw et du Manoir de plus en plus chères ce qui permet de vraiment faire le tri entre nos priorités et faire des choix quand le nombre de ressources ne permettent d'en faire autant que l'on voudrait (même si j'ai beaucoup moins utilisé les pirates ivres et les danseuses que d'habitude j'utilise les acolytes, la faute à la part plus grande à l’infiltration et à moins de diversion)

+ Le harponnage, (désolé la PETA) mais j'ai bien aimé ce petit challenge, les attaques de requins par en dessous sont géniales (mon petit cousin me demande souvent de faire "sauter" les requins ^^). La variété des cibles permet d'éviter pendant un temps la lassitude (même si j'ai tendance à pas ma lasser trop vite) et je me suis surpris à essayer différentes sortes d'harponnage (genre : lancer un harpon que à certains moments,...)

+ Ambiance très pirate

+ Bonne OST, les précédentes avait tendance à être répétitives ou à avoir 1 thème principal que l'on modifiait selon les émotions du moment.

+ L'infiltration beaucoup plus recommandé que obligé permettant le choix bourrin ou le choix assassin (ce dernier permettant le plus souvent de réussir la synchro 100%) mais cela permet entre autre de s'échiner comme un beau diable à la faire à la "discrète" surtout que le terrain est préparé pour.

+ Les abordages très sympa (même si y a quelques cafouillages : Edward qui ne s'accroche pas à un rebord alors qu'il lui passe juste devant le nez, au sens propre.)

+ Les navires légendaires, de vrais challenges (El Impoluto m'a bien fait *****, petite histoire, 15éme essais : j'avais trouvé une technique "mortier-s'enfuir-tonneaux sur le chemin-El Impoluto fait demi-tour à cause de son champ d'action et on recommence" jusqu'à ce que je n'arrive pas à m'enfuir assez rapidement ma vie baisse l'El me talonne, je vire à bâbord puis à tribord, son éperon me frappe (il me reste la moitié de ma vie, lui aussi et j'entends au loin les plaintes d'une tornade qui se rapproche) il commence lui aussi à virer à tribord nous amenant au bord à bord je m'attend à prendre une sacré raclée tout martelant ma souris de sa touche "tir" quand la tornade est sur nous, le reste n'est plus que bruit de bois brisé, d'explosion et fureur des éléments. Elle passe et mes hommes jubilent : l'EL sombre, la tornade lui aura réglé son compte. Ironie du sort, l'El voulant échapper à la tornade avait continué sa manœuvre de tribord me poussant à la limite du rayon d'action de la tornade, sa masse a fini de me protéger permettant à mon Jackdaw de s'en sortir avec 0 dégâts provoqué par la tornade.)

+ Les icônes permettant de savoir si on a tout visité et tout pris.

+ Les attaques de forts avec sa partie navale et sa partie terrestre.

+ Les énigmes passés et présentes.

+ Les costumes

+ Les villes, îles, etc variés et sympathique (je ne m'attarde pas trop dessus vu que c'est du dit et redit)

+ Les Sea Shanties (très sympa mais une fois qu'on les entendus 4 fois cela devient un peu soulant et on se met à chercher certaines en particulier).

+ Une armes avec des mouvement propres : les épées-pistolets, j'en suis tombé amoureux. Merci ! Pour ce truc. Déjà l'épée de Vlad dans ACR est géniale mais là c'est badass, (un élément que j'avais regretté pour l'épée de Kid de ACIII).

+ Le Présent était pas mal mais je suis vraiment dans le brouillard, p'têt à cause de la piqûre ^^


Je ne pense pas avoir tout dit mais une grosse partie est là.


Passons au négatif, maintenant, cela me donne un peu l'impression de cracher dans la soupe mais il y a quand même quelques trucs qu'il faut que je signale.




Ce que vous n'avez pas aimé :


- Notez les missions. Pourquoi ? (les missions les moins bien notés seront supprimés ?) On note une mission crée par un joueur ou un mini jeu fait par une équipe restreinte pour lui dire que c'est sympa on ne peut raisonnablement noter mal une mission faite par des professionnels.

- Événement communautaire. J'avais pas d'amis Uplay. J'ai trouvé pas mal de baleines blanches, de convois et de coffres avant de me rendre compte qu'il y a un défis et un succès lié à ces trucs. Résultat, j'ai un ami qui a AC4 mais je trouve plus rien (enfin si j'ai trouvé des trucs mais il ne se valide pas avec mes défis, donc super géniale, et j'ai Initiates et une mission sur ce site est liée à un événement communautaire : je l'ai réussi alors que j'ai 0 partout dans les défis ; lmfao.)

- Les armures, très belles OK, mais je déteste quand ça n'augmente qu'une compétences du personnage (je me suis pris à rêver dune tenue Maya-Templiére-Assassin), dans les précédents AC il n'y en avait qu'une (après c'était des skins DLC), mais là soit j'ai la Maya et comme par hasard j'arrête pas de me faire taper et on me tire très rarement dessus soit je suis en Templier et j'ai l'impression qu'il y a une cible peinte sur la tête d'Edward. Honnêtement, la Maya pouvait aussi faire diminuer les dégâts par les coups et Assassin pour les cotés infiltration mais la Templiére est vraiment accessoire.

- Malgré ma ATI Mobility Radeon HD 5870, j'ai du baissé la résolution à 1024*600 et tout mettre en "bas" ou "non" pour éviter à 100% les freeze (et encore, y'en a 1 ou 2 qui trainent) !

- Y'a que ça comme arme ? La moitié de mes râteliers sont vides ! Et il ne reste que 2 épées et 1 pistolet à débloquer ! Pourquoi ? Pourq... Ah oui ! VOUS VOUS ÉPARPILLEZ TROP ! Si vous achetez ça vous aurez droit à ça et çi à çi. STOP J'ai pris la Black Chest en espérant avoir au moins les 8/10 de ce qui peut être déblocable résultat si j'en ai la moitié cela doit être beau. Faites attention ! A trop tiré sur la corde, elle se casse. Les épées de l'Héritage Kenway me faisait vraiment envie mais pour cela je devais acheter la statue d'Edward et je ne l'ai pas fait parce que déjà 150€ utilisé. Alors que si la Black Chest aurait proposé beaucoup plus de In-Game Contents sans devoir acheter du MCFarlane. Je pense que des pétitions aurait tourner pour faire des réappro. Et j'ai pas encore vu de Pepper en France (enfin pas dans le coin où je suis) donc à la limite faire des râteliers qui se modifient en fonctions du nombre d'armes (je sais pas du tout si ça peut être fait ou non, je propose ça comme ça) parce qu moi ça m’énerve de chercher sur Internet et de voir : ah celle là faut être américain pour l'avoir, celle là faut dépenser 30€ et celle là aussi et celle là 10 mais faudrait celle-là et celle là aussi avec ce qui fait 40€ en plus. Résultat pour avoir le jeu complet à 100% faudrait dépenser près de 300€ (à vue de nez) et être sur PS (donc 300/400€ en plus pour les joueurs PC qui passent sur PS3/4).

- Absence de traduction de dialogues (dont les cassettes du sujet 0 et 1 (il me semble), j'ai beau être relativement bon en anglais (16 à l'oral pour mon BTS, quand même), la qualité et la pièce dans laquelle a été enregistré m'empêche totalement de comprendre de "koi ki coz".

- Trop, beaucoup trop de trailers, ça diminue beaucoup la surprise de l'histoire, la bonne moitié du scénar' était facilement devinable.


Je terminerais par des éléments que je n'aime ni ne déteste mais qui m'ont un peu interpellé et des suggestions :

~ Améliorer l'équipement de l'équipage, j'ai eu 6 morts pour un schooner, je voulais savoir comment ils se débrouillaient tout seul. Et bah j'ai pas été déçu ^^"

~ Prévenir les événements communautaires et à la grand limite dire la zone (c'est grand quand même), ça sert à quoi d'avoir un jeu simplifié si il y a un truc à coté où il faut passer près de 3H en mer par jour pour des clopinettes les 3/4 du temps.

~ Pas de mannequin pour la garde-robe d'Edward ? Dommage, les armures sont vraiment classe et un support aurait vraiment permis de les mettre en valeur, à part pour l'armure Templiére mais la grille gâche un peu (c'était qui au fait ?).

~ Les pivots s'améliorent mais ne tirent toujours que 5 boulets. Il aurait été plus logique de lui faire tirer 1 fois au niveau 1 et d'ajouter un tir par niveau atteint, non ?

~ J'utilise pratiquement jamais les boulets explosifs, plus par accident que par ma volonté propre, il aurait peut-être fallu régler le changement d'arme par rapport à la portée du navire genre : visée+bateau loin = boulets normals / visée+bateau près = boulets explosifs. Mais encore une fois je ne sais pas si ceci est réalisable)

~ L'impression d'avoir joué à un gros tutoriel, l'équipement qui s'ajoute au fur et à mesure c'est bien mais avoir les dagues à cordes à la séquence 10 (si mes souvenirs sont bons) c'est très tard surtout que les armes, les améliorations et la tenue se débloquent ou s'améliorent très rapidement. Donc si vous voulez que les gens y aillent doucement, débloquez les armes aussi au fur et à mesure, je me suis très vite retrouvé avec les meilleurs armes achetables tant et si bien que je me suis un peu embêté à avoir tout le temps la même paire d'armes.

~ Un petit peu plus de "plateformes-labyrinthes", les sortes de donjons quoi c'était vraiment sympa dans les précédents AC et là à part Aveline y'a pas grand chose.

~ Les petites séquences de chutes : pont qui casse, etc il faudrait essayer de les intégrer dans le jeu sans en faire une cinématique, un peu comme pour le tuyau dans l'Observatoire, ça donne un petit coup d’adrénaline qui fait monter le stress qui est vraiment pas mal genre : "oups j'ai marché là où il fallait pas !"

~ Pas d'arme ultime (une 5/5/5) dommage.


Je crois avoir fait le tour, j'ai pas encore testé le multi cela ne saurait tardé j'essaye de finir les défis des jeux et je m'occuperai des événement sociaux si y a du nouveau ou pas...

Gidjo0139
20/02/2014, 19h33
Bee -> Je te rassure, le deathmatch est toujours là (et heureusement ;)).

Allez hop, à mon tour, maintenant que j'ai bien fait le tour du jeu, que ce soit solo ou multi ;).
Je joue sur PS4, je pense que c'est à préciser notamment parce que pas mal de mes potes sur PS3 se plaignent de bugs que je n'ai pas rencontré.

Je ferai donc une partie j'aime/j'aime pas sur le solo, et une autre sur le multi:

SOLO
Ce que j'ai aimé:

+ Les graphismes: des décors soignés, un soin tout particulier apporté à La Havane, tout bonnement à tomber.

+ La bande son: Brian Tyler a fait une superbe bande-son, les musiques s'enchaînent, nous mettent bien dans l'ambiance tropicale pirate, j'adore !

+ La diversité des missions proposées, les missions se suivent et ne se ressemblent pas. Merci au retour de la chasse aux Templiers, ça manquait terriblement ! Ainsi que l'exploration des fonds marins, les missions harponnage (un peu répétitives malheureusement, chaque poiscaille ayant le même schéma de déplacement suivant que l'on gère ou que l'on foire le harponnage), les Légendaires, les forts navals (en 2 parties, c'est bon ça^^).

+ Des missions annexes qui ont un scénario et qui durent plus de 2 min, contrairement à AC3 où l'on devait buter tel ou tel gars sans raison particulière... En 15 sec c'était torché, le mec était mort et on repartait comme si de rien... Merci d'avoir fait l'effort d'améliorer tout ça !

+ Les missions navales et la flotte de Kenway: j'avais apprécié ce système d'enrichissement sur ACL pour la flotte, et les contrats navals apportent un petit plus pour allonger la durée de vie du jeu.

+ Edward: personnage charismatique, à l'opposé de son petit-fillot ! Bon ce n'est pas Ezio, qui reste pour moi le meilleur des Assassins avec Altaïr, mais il y a du mieux !

+ Le scénario: Hormis le fait qu'il devient réellement un assassin (avec les convictions des assassins et tout et tout) seulement à la fin, et que l'on incarne un usurpateur plus qu'un Assassin, le scénario est bien construit, il suit une logique, il y a pas mal d'intrigues injectées ça et là au fur et à mesure de l'histoire, donc on prend un réel plaisir à suivre les péripéties de ce bon vieux Edward. Et très sympa aussi de retrouver des éléments dans le présent (avec John, sacrée surprise que de le trouver au présent !).

+ Que Desmond ait enfin giclé de la série.

+ La notation des missions: Si l'équipe en tient compte, c'est vraiment génial de pouvoir avoir nos retours "à chaud" ! J'ai principalement mis 4 étoiles, quelques 5 étoiles pour les missions que je jugeais vraiment top, sans bug, assez longues, et avec un scénario nickel (parfaites quoi). Il y a une mission que j'ai noté 2 étoiles, je ne me souviens plus laquelle c'était, mais méga bug d'affichage pendant la cinématique de lancement (pendus invisibles, y'avait que les fringues qui bougeaient, pas de bras, pas de tête, pas de jambes mdr), et un gros bug de gameplay pendant la mission la rendant super difficile. J'ai mis quelques 3 étoiles aussi, à chaque fois pour la même raison, toute simple, c'est que je trouvais le scénario moins poussé et/ou le gameplay trop simpliste.

+Les interactions avec l'environnement pour les batailles, sur les bateaux pour ma préférée: Edward qui prend appui à la poupe en courant à l'horizontale pour leur asséner un dernier coup d'épée, superbe.

+ Le retour de la discrétion dans les missions: On revient à un jeu moins bourrin, ça a déjà été dit, mais je le répète, ce qui fait d'Assassin's Creed un jeu unique, c'est le mixe fait entre infiltration, discrétion, et action. Les missions écoute, les missions avec kills discrets, sans se faire repérer, ça ajoute un peu de difficulté, et ça fait du bien de prendre le temps de faire une mission correctement.

+ Mention spéciale à une mémoire: Folie collective : Peut-être ma mission préférée ! Superbe, longue, assez difficile, variée.

Ce que je n'ai pas/moins aimé:

- Les bugs pendant les abordages de navires: Mon petit Edward qui reste coincé à vibrer sur place pendant 10 secondes sans pouvoir donner le coup de grâce à son ennemi, c'est regrettable. Dommage que l'on se fasse mutiler par nos chers recrues, du coup on loupe une interaction que je surkiffe pourtant, les contres de 2 ennemis en même temps, trop peu nombreuses, c'est sur les bateaux que la densité d'ennemis est suffisante pour que la probabilité qu'ils frappent en même temps soit élevée, et en fait, on se fait tabasser par nos marins lol, c'est vraiment dommage car on passe à côté d'une belle merveille.
Et le petit bug super chiant de la fin: Quand on monte sans palan pour tuer les vigies, qu'on arrive en dessous de la plate-forme, et qu'on se prend un coup de baïonnette dans la poire à travers la plate-forme, et que forcément on s'éclate par terre comme une crotte, pour souvent mourir d'un ennemi qui vient nous cogner alors qu'on est au sol, ça fait rager.

- La perte des couteaux multiples: J'adorais tuer plusieurs gardes en faisant un lancer de plusieurs couteaux en même temps, je n'ai découvert qu'à la fin qu'on en chopait un en désarmant un garde agile, et qu'on ne pouvait pas les cumuler (il n'y a aucune information les concernant).

- Great Inagua: Il n'y a pas d'intérêt particulier à avoir ce "domaine", comme dans ACIII d'ailleurs, je préférais les repère d'Assassin comme dans ACB ou ACR.

- Les manuscrits et autres bouteilles: On s'arrache les yeux à les lire, c'est trèèès long, trop d'ailleurs, pourtant c'est intéressant mais si on avait une petite voix off comme dans AC2 pour les lire ce serait top, là on est deux à jouer, on ne lit pas à la même vitesse, en plus on ne les collecte pas dans l'ordre, donc il faut tout lire une fois la collection complète, et là on s'explose les yeux, dommage.

- Le manque de missions avec environnement évolutif: Je repense à une mission d'ACR que j'avais beaucoup apprécié, Le Forum du Boeuf, elle était courte mais magnifique. Des cordes cassaient, des ponts cédaient, avec de jolies mini-cinématiques pour les illustrer.


MULTI
Ce que j'ai aimé:

+ Les persos multi qu'on a tué dans le solo, on retrouve un peu ce qu'on avait perdu dans AC3

+ Les nouvelles capacités et séries: phase tempo, étourdissement juste jouissif en Chasse.

+ Les maps, sublimes, de beaux détails, un relief bien différent sur chaque map, avec une ambiance Caraïbes bien cool.

+ Le nombre de maps, et de nouvelles maps gratuites pour tout le monde ! Merci d'avoir pris en compte qu'on en avait marre d'acheter des DLC avec maps sur lesquelles on ne pouvait pas jouer car trop peu de monde.

+ La musique: Encore une fois, les musiques du multi cassent des barres, celles de l'Ile de Saba et de La Havane sont géniales.

+ Mode Meute: bien sympa en Hardcore, bien que 3 maps me résistent encore.


Ce que je n'ai pas/moins aimé:

- La capacité pistolet qui est toujours là, vivement un AC en 3000 avant JC où le flingue n'existe pas !

- La nouvelle bombe fumi, qui se déclenche en 2 temps, je ne vois pas l'intérêt du truc, à part empirer les problèmes de connexion, vive les gars qui traversent les bombes, donc là quand on la fait craquer et que le mec est à 15 mètres, et qu'il arrive à la traverser sans broncher, fait suer !

- La modification de l'atout inarretable qui porte bien mal son nom dorénavant.

- Le manque de modes de jeu: J'veux de la capture de coffre ! Il n'y a pas assez de modes de jeu différents, j'aimais beaucoup naviguer entre assaut, capture, vol de relique, corruption, chasse et traque/deathmatch sur ACR. Maintenant qu'il y a des kikoo partout, qui courent en chasse pour empêcher l'équipe adverse de faire des points, qui usent du gun en deathmatch ou traque, ben pfff quoi.

-Remarques pour la domination, que j'aime énormément dans certaines conditions. En domination on peut faire du point à condition que les gars ne campent pas. On devrait plutôt gagner en fonction du nombre de territoires capturés ramené au temps gardé par équipe (pas facile à expliquer désolée ^^', une sorte de ratio) plutôt qu'à la dom... Ça ajouterait du mouvement et obligerait les gars à perdre pour mieux regagner les territoires. Là les gars en team prennent pistolet/fléchette, fumi, bombe de prox, y'en a un qui prend la TP pour capturer le 2ème territoire et vogue ils n'en bougent plus. 2 par territoire, ils ne cherchent même pas à choper le 3ème. Pourtant c'est un mode dans lequel on peut facilement faire 12000 points et plus, quand je tombe sur des gars qui jouent propre sans flingue, sans camping, la moyenne des scores tourne à 7000-8000 points pour tout le monde, équipe qui gagne comme équipe qui perd. Avec les campeurs ça tourne à 3000 points, on se croirait en assaut, c'est pourri !

- D'ailleurs l'assaut: Ça me gave, je ne jouais qu'à ça sur ACR, ça a déjà commencé à me saouler sur AC3, mais là j'ai lâché l'affaire, pour espérer faire un joli score, faut ramener 10 reliques et faire 15 kills à 100 pts, 15 humiliations, impossible. Et ça, ça fait 10000 points tout rond, mais allez faire tout ça tout seul en 1 partie d'assaut !

Voilà pour ma petite contribution ;).

bee61
20/02/2014, 20h14
+ Que Desmond ait enfin giclé de la série.


quel plaisir de se sentir enfin moins seule dans l'énoncé brut (comme il le mérite) de cette véritable vraie vérité (pour un Desmond qui ne mérite effectivement in-fine qu'une épitaphe aussi crue et lapidaire) ^^
merci :)

quant au deathmatch présent ou non, mon erreur n'est que la mesure de mon désintérêt croissant pour les divers multis qui ont tenté de succéder à l'excellentissime 1er multi novateur d'ACB, en ne réussissant qu'à le dénaturer tout en croyant l'améliorer

OdelPasso
20/02/2014, 21h10
quel plaisir de se sentir enfin moins seule dans l'énoncé brut (comme il le mérite) de cette véritable vraie vérité (pour un Desmond qui ne mérite effectivement in-fine qu'une épitaphe aussi crue et lapidaire) ^^
merci :)


C'est quoi ton problème avec Desmond beebee ?
Je l'aimais bien tout de même malgré son charisme d'huitre, je te l'accorde... N'avoir rien demandé, être au beau milieu d'une guerre millénaire et d'être choisi parmis un Déesse très ancienne pour sauver le monde et sans le savoir libérer Junon, il a pas de chance le gars^^

Par contre, soit pas méchante, c'est moi le lapin cuistot Berillions, j'ai juste changé de compte :p

bee61
21/02/2014, 10h41
son charisme d'huitre

5 épisodes avec une huître en vedette ..........

Gidjo0139
21/02/2014, 16h13
Oui, voilà, un sentiment totalement antipathique vis-à-vis de ce personnage (enfin personnellement).

Pour en revenir au multi, j'ai oublié un truc: mais pourquoi donc il y a t-il toujours cette bouse d'invention de classement abstergo???
C'est vraiment le truc qui pourrit le jeu, les classés qui arrivent et quittent la partie 15 fois jusqu'à se retrouver dans l'équipe qui gagne tant qu'il reste + de 5 minutes à jouer, c'est franchement lourd. Sans compter ceux qui insultent parce qu'on a eu l’outrecuidance de gagner et de leur "piquer" des points, mais où va t-on?

Pour ma part, je me fiche complètement de ce classement, tant que je m'amuse, que je perde ou que je gagne, je reste dans la partie. Mais dès qu'on tombe contre une pseudo-team qui cherche à se classer, le jeu devient d'un ennui...

Je n'ai pas décroché du multi malgré une "pause" sur AC3, mais j'avoue que le multi d'ACB reste le meilleur, bien que certains modes de jeu, maintenant disparus, apparus sur ACR étaient bien agréables ;).
Ça me manque, les parties de chasse pendant lesquelles, lors de la phase "proie", les joueurs se cachaient et ne courraient pas dans tous les sens pour ne pas se faire tuer et empêcher l'équipe adverse de marquer des points. Le temps où l'anti-jeu n'était pas vraiment possible *ahh nostalgie*.

menumaxibestof
16/03/2014, 18h24
J'ai terminé le jeu hier.
Mon petit topo sera assez différent dans son approche que ce qui a été dit jusqu'ici.

Les plus :

+ Edward est un homme qui rêve d'une vie parfaite. Cette vie parfaite, il pense qu'il la trouvera dans la richesse. C'est donc la quête de l'or qui le motive premièrement, avant de se rendre compte plus tard de la futilité de celle-ci.
La carte du jeu est parsemée de coffres qui "appellent" le joueur (par ce petit son qui indique la présence d’un trésor et qui pousse inconsciemment le joueur à chercher d’où il vient). Le joueur se met ainsi, par une sorte d'instinct avide, en quête de tous les éléments collectables de la carte.
Il est intéressant de noter que plus l'on progresse, et moins la quête des coffres est intéressante. Ce qui était au début une forme d'appât pour pousser le joueur à la découverte devient terriblement rébarbatif et perd de son intérêt. La découverte ne se fait plus pour le gain, mais uniquement pour le plaisir de la découverte elle-même, pour l'exploration des décors et ce qu'ils ont à offrir visuellement. On explore la carte pour prendre du plaisir à y vivre, et non-plus pour récolter quelques pièces.
Le joueur, progressivement, prend ainsi conscience de la futilité des éléments collectables (cf. Far Cry 3 et son spin-off Blood Dragon). Ici, le gameplay rejoint la narration. Bien joué, Ubi.

+ Alors que dans AC III, la capuche de l’Assassin était un élément narratif reflétant le conflit intérieur du personnage (et d'une très belle belle manière), dans AC IV, la capuche de l’Assassin devient un élément de jeu à part entière puisqu'elle est un indicateur des zones dangereuses. Encore bien joué.
Dommage que, du coup, la zone rouge sur la mini-map et le message de prévention soient toujours présent à l'écran. Pourquoi les garder alors que les développeurs ont trouvé un moyen d'indiquer quelque chose au joueur directement à travers le gameplay ?

+ Travail intéressant sur l’architecture des décors : la verticalité, l’horizontalité et la transversalité y sont couplés intelligemment, offrant à certains endroits l’une des expériences de free-running la plus aboutie de la saga.

+ Introduction des mécaniques des plantations assez intéressante puisque véhiculée à travers une filature. On passe ainsi par une mécanique de gameplay pour en introduire une autre, plutôt que de se contenter d’une cinématique bateau. Malin !



Les moins :

- Un sens de la mise en scène clairement moins étoffé. Alors que chez Corey May (AC1, 2 et 3) et chez Jeffrey Yohalem (Brotherhood), chaque début de jeu se construisait comme une introduction aux thématiques narratives de la trame entière, ici il n’en n’est rien. Le conflit intérieur du personnage passe uniquement par les dialogues ("L'or ne fera pas ton bonheur Edward" répété 150 fois sous différentes variantes), plutôt que de passer par ce que le joueur voit. On ne retrouve à aucun moment la force des complexes œdipiens et fraternels étudiés par Corey May et Jeffrey Yohalem (et que l'on retrouve dans les derniers jeux sur lesquels ils ont travaillé, Far Cry 3 et Batman Arkham Origins). Une grosse lacune qui se voit néanmoins compensée par le premier point positif développé plus haut.

bee61
17/03/2014, 11h09
J'ai terminé le jeu hier.
Mon petit topo sera assez différent dans son approche que ce qui a été dit jusqu'ici.

Les plus :

+ Edward est un homme qui rêve d'une vie parfaite. Cette vie parfaite, il pense qu'il la trouvera dans la richesse. C'est donc la quête de l'or qui le motive premièrement, avant de se rendre compte plus tard de la futilité de celle-ci.
La carte du jeu est parsemée de coffres qui "appellent" le joueur (par ce petit son qui indique la présence d’un trésor et qui pousse inconsciemment le joueur à chercher d’où il vient). Le joueur se met ainsi, par une sorte d'instinct avide, en quête de tous les éléments collectables de la carte.
Il est intéressant de noter que plus l'on progresse, et moins la quête des coffres est intéressante. Ce qui était au début une forme d'appât pour pousser le joueur à la découverte devient terriblement rébarbatif et perd de son intérêt. La découverte ne se fait plus pour le gain, mais uniquement pour le plaisir de la découverte elle-même, pour l'exploration des décors et ce qu'ils ont à offrir visuellement. On explore la carte pour prendre du plaisir à y vivre, et non-plus pour récolter quelques pièces.
Le joueur, progressivement, prend ainsi conscience de la futilité des éléments collectables (cf. Far Cry 3 et son spin-off Blood Dragon). Ici, le gameplay rejoint la narration. Bien joué, Ubi.

+ Alors que dans AC III, la capuche de l’Assassin était un élément narratif reflétant le conflit intérieur du personnage (et d'une très belle belle manière), dans AC IV, la capuche de l’Assassin devient un élément de jeu à part entière puisqu'elle est un indicateur des zones dangereuses. Encore bien joué.
Dommage que, du coup, la zone rouge sur la mini-map et le message de prévention soient toujours présent à l'écran. Pourquoi les garder alors que les développeurs ont trouvé un moyen d'indiquer quelque chose au joueur directement à travers le gameplay ?

+ Travail intéressant sur l’architecture des décors : la verticalité, l’horizontalité et la transversalité y sont couplés intelligemment, offrant à certains endroits l’une des expériences de free-running la plus aboutie de la saga.

+ Introduction des mécaniques des plantations assez intéressante puisque véhiculée à travers une filature. On passe ainsi par une mécanique de gameplay pour en introduire une autre, plutôt que de se contenter d’une cinématique bateau. Malin !



Les moins :

- Un sens de la mise en scène clairement moins étoffé. Alors que chez Corey May (AC1, 2 et 3) et chez Jeffrey Yohalem (Brotherhood), chaque début de jeu se construisait comme une introduction aux thématiques narratives de la trame entière, ici il n’en n’est rien. Le conflit intérieur du personnage passe uniquement par les dialogues ("L'or ne fera pas ton bonheur Edward" répété 150 fois sous différentes variantes), plutôt que de passer par ce que le joueur voit. On ne retrouve à aucun moment la force des complexes œdipiens et fraternels étudiés par Corey May et Jeffrey Yohalem (et que l'on retrouve dans les derniers jeux sur lesquels ils ont travaillé, Far Cry 3 et Batman Arkham Origins). Une grosse lacune qui se voit néanmoins compensée par le premier point positif développé plus haut.


j'aime

une prise de recul intéressante pour un point de vue qui ouvre des perspectives qui élèvent le débat .. chose que je n'ai pas réussi dans ma critique à chaud, tant j'étais sous le charme du jeu
brillant http://vivi.1.free.fr/sdz/s/m/yokred/2138.gif

---------------

je suis assez d'accord sur le doublon ou "triplon" (?) capuche/zone rouge/message, qui m'apparaît souvent comme too-much, mais pour autant je pense qu'il est utile au confort de jeu de joueurs moins affûtés (en expériences de jeu et/ou en nombre de neurones) .. encore une chose qui mériterait de bénéficier de pouvoir être masquée ou non par le joueur dans le cadre de l'introduction d'un système de choix de niveaux de difficulté

je n'ai pas l'impression que le conflit intérieur d'Edward soit réellement moins étoffé, je trouve juste sa mise en scène différente :

là où des gens comme Ezio ou Connor restaient tournés vers le passé et LE drame qui a bouleversé leur enfance et assouvissaient une vengeance sur les lieux même de ce drame (hors obligation d'aller chercher ailleurs un des responsables de ce drame), Edward est tourné vers l'avenir et croit pouvoir chercher fortune aux antipodes pour revenir en vainqueur auprès des siens .. alors qu'Ezio et Connor restent finalement très ancrés dans leur passé (pour ne pas dire prisonniers de leur passé) Edward semble lui vouloir en faire table rase

je crois (en dehors du changement d'équipe) que ça justifie de donner un autre angle à la mise en scène qui réussit finalement assez bien à monter ce côté "je met le passé entre parenthèses, je pars au bout du monde et je ne pense qu'à y amasser richesses pour mieux revenir plus tard" .. dans ce sens, les cinématiques où Edward rêve de son couple sont plutôt bien vues à mon avis :
peu nombreuses (cohérent avec cette volonté de rester tourner vers l'avenir), sous forme de rêve (là aussi cohérent, on ne peut rien occulter dans nos rêves) et surtout elles nous permettent d'entrer dans le passé d'Edward par petite touches type flash-back là où le passé de ses prédécesseurs était montré en une scène très longue (Ezio, tout le début d'AC2) ou plusieurs longues scènes dispersées (AC3) mais toujours chronologiques

quant à la légèreté de description du rapport fraternel, là il s'agit d'une nécessité pour moi : Edward est plus que circonspect vis à vis des Assassins qu'il rejoint sur la tard, et les rapports d'amitié et de fraternité des pirates entre eux sont ce qu'ils sont compte tenu des intérêts et des psychopathologies des uns et des autres

maintenant, il est vrai qu'on ne saura effectivement jamais comment les autres équipes auraient abordé et traité ces aspects .. mais j'ai trouvé ce renouvellement plutôt rafraîchissant finalement

EDIT :

ah j'oubliais :

je suis plus circonspecte sur les conflits oedipiens : pas eu le temps de se développer chez Ezio (et pour cause) et presque caricatural chez Connor (re-pour cause), aucun des 2 n'a eu le temps de s'affirmer auprès de sa ère en tuant le père au sens psychologique .. quant à Edward, encore une fois, cette absence de conflit souligne son rejet d'enfermement dans le passé (bien qu'évidemment, on puisse aussi y voir une forme d'occultation consécutive à un traumatisme infantile)

menumaxibestof
20/03/2014, 23h56
je suis plus circonspecte sur les conflits oedipiens : pas eu le temps de se développer chez Ezio (et pour cause) et presque caricatural chez Connor (re-pour cause), aucun des 2 n'a eu le temps de s'affirmer auprès de sa ère en tuant le père au sens psychologique .. quant à Edward, encore une fois, cette absence de conflit souligne son rejet d'enfermement dans le passé (bien qu'évidemment, on puisse aussi y voir une forme d'occultation consécutive à un traumatisme infantile)

Oh que si, le complexe d’Œdipe est développé tout le long d’AC2 et Brotherhood. Tout comme dans AC1 et AC3, il s’agit d’un enfant qui est propulsé dans un monde d’adulte et qui doit en devenir un lui-même.
Si le père et les frères d’Ezio ont été tué, c’est parce qu’il s’agit d’un désir d’Ezio lui-même. De même pour la mère qui s’est faite violer par des gardes.

On y retrouve ici tous les éléments des complexes oedipien et fraternel :
- l’amour incestueux pour la mère
- le père que je dois éliminer car il me castre dans mes pulsions
- le frère/la sœur comme « dépotoir » : je l’aime mais je le jalouse également, car il accapare l’attention des parents

Ces éléments sont développés à travers toute l’aventure d’Ezio (dans AC2 et Brotherhood j’entends, Revelations, écrit par Darby McDevitt, possède les même lacunes que Black Flag du même scénariste). Tu remarqueras qu’Ezio se retrouve confronté à des familles, qui sont toutes des miroirs de la sienne.
Lorsqu’Ezio laisse Rodrigo Borgia en vie à la fin d’AC2, c’est parce qu’il n’a pas eu la force de détruire l’image du père. Ainsi, dans Brotherhood, il se voit rattrapé par ses démons. Il est confronté, à Cesare Borgia, son double le renvoyant à sa jeunesse, qui vit un amour incestueux avec sa sœur et fait tout pour prendre la place de son père (le même père symbolique qu’Ezio n’a pu éliminer).
De son côté, Ezio envoie sa mère et sa sœur vivre avec les courtisanes, les assimilant ainsi à des objets de désir sexuel (et on se rappelle également de la scène d’AC2 où Ezio allait tabasser le petit copain de sa sœur par jalousie secrète). Son père adoptif, Mario, se fait assassiner.

Le motif de la vengeance, dans AC2, Brotherhood et AC3, ce n’est qu’un prétexte superficiel du scénario, qui cache en fait un conflit intérieur du personnage. Un conflit qu’il doit surmonter pour accéder à un état supérieur.

Dans AC 3, même si le complexe d’oedipe peut s’avérer plus évident au premier abord, le conflit de Connor est plus complexe puisqu’il est mêlé à ses origines métissées.

Quelques pistes à explorer :
-La révolution comme représentation du conflit intérieur de Connor
-Le costume et la capuche comme moyens de se faire passer pour un blanc parmi les blancs (le seul endroit où Connor enlève sa capuche est le domaine Davenport, là où vivent les étrangers)
-Charles Lee comme frère miroir blanc de Connor
-La disparition des habitants du village d’enfance de Connor comme symbole du passage définitif à l’âge adulte (et donc du retour impossible à l’enfance)

Bon sang, comme j’ai mal quand je pense à Corey May face à tous ces fans qui ont demandé le retour de la capuche et ont obtenu gain de cause, alors que c’était une symbolique géniale…


A aucun moment on ne retrouve une telle mise en scène déployée dans Revelations et Black Flag.

Skelface
21/03/2014, 01h13
Je trouve que tu as une tendance à aller un peu trop loin dans tes analyses pour un jeu vidéo. Loin de moi l'idée d'être en total désaccord, mais voir un blockbuster effleurer des sujets pareils me semble inconcevable, même en surface.
Seuls les scénaristes peuvent nous éclairer sur ces sujets, malheureusement.


Bon sang, comme j’ai mal quand je pense à Corey May face à tous ces fans qui ont demandé le retour de la capuche et ont obtenu gain de cause, alors que c’était une symbolique géniale…

Mais clair, quelle bande de crétins (et encore, je surveille mon langage). Je le vois plus comme sa façon de dévoiler ses origines indiennes après la mort de Haytham, donc la mort de ce qui le rattachait encore à la culture européenne, mais l'idée était parfaite. Un beau gâchis.

menumaxibestof
21/03/2014, 01h39
Je trouve que tu as une tendance à aller un peu trop loin dans tes analyses pour un jeu vidéo. Loin de moi l'idée d'être en total désaccord, mais voir un blockbuster effleurer des sujets pareils me semble inconcevable, même en surface.
Seuls les scénaristes peuvent nous éclairer sur ces sujets, malheureusement.

Pourtant dans Far Cry 3, Jeffrey Yohalem développe les même thèmes, et de manière beaucoup plus viscérale (le premier exemple qui me vient à l'esprit, la vision de Vaas et Citra faisant l'amour). C'est d'ailleurs ce qui m'a fait revenir sur Brotherhood, par curiosité.
Et dans Batman Arkham Origins pareil, Corey May traite du complexe d'Oedipe (superbement retranscrit à travers les décors pour le coup).

Tu serais surpris du nombre d'heures d'analyse filmique inclues dans les formations de certaines écoles de jeux vidéo.

Je propose bien entendu un axe de lecture parmi tant d'autres. Le complexe d'Oedipe est une notion très répandue dans les oeuvres, quel que soient leur support. Je l'ai bien entendu exprimé sous sa forme la plus radicale, il est ensuite utilisé par les auteurs de manière plus ou moins subtile. Mon but n'est jamais de me mettre dans la tête de l'auteur, mais d'analyser l'oeuvre telle qu'elle apparaît dans sa finalité. Lorsque par exemple je parlais du rapport entre le caractère d'Edward et les coffres de la map de Black Flag, je ne dis pas que c'était une intention claire des développeurs ou des scénaristes. Mais en tout cas, c'est de cette manière intéressante que l'ensemble m'est apparu et qu'il peut être lu.

Jeffrey Yohalem a tenté de défendre ses intentions dans Far Cry 3. Il s'est fait cracher à la gueule par tous les internautes type Neogaf. La communauté JV est assez spéciale, très prétentieuse, et elle manque souvent de recul. C'est en partie pour cette raison que le monde du JV évolue si lentement et qu'il se trompe si souvent.



Mais clair, quelle bande de crétins (et encore, je surveille mon langage). Je le vois plus comme sa façon de dévoiler ses origines indiennes après la mort de Haytham, donc la mort de ce qui le rattachait encore à la culture européenne, mais l'idée était parfaite. Un beau gâchis.
C'est bien ça. Et lorsqu'il tue ensuite Charles Lee en l'embrassant, il accepte également sa part européenne. Il peut vivre en paix avec ses origines.

Jeezy49
21/03/2014, 03h05
J'avais posté mon avis à chaud dans un autre topic, je vais faire le point plus clairement et plus simplement ici, bon j'arrive un peu en retard mais fuck it. :o

*Ce que vous avez aimé*

Les assassinats: (oui bon ça peut paraître tout con je sais) Nombreux, libres pour la plupart, contextes variés, j'ai beaucoup aimé les assassinats de Laurens Prins et de Black Bart et les confessions de nos cibles sont généralement intéressantes.

+Alternance phases navals / phases "classiques": Evidemment ça joue sur la diversité des missions, j'aime particulièrement la manière dont les missions d'infiltrations ont été exploité jusqu'à faire des filatures en navire pour ensuite finir sur la terre ferme.

+Episode qui favorise la discrétion: Par exemple dans les contrats d'assassinats où l'on gagne plus d'argent en cas d'assassinat discret, ou dans les très bonnes phases dans les plantations qui nous récompensent si l'on ne déclenche pas l'alarme, et au delà de ça il y a aussi de plus en plus de cachette.
Avec la piraterie pour thème on pouvait s'attendre à un jeu bourrin de A à Z mais finalement c'est une bonne surprise tout est bien dosé et c'est sûrement le AC misant le plus sur la discrétion.

+Les abordages: Sûrement l'élément de gameplay le plus épic de toute la série.

+La personnalisation d'Edward et du navire: Enormément de tenues et beaucoup d'améliorations, c'est très complet.

+La direction artistique: Forcément on a des décors de rêve, c'est bien dépaysant par rapport à AC3 et toujours aussi immersif, la Havane est magnifique et la modélisation de l'eau est superbe.

+La bande son: Evidemment l'OST est plaisante mais c'est pas ce qui m'a le plus plu, les doublages sont bons en VF mais 1000 fois intestables en VO, d'habitude je préfère la VF mais là avec la VO on a droit au meilleur doublage de toute la série, les voix dégagent vraiment quelque chose et sonnent bien plus naturelles alors que par exemple sur la VF ça s'entend que c'est trop forcé c'est hyper flagrant pour la voix de Charles Vane, qui sonne trop cheapos en VF mais qui en VO est énorme c'est celle qui m'a le plus impressionné.

+Edward et son histoire: Il rentre dans les critères des héros plus classiques (le charisme avant tout), je l'ai moins apprécié que Connor mais il est attachant et n'est pas un doublon d'un autre Assassin, il a sa propre identité il se différencie bien des autres (notamment par son parcours).
Son histoire est assez plaisante et offre un angle de vue différent sur le conflit Assassins/Templiers, ce qui est toujours une bonne chose; le fait qu'il ne soit jamais réellement un Assassin est un peu frustrant mais ne nous écarte pas pour autant de l'esprit de la série puisqu'on reste très proche des 2 sectes étant donné qu'on a le même objectif mais pour des ambitions différentes.

+Le sage: A l'époque d'Edward c'est très bien géré y'a pas de problèmes, c'est assez intéressant autant Black Bart que l'autre sage dans les lettres, cependant, étant donné que c'est pour préparer le terrain pour le scénar' du présent, je dois quand même précisé que ça a été mal exploité à notre époque avec John.

*Ce que vous n'avez pas aimé*

-L'abandon de Desmond pour un personnage sans identité: OUI JE SAIS ce personnage est censé être "nous" mais je maintiens, c'est une idée à chier (désolé j'ai vraiment pas d'autres mots) ça sert juste à nous limiter en terme de phase de gameplay (comment va-t-on combattre Junon en restant le cul cloué sur une chaise ?), c'est le moyen le plus simple pour justifier un retour dans l'animus sans réellement se casser la tête avec le scénario.
Dans une série avec des personnages au background si détaillé, ça fait juste énormément tâche de passer d'une vue à la 3ème personne en contrôlant un personnage bien défini, à une vue en 1ère personne en contrôlant un muet victime d'une histoire trop minimaliste, je me suis sentis vraiment trop limité.
Et oui j'aimais beaucoup Desmond, certes il était pas spécialement charismatique mais avait une histoire qui le rendait attachant.

-Le scénario du présent: Une honte, une "fin" molle, banal et frustrante; rien de réellement intéressant on en sait pas assez soit à cause d'un scénario bâclé soit à cause d'un scénario qui va trop s'étaler, on sait même pas si avoir localisé l'Observatoire a vraiment une importance tout ce qu'on nous présente c'est la facette "création de jeu" qui est une bonne idée mais totalement inintéressante si c'est pour effacer le vrai intérêt de la recherche des fragments d'Eden, je parlerais même pas du discours pitoyable de Junon...je suis quelqu'un qui s'intéresse énormément au présent donc je ne peux qu'être déçu.

-Le hack des ordi: L'idée en elle même est bonne, mais si c'est pour nous coller les 3/4 du temps des informations inutiles et inintéressantes (genre des portraits de Templiers), ça sert à rien.
Il y a 2/3 documents intéressants mais même ceux là ne vont pas assez loin, je suis complètement déçu de voir qu'Eve est encore évoqué sans réellement nous en donner plus depuis la vidéo débloqué dans AC2, c'est beaucoup trop flou mais est ce que les devs savent où ils vont avec ça ?
Bref les informations hackées servent aux nouveaux joueurs mais les vrais fans ils vont se faire voir, c'est ce que j'ai ressentis après avoir tout hacké.

-La fin d'Edward: Frustré de ne pas le voir en tant que réel Assassin et ennuyé par la chanson de Anne Bonny même si la séquence a un petit moment qui aurait pu être émouvant quand il voit tout ses potes morts autour d'une table.

-Le crédo mal exploité: Vouloir remettre en avant le crédo c'est une bonne chose mais il semble être abandonné de façon assez brut, vu que c'est le début d'un nouveau cycle j'aurais compris si le crédo était remit pour l'expliquer aux nouveaux joueurs mais là le scénariste ne va pas jusqu'au bout des choses ça se termine sur un vague questionnement sur le crédo mais Edward ne le comprend pas réellement.
Aucune explication donc c'est louche parce qu'autant le présent semble fait pour les nouveaux joueurs à un point où il n'y a aucun intérêt pour les habitués, mais le passé doit être un peu confus du point de vue des nouveaux pour comprendre les bases de la série, bref je sais pas ce qu'ils ont cherché à accomplir avec le crédo.

-Le multi: Comme d'hab' à chaque AC j'essaie un peu mais depuis ACR j'arrive vraiment plus à accrocher à cause de la communauté et quelques capacités trop cracké.

-Le lag sur current gen: Les mecs cherchez pas votre moteur graphique est pas fait pour la current gen, ça lag à mort en ville surtout à la Havane donc ça casse un peu l'expérience.

Linkpogo
21/03/2014, 12h23
Jeezy49 : à propos de Eve, y'a une suite à la méta-histoire intéressante ici : Galina, descendante de Eve (http://fr.assassinscreed.wikia.com/wiki/Blog_utilisateur:Linkpogo/Galina,_une_nouvelle_lign%C3%A9e_riche_en_m%C3%A9m oire_g%C3%A9n%C3%A9tique_%3F).

Eclair11
21/03/2014, 13h29
Je viens à peine de terminer le jeu à 100% et voici mon bilan :

Les + :
+ L'histoire proche du réel d'Edward Kenway : Edward à fait parfois des mauvais choix qu'ont eu des conséquences fatales...c'était difficile de le convaincre de rejoindre l'ordre des Assassins...il n'a pas pu sauver la plupart de ses amis...il a perdu aussi sa femme à cause de la piraterie et de son rêve de faire fortune
+ Les navires légendaires...un vrai défi
+ Les différents choix pour aborder un navire
+ L'amélioration de l'infiltration par rapport Assassin's Creed III
+ La recherche des trésors sous les mers
+ Le changement de la météo surtout en pleine navigation
+ Le nouveau système d'attaque des forts

Les - :
- Au cours d'un abordage...lorsque je me prépare à donner le coup final à un garde et qu'un marin de mon équipage intervient pour me frapper
- L'équipage faible qui ne sert pas à beaucoup de chose...j'aurai espérer une gestion d'équipage (amélioration des marins comme l'amélioration des assassins dans ACB)
- Les objectifs optionnels qui limitent la liberté d'assassiner une cible, de faire une mission selon notre style
- Quelques bugs
- J'aurai aimer voir les Espagnols combattre les Anglais comme dans ACR ou encore AC III
- Il n'y a pas une chose qui nous force à s'attacher au jeu...une fois le jeu terminé à 100% on attend le prochain Assassin's Creed
- Le fait d'être un assassin dans les dernières séquences du jeu

Voilà...un petit bilan même si je pense qu'il reste beaucoup d'autres choses à citer

Jeezy49
21/03/2014, 19h41
Jeezy49 : à propos de Eve, y'a une suite à la méta-histoire intéressante ici : Galina, descendante de Eve (http://fr.assassinscreed.wikia.com/wiki/Blog_utilisateur:Linkpogo/Galina,_une_nouvelle_lign%C3%A9e_riche_en_m%C3%A9m oire_g%C3%A9n%C3%A9tique_%3F).

Ouais je sais je suis attentivement Initiates, mais je commence plus trop à croire qu'in game ça va avancer, AC4 c'était l'épisode idéal pour relancer clairement l'intrigue d'Eve vu que c'est un nouveau cycle qui débute, au final Eve est évoqué mais rien de plus concret.
J'espère qu'Ubi me surprendra dans le prochain AC parce que des fois c'est à se demander si ils savent ce qu'ils font avec Eve, ça fait quand même 4 ans qu'on attend que cette partie de la série se dévoile un peu plus.

overKILL98417
23/07/2015, 19h13
mais moi je voulais savoir si Edward dans assassin's Creed black flag si il va faire partie de la confrérie des assassin's

Lil-kSultan09
24/07/2015, 21h52
Je pense que oui, tu joue en Multi? Si oui rajoute mon PSN: Lil-kSultan09

Kiobe83
20/09/2015, 06h24
Je viens de finir AC4 et pour ma part

Ce que j’ai apprécié :
- L’univers. La piraterie, les batailles navales…
- Le moteur graphique. Pas parfait mais un rendu agréable
- Le côté RPG. Monde "ouvert", craft, amélioration du Jackdaw…
- Les activités annexes.

Ce que je n’ai pas aimé :
- Le scénario. Un sentiment de hors sujet sur la saga AC
- Le gameplay. Le free run capricieux et les combats brouillons
- Les bugs. Clipping (les navires qui sortent de l’eau comme le Hollandais Volant !!!), textures manquantes. C’est une constante dans les AC.

Quelques idées survenues :
Une nouvelle licence sur la piraterie
Une nouvelle trilogie dans différents pays mais assez proche dans le temps exploré, un peu comme Unity et Syndicate ou AC3 et AC4
Et dans cette trilogie, jouer un assassin et un templier (une campagne chacun dans le même jeu). Par exemple deux frères suivant deux destins différents !!

J’ai vraiment apprécié les différents AC auxquels j’ai joué malgré leurs défauts et le fait que l’histoire s’éparpille.
Il faudrait recentrer l’histoire aussi bien dans le présent que dans le passé.

Kaylena_Rivaldi
30/10/2015, 23h51
Pour ma part c'est l'un des meilleurs, le meilleur étant pour moi la trilogie Auditore (Le 1 est hors compétition, Altaïr aura toujours une place à part).

Après un ACIII auquel je n'ai pas vraiment accroché (Connor est trop coincé et Haytham... je le hais) et un Libération sympathique mais bref, j'appréhendais vraiment Black Flag mais non, je l'ai adoré. Alors oui c'est un Assassin's Creed un peu à part mais c'est ça qui plait non ?

Les +++
- L'univers (Age d'or de la piraterie)
- Les personnages (Barbe-Noire, Vane, Hornigold, Mary Read/Kidd, Adéwalé...)
- La carte et son p'tit goût de rhum ("Bienvenue aux Caraïbes mon ange")
- La musique (thèmes et chansons de pirates)
- Le Jackdaw et son processus d'améloration
- Edward Kenway (petit blond aux yeux bleus fort agréable à regarder) et ses options de personnalisation


Les - - -
- Trop court (lol)
- Trop gourmand en ressources graphiques
- Quelques bugs au niveau des objectifs secondaires
- La frustration de revoir Rebecca et Shawn sans pouvoir leur parler
- Les échantillons du sujet 17 a trouver chez Abstergo = couteau que l'on malaxe encore et encore dans une plaie déjà béante.

Akio Nakazato
31/10/2015, 15h51
Merci d'avoir partagé ton avis Kaylena_Rivaldi :)

Kaylena_Rivaldi
01/11/2015, 23h04
Ben de rien c'est toujours un plaisir de donner mon avis lol
Comme l'a dit un grand sage... ou pas : Donnez moi la parole et je vous créerai un monde

RLD.Fiwell
06/02/2016, 12h26
Le meilleur opus de AC pour moi.