PDA

Afficher la version complète : probleme :ia en munition illimitées



the_seb
08/08/2008, 11h17
salut,

avec des potes on joue en coop avec les munitions limitées mais les ia ne semblent pas concenées. les 109 se transforment en dca volante le doit bloqué sur la gachette.

et quand c'est du gros calibre (obus) c'est du 1 shoot 1 kill.

si quelqu'un a la solution ce serai sympas.

the_seb
08/08/2008, 11h17
salut,

avec des potes on joue en coop avec les munitions limitées mais les ia ne semblent pas concenées. les 109 se transforment en dca volante le doit bloqué sur la gachette.

et quand c'est du gros calibre (obus) c'est du 1 shoot 1 kill.

si quelqu'un a la solution ce serai sympas.

GCIII-6_Hartenstein
08/08/2008, 12h31
De l'IA avec munitions illimités?

Jamais vu ça, moi!

Un IA qui n'a plus de mun, file alors en ligne droite suivre ses waypoints, et devient une cible très facile.

Enfin, pour vérifier la chose: prend un appareil plutôt maniable (genre un Spit V, ou un Hurri). Fais-toi rattraper par un Bf109 contemporain (E ou F), et tourne en rond alors qu'il est derrière toi à portée de tir. L'IA étant incapable de gérer correctement le tir en déflexion, il crachera toutes ses munitions sans que tu n'ais rien à craindre, tant que tu tournes plus sec que lui (mais pas trop non plus, il rompra alors le combat. Si tu sens les traceuses te chatouiller d'un peu trop près, accentue un poil plus ton virage). Et tu verras qu'il videra ses munitions au bout d'un certain moment.

the_seb
08/08/2008, 13h43
j'ai testé en generateur ,il semble bien qu'il vide assez vite ses obus,bien plus vite qu'il m'avais semblé dans des missions precedentes, ca doit etre une impression.

GCIII-6_Hartenstein
08/08/2008, 16h51
Quand tu es en multijoueur, la pression est bien plus importante que quand tu joues seul contre les IA, le temps te paraît durer une éternité dans les situations critiques, notamment lorsque tu as un ennemi qui fait feu, ce qui doit te donner cette impression que la rafale n'en fini jamais.

Impression terrible, interminable... Une sorte d'échantillon de ce que ressentait un pilote de l'époque IRL dans le même genre de situation...