PDA

Afficher la version complète : Un 1er mai en deuil



Pazayr-SOLAL
13/04/2006, 02h17
Une journée de protestation en ligne contre la loi DADVSI

Le 1er mai prochain ne sera pas seulement la journée de la Fête du travail. Ce sera aussi celle des sites web en berne. "Si vous aussi, vous en avez assez des lois qui passent en force et qui nuisent gravement aux droits des internautes et des consommateurs, vous pouvez nous rejoindre en participant à la journée de deuil du 1 mai, soit en fermant votre site ce jour-là, soit en ne vous connectant pas ce jour-là." L'initiative d'un groupe d'internautes Net en deuil, notamment soutenue par la Ligue Odebi, entend ainsi protester contre le récent vote à l'Assemblée nationale de la loi DADVSI (voir notre dossier spécial). Ces représentants craignent notamment la disparition des logiciels d'échanges alors que le P2P "peut être utilisé à des fins légales".

Je pense que tout est dit dans l'article http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif

Pazayr-SOLAL
13/04/2006, 02h17
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content"> Une journée de protestation en ligne contre la loi DADVSI

Le 1er mai prochain ne sera pas seulement la journée de la Fête du travail. Ce sera aussi celle des sites web en berne. "Si vous aussi, vous en avez assez des lois qui passent en force et qui nuisent gravement aux droits des internautes et des consommateurs, vous pouvez nous rejoindre en participant à la journée de deuil du 1 mai, soit en fermant votre site ce jour-là, soit en ne vous connectant pas ce jour-là." L'initiative d'un groupe d'internautes Net en deuil, notamment soutenue par la Ligue Odebi, entend ainsi protester contre le récent vote à l'Assemblée nationale de la loi DADVSI (voir notre dossier spécial). Ces représentants craignent notamment la disparition des logiciels d'échanges alors que le P2P "peut être utilisé à des fins légales". </div></BLOCKQUOTE>

Je pense que tout est dit dans l'article http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif

GrandPapaMagie
13/04/2006, 03h06
Moi ce qui m'agace, c'est que ce sont des personnes qui n'y connaissent rien qui décident pour nous. La proposition de loi interdisant le téléchargement en est un exemple. Et quand ils n'y connaissent rien ils écoutent sagement ce que leur disent les majors de l'industrie du disque. Ils sont si intègres et honnêtes ceux-là.
Après on voit Arthur faire son émission "Les enfants de la télé" en utilisant des clips publicitaires diffusés sur une chaîne étrangère et téléchargés par internet. Et là d'un seul coup les droits d'auteur on s'en branle.

Mais bon c'est vrai, marre de ces internautes qui téléchargent des voitures et font chuter l'industrie automobile !

Pazayr-SOLAL
13/04/2006, 07h04
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by GrandPapaMagie:
Moi ce qui m'agace, c'est que ce sont des personnes qui n'y connaissent rien qui décident pour nous. La proposition de loi interdisant le téléchargement en est un exemple. Et quand ils n'y connaissent rien ils écoutent sagement ce que leur disent les majors de l'industrie du disque. Ils sont si intègres et honnêtes ceux-là.
Après on voit Arthur faire son émission "Les enfants de la télé" en utilisant des clips publicitaires diffusés sur une chaîne étrangère et téléchargés par internet. Et là d'un seul coup les droits d'auteur on s'en branle.

Mais bon c'est vrai, marre de ces internautes qui téléchargent des voitures et font chuter l'industrie automobile ! </div></BLOCKQUOTE>

A non moi je télécharge des immeubles et je les découpe... Et ces étudiants qui crient qu'ils ne savent plus où se loger, je les emmerde... Ils ont toujours un petit toit sous les ponts, et je les y invite :P http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-happy.gif

Pazayr-SOLAL
13/04/2006, 07h41
Libé (http://www.liberation.fr/page.php?Article=374591)

Euh finalement regarde GPM http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif , à l'UMP ils ont quand même des compétences en matière musicale http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-tongue.gif

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content"> Marly-le-Roi n'aime pas le reggae qui moque le Medef

La municipalité UMP a déprogrammé un groupe local au motif d'une chanson offensante pour les patrons.

par Stéphanie BOUILLAGUET
QUOTIDIEN : jeudi 13 avril 2006

* diminuer la taille de la police
* augmenter la taille de la police
* imprimer l'article
* envoyer l'article
* article les plus envoyeés
* écrire à l'auteur de l'article


comme ca.«J'serais pas le premier, j'serais pas le dernier à critiquer la société... Je vais virer le Medef à grands coups de grands pieds dans les fesses !» Ce n'est pas l'un des slogans anti-CPE, mais un extrait d'Où va le monde ? une chanson du groupe de reggae local, Danakil. Chantées sur de lourdes basses, ces paroles, pas franchement menaçantes, ont pourtant inquiété la municipalité (UMP) de Marly-le-Roi (Yvelines).
Sur le même sujet

* «Où le monde va-t-on», chanson qui fâche M. le maire

Il y a deux mois, Danakil demande à la mairie la salle des fêtes attenante pour y organiser un concert. «Toutes les associations de Marly ont la possibilité d'obtenir cette structure à titre gratuit une fois par an», précise Benoît Burgaud, adjoint à la mairie en charge de la jeunesse. La municipalité donne un accord oral aux neufs musiciens.

Expériences. Puis la mairie demande les paroles des quatorze chansons qui seront jouées durant le concert. Pour Benoît Burgaud, cette soirée est une stratégie «semi-commerciale» de la part du groupe, puisque Danakil sortait au même moment son premier album. La mairie estime alors avoir le droit de «connaître leur répertoire», se glissant dans un rôle de «semi-producteur», selon Benoît Burgaud. Michèle Luccioni, adjointe à la culture, évoque quant à elle de mauvaises expériences : «Il y a quelques années, lors de la Fête de la musique, un groupe de musique a vociféré des paroles de haine. C'est pourquoi on demande maintenant aux musiciens qui vont jouer les paroles de leurs chansons. On veut se préserver contre les obscénités.»

Les chansons de Danakil sont plutôt gentillettes. Mais Où va le monde ? s'en prend directement au Medef. Et le «patron des patrons ça concurrence le roi des cons» ne passe pas. La municipalité décide d'annuler le concert. Benoît Burgaud évoque «un tout» qui l'aurait conduit à prendre cette décision, depuis les paroles «insultantes» pour les patrons jusqu'au «reggae, qui entraîne la consommation de drogue» en passant par le «service de sécurité monstrueux» qu'il aurait fallu mettre en place.

Amertume. Le concert aura quand même lieu quelques mètres plus loin, à l'Espace jeunes, une petite structure organisant régulièrement des spectacles. «On nous a fait clairement comprendre que nos paroles ne convenaient pas à la salle des fêtes», commente avec amertume Mathieu Dassieu, le saxophoniste de Danakil. Mieux vaut ne pas déranger «l'esprit village», le slogan de la ville.

Même son de cloche pour le Comité d'utopistes ouverts à l'audiovisuel et à la cinématographie (Couac), une association qui souhaitait organiser en juin son festival annuel à la salle municipale. La mairie a à nouveau demandé les textes des chansons qui seraient jouées durant les deux jours de concert. Ce que Mathieu Yakovleff, le président de Couac, a refusé : «Il est hors de question qu'il puisse y avoir un contrôle quelconque sur les paroles !» Couac a finalement refusé d'organiser le festival. </div></BLOCKQUOTE>

GrandPapaMagie
13/04/2006, 08h03
Ah ça les rastakwééééér ça fume du hackick et ça fait du dégât.

Je ne sais plus quel gérant de salle de concert disait "Au concert de Lorie, pas une seule bière de vendue, et pas d'incident non plus. Le public de rêve". Bah vi c'est sûr les agneaux bercés par la télé c'est moins gênant que des gens qui ont la nette impression qu'on se fout de leur gueule.

Et à Chatou, qu'est-ce qu'on pense de "Chirac en prison" ? http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

Pazayr-SOLAL
13/04/2006, 09h25
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by GrandPapaMagie:
Ah ça les rastakwééééér ça fume du hackick et ça fait du dégât.

Je ne sais plus quel gérant de salle de concert disait "Au concert de Lorie, pas une seule bière de vendue, et pas d'incident non plus. Le public de rêve". Bah vi c'est sûr les agneaux bercés par la télé c'est moins gênant que des gens qui ont la nette impression qu'on se fout de leur gueule.

Et à Chatou, qu'est-ce qu'on pense de "Chirac en prison" ? http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif </div></BLOCKQUOTE>

EUh si la question me concerne ^^ bah sache qu'entre temps j'ai déménagé http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif en même temps je vivais à Croissy http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Bon bah maintenant je cherche un autre pays mais c'est une autre histoire ^^

Hariccelon
15/04/2006, 07h44
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Pazayr-SOLAL:
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content"> «reggae, qui entraîne la consommation de drogue» </div></BLOCKQUOTE> </div></BLOCKQUOTE>

Mon passage préféré. http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-indifferent.gif
La prochaine fois que vous verrez quelqu'un qui écoute du reggae, allez immédiatement au commissariat le plus proche pour dénoncer ce dealer...


...


Avertissement : l'UMP entraine l'intolérance ainsi que des troubles de sécurité dans les banlieues, dus à des affaires de Karcher...

SammyFisherJr
15/04/2006, 08h57
Petite réaction sur l'article : il est illégal d'interdire purement et simplement une manifestation ; le pouvoir de police du maire ne l'autorise à user d'une telle mesure, même en utilisant l'argument de risques de troubles à l'ordre public. Les décisions de police administrative doivent être proportionnées et motivées, c'est àdire justifiées en fait et en droit, et pas sur la simple base d'opinions personnelles. Un recours devant le TA de la part dui groupe serait assuré d'aboutir. Pour pas grand chose, juste pour le principe, mais ce sont les principes comme celui-ci qui fondent l'Etat de droit.

Bon, ahem, c'était le 1/4 d'heure juridique, pardon, j'le ferai pû.