PDA

Afficher la version complète : Citation intruse



Ramoran
26/01/2009, 14h06
Je viens d'avoir une idée de grand jeu, je prends un auteur, je mets trois citations: une de lui, une d'un autre auteur, et une de moi, et il faut découvrir où est le vrai, où sont les faux.

Je prends Victor Hugo. La quelle est la bonne citation?

1 Cette obscure clarté qui tombe des étoiles

2 Ils écoutaient pensifs les âmes murmurantes

3 Où va ce vent d'automne au souffle desséché

J'attends des arguments!

Ramoran
26/01/2009, 14h06
Je viens d'avoir une idée de grand jeu, je prends un auteur, je mets trois citations: une de lui, une d'un autre auteur, et une de moi, et il faut découvrir où est le vrai, où sont les faux.

Je prends Victor Hugo. La quelle est la bonne citation?

1 Cette obscure clarté qui tombe des étoiles

2 Ils écoutaient pensifs les âmes murmurantes

3 Où va ce vent d'automne au souffle desséché

J'attends des arguments!

Arkanne
26/01/2009, 14h40
http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/happy.gif C'est très pointu ton topic surtout que tu veux des arguments. A l'oreille le 3° est de V. Hugo mais je sais pas quel poème, le 2° de toi et le 1° je sais pas mais c'est très beau.

GrandPapaMagie
26/01/2009, 16h10
Aucune argumentation de la part d'Arkanne évidemment comme on aurait pu se douter.
1) C'est de toi, parce que l'expression obscure clarté, c'est comme Sephiroth, c'est tout pourri des fesses.
2) C'est quelqu'un qui veut sa moman.
3) C'est un peu comme le gars du 2, mais au level supérieur. Il a plus d'xp alors il peut faire plus d'allitérations. Il doit être vachement bien stuffé.

doulifee
26/01/2009, 17h52
Le premier me fait penser a du Corneille. (Merci le génie des alpages pour cette référence hasardeuse)

Hariccelon
27/01/2009, 02h44
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Message original par GrandPapaMagie:
1) C'est de toi, parce que l'expression obscure clarté, c'est comme Sephiroth, c'est tout pourri des fesses. </div></BLOCKQUOTE>


Oui mais l'obscure clarté il a bien fallu que quelqu'un l'invente un jour. Donc je dis d'un autre auteur que Totor (L'inspiration de Douli est possible).
Après, c'est plouf-plouf : la 2 pour Totor et la 3 pour Ramo

LolaNeverar
27/01/2009, 07h28
1 - Corneille - le Cid
2 - je ne sais pas mais impossible que ce soit Ramoran, il est trop ignoble pour avoir écrit un vers aussi beau ou alors je me trompe sur lui et je le prie de m'excuser. Un si distingué lettré et latiniste...
3 - Victor Hugo

Amis, un dernier mot ! - et je ferme à jamais
Ce livre, à ma pensée étranger désormais.
Je n'écouterai pas ce qu'en dira la foule.
Car, qu'importe à la source où son onde s'écoule ?
Et que m'importe, à moi, sur l'avenir penché,
Où va ce vent d'automne au souffle desséché
Qui passe, en emportant sur son aile inquiète
Et les feuilles de l'arbre et les vers du poète ?

Ramoran
28/01/2009, 13h53
1 Corneille, à ne pas confondre avec je ne sais quel pourri des fesses.

2 Ramoran, je ne veux pas ma moman.

3 Totor, il a effectivement une excellente aptitude en allitérations.

Prenne la suite du jeu qui voudra.

Hariccelon
29/01/2009, 03h21
C'est Lola qui a donné la bonne réponse c'est donc à elle normalement de proposer des citations.

Alors comme réponse je dis 1)Dieu 2)Jésus 3)Lola

eldaura
29/01/2009, 07h04
Passe la parole à lola sinon on va encore attendre une éternité pour la réponse.

Veyhl-Erian
29/01/2009, 09h11
Ou alors quelqu'un se verra inspsirer par Dieu pour la représenter et prendre la parole ?

LolaNeverar
01/02/2009, 12h42
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Message original par Hariccelon:
C'est Lola qui a donné la bonne réponse c'est donc à elle normalement de proposer des citations.

Alors comme réponse je dis 1)Dieu 2)Jésus 3)Lola </div></BLOCKQUOTE>

Je prends une citation de Schopenhauer. Laquelle ? Qui et l'autre ? Laquelle c'est moi ? http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/happy.gif

1 - Tous les misérables sont sociables ; c’est pitoyable. En revanche, on voit qu’un homme est de nature noble surtout à ce qu’il ne trouve aucun agrément aux autres ; au contraire, il préfère de beaucoup la solitude à leur compagnie. Les années passant, il acquiert insensiblement la conviction qu’hormis de rares exceptions, il n’y a de choix dans le monde qu’entre la solitude et la vulgarité.

2 - Il répugnait aux vérités objectives, à la corvée de l’argumentation, aux raisonnements soutenus. Il n’aimait pas démontrer, il ne tenait à convaincre personne. Autrui est une invention de dialecticien.

3 - Quand je regarde très loin dans le passé un cri m’étrangle le présent : “Eli, Eli lama sabakhtani”

Hariccelon
01/02/2009, 13h41
Moi aussi j'aime bien m'étrangler le présent http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/happy.gif

Ramoran
01/02/2009, 13h51
La 2 me semble évidemment moderne, postérieure à Schopenhauer. Ce refus de passer par la logique me parait peu conforme au philosophe allemand, j'y verrai plutôt le fait d'un homme d'esprit comme Cioran.

Le 1 est une diatribe, comme on en voit beaucoup sur ce forum, je l'attribue à Lola.

Le 3 doit donc être de Schopenhauer.

Arkanne
01/02/2009, 14h55
Psk tu trouves que le 3° fait preuve d'une logique implacable ?

Ramoran
01/02/2009, 14h56
C'est une niaiserie grandiloquente comme on peut en débiter au 19°.