PDA

Afficher la version complète : La crise



Ramoran
19/11/2008, 13h44
Les temps sont durs, que projetez vous de sacrifier dans vos achats? La viande du boucher? les fruits et légumes? les fringues? les cadeaux de noël? Il faudra bien vous saigner, mais de quoi? J'attends vos réponses.

Arkanne
19/11/2008, 13h51
Message original par Ramoran:
Les temps sont durs, que projetez vous de sacrifier dans vos achats? La viande du boucher? les fruits et légumes? les fringues? les cadeaux de noël? <span class="ev_code_RED">Il faudra bien vous saigner, mais de quoi?</span> J'attends vos réponses.

Je préfère saigner quelqu'un d'autre !

Ramoran
19/11/2008, 13h57
Tu veux rentrer dans la mafia pour saigner les honnêtes gens?

Arkanne
19/11/2008, 14h00
Honnêtes gens ? Qui par droiture et morale n'accomplirait pas un forfait à son profit s'il se savait à l'abri ?
Je ne crois pas trop à l'honnêteté des bonnes gens ! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/langue.gif

headtourist
19/11/2008, 14h23
Mais... si, heu, le monde, il est gentil nan ?

[Dit bonsoir à Pimprenelle et retourne à Schtroumphland; bonne nuit les petits] http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/whistling.gif

Veyhl-Erian
19/11/2008, 14h41
Euh.... nan... ! Le monde il est bon qu'a être quitté, sauf, sauf... héhé ^^ http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/love.gif
Ben en fait pour être honnête (oups) les bisounours, bein... ils existent pas non plus.

dniepr2008
19/11/2008, 15h37
Rien du tout.....

GrandPapaMagie
19/11/2008, 17h47
C'est la crise de rire oui hé !

Veyhl-Erian
01/12/2008, 09h13
Pardon ? http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/sweatingbullets.gif
http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rire.png

eldaura
03/12/2008, 08h40
Au début, le fermier attendait que ses poules pondent pour leur prendre leurs oeufs.

Mais le fermier est insatiable, et il vint un jour où il se mit à aller chercher les oeufs directement dans le cul de ses poules pour faire un repas de plus par jour.

Et puis le fermier est aussi un peu con, et il vint à penser qu'il prendrait bien un sixième repas par jour. Il retourna sonder le cul de toutes ses poules épuisées, n'y trouva pas le moindre oeuf, se dit qu'il n'avait pas dû sonder assez profond et entreprit de les retourner une par une comme de vieilles chaussettes.

Mais non, toujours pas d'oeuf ! Juste quelques cadavres de volaille qu'il s'empresse de se goinfrer, car à toute chose malheur est bon, et la nourriture, il ne faut pas que ça se perde. Repus, le fermier va se coucher, le coeur léger, car il a eu une nouvelle idée géniale.

Demain matin, il va percer un deuxième trou au cul des poules survivantes.

Arkanne
11/01/2009, 10h56
Et les soldes dans tout ça ? La crise devrait faire le vide dans les magasins et c'est tout le contraire, un embouteillage monstre. Ne dites pas que c'est l'effet pervers de la crise qui fait acheter parce que moins cher, quand on est en crise, on stoppe l'achat compulsif des choses superflues. Et les soldes sont du superflu, en général.

eldaura
12/01/2009, 08h17
ou alors les soldes sont justement le seul moment de l'année où il est possible de s'acheter le nécessaire. C'est directement fonction de ton porte-monnaie.

Apalmemnom
16/01/2009, 04h42
Ce qui voudrait dire qu'on se fait entuber le reste de l'année.

Je sais pas pour vous, mais moi, depuis quelques temps, je marche les jambes entre parenthèses.

Veyhl-Erian
16/01/2009, 05h46
Ton cartable est trop lourd quand tu vas à l'école le matin ? Ou alors ton ventre est il si vide que tu as l'estomac dans les talons ? http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/happy.gif

Apalmemnom
17/01/2009, 16h56
Ou alors ton ventre est il si vide que tu as l'estomac dans les talons ? http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/happy.gif

Vrai que depuis que j'ai baissé les prix de l'essence et du gazoil, j'en ai du mal à manger. http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rolleyes.gif

GrandPapaMagie
18/01/2009, 06h42
Message original par Apalmemnom:
je marche les jambes entre parenthèses.
C'est assez étrange quand même. Pour mieux m'imaginer, j'ai dû utiliser MS Paint et faire un schéma.


http://img301.imageshack.us/img301/3098/marcheparenthesesnz4.png

C'est bien ça, marcher les jambes entre parenthèses ?

Apalmemnom
18/01/2009, 09h50
Pas loin, c'est en faisant abstraction de la présence de son corps dans l'espace, ce qui demande ainsi, d'accepter la libération et la suprématie de l'esprit sur le corps.
Ainsi, l'on voyage en oubliant ses jambes (les mettant entre parenthèses), c'est à dire, spirituellement en oubliant notre condition physique qui nous ancre au monde réel et à nos possessions matérielles.
Donc, en marchant les jambes entre parenthèses, on s'élève à une conscience supérieure qui nous place au delà de la crise et même au delà de la simple possession pour s'élever vers la béatitude absolue.

Ou alors, c'est suite à la désagréable sensation que laisse toutes les administrations après un passage rapide par notre fondement, c'est selon.

GrandPapaMagie
18/01/2009, 10h11
Je vois ce que tu veux dire, mais je me demande si c'est une expression québécoise ou du Nord-Pas-de-Calais (qui sont les deux régions du monde où le Français souffre le plus, si l'on exclue les lieux virtuels que sont les SMS, les forums et World of WarCrap). Que tu marches les jambes en parenthèses, je le conçois. Mais pourquoi entre ?
Cela dit, pour taire toute confusion, rien ne vaut l'expression charmante au demeurant "marcher comme un cowboy". On retrouve ainsi l'idée de jambes arquées qui ne se plient pas aux genoux à cause du poids des colts et des munitions accrochées à un falsard qui se meut lentement mais inexorablement vers le sol, obligeant le cowboy à s'accrocher à sa ceinture pour ne pas se retrouver au hasard d'un duel (les cowboy font des duels comme ça pour tuer le temps) le service trois pièces à l'air. C'est que dans l'Ouest Américain (près d'Almeria en Espagne), un coup de soleil est vite arrivé.

Apalmemnom
18/01/2009, 10h40
Perdu, le sud-ouest, près des dits cowboys, un des lieux où l'on rajoute des "cong" à la fin de chaque phrase, où les R sont mâchés et où le E que l'on trouve à la fin d'un mot est accentué à son extrême, même s'il est absent. http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rire.png

ababakar
18/01/2009, 12h18
ah ouais comme si tu etait reste trop longtemps monté sur le dos d'un cheval où même bien d'un âne
d'où l'expression : " il marche comme un donkey congue!"

LolaNeverar
21/01/2009, 03h23
La crise est là pour que vous puissiez vous rendre compte des vraies valeurs qui devraient gouverner votre vie. Amasser des richesses, chercher la gloire et le plaisir charnel, voilà où vous vous fourvoyez ! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/happy.gif

sam-le-pirate
21/01/2009, 11h48
Alors je me fourvoie avec joie et j'y prends moult plaisirs... http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/clindoeil.png

GrandPapaMagie
21/01/2009, 14h47
Message original par LolaNeverar:
La crise est là pour que vous puissiez vous rendre compte des vraies valeurs qui devraient gouverner votre vie. Amasser des richesses, chercher la gloire et le plaisir charnel, voilà où vous vous fourvoyez ! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/happy.gif
Ce que je vois de la crise c'est surtout qu'à être honnête on se retrouve sans rien, alors qu'en spéculant à outrance et en cachant l'argent dans des paradis fiscaux, on a la belle vie.
Merci de m'avoir ouvert les yeux Lola, demain j'attaque la livre sterling.

Apalmemnom
22/01/2009, 04h47
"Trop bon, trop con" aurait-on dit.

Etrangement, je me sens terriblement con pour le coup.