PDA

Afficher la version complète : Etudiants poil aux dents ?



soyo07
03/06/2005, 02h30
Un petit questionnaire pour comprendre la vie
déroutante d'un lycéen, d'un étudiant voir d'un collégien. Curiosité mal placée mais qui pourrait m'éclairer.

Pensez-vous que vos études vont conditionner directement votre vie professionelle ? ou est ce un moyen d'accéder à une certaine connaissance générale ou spécifique sur laquelle vous appuyer pour passer un concours, changer d'orientation... c'est une piste de réflexion, j'attends vos réponses.

AmanoShiyaku
03/06/2005, 02h38
Bouuuh ca dépend de quel niveau d'études tu parles mon coco http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Généralement c'est plutôt les ambitions professionnelles qui conditionnent les études non ?

soyo07
03/06/2005, 02h46
C'est pas évident justement. Beaucoup d'étudiants à la fac prennent une dicipline qui ne conditionne pas leur profession plus tard : manque de débouché oblige. Ils passent des concours de la fonction publique ou changent d'orientation en s'inscrivant dans des formations ou d'autres écoles. C'est le système qui n'est peut-être pas adapté et c'est pour cette raison que je demande des avis : mais Amano en Belgique je ne sais pas si la situation est identique.

Necron51
03/06/2005, 02h49
Tout dépens effectivement du stade d'etude où tu es ....

Pour ma part, mes etudes ont d'abord été basées sur l'obtention d'un concours, puis, le sujet me passionant, j'ai décidé de passer le dit concours par des moyens autres afin de pouvoir continuer dans ma branche actuelle. Ayant raté mon concours cette année, ben je suis heureux finalement de pouvoir continuer, dans un soucis d'approfondissement des connaissances effectivement, mais aussi pour etre mieux préparé pour le concours l'année prochaine.

Gaara3
03/06/2005, 03h16
Personnellement, je suis etudiant a la fac et je pense que mes etudes vont conditionner directement sur ma vie professionnelle http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif .
Il n'y a pas beaucoup de debouches dans ce que je veux faire mais j'en ai rien a foutre. Si j'essaye pas, alors je suis sûr de ne rien avoir.
Je prefere me dire que j'ai fait tout ce que j'ai pu plutôt que de me mortifier toute ma vie sur ce que j'aurais du faire http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif .

AmanoShiyaku
03/06/2005, 03h18
Soyo : chez nous c'est pas compliqué : obligation scolaire jusque 18 ans, évaluation continue (hihi), et pas de BAC. Jusque 18 ans y'a 3 orientations possibles : le général, le technique ou le professionnel. Autant te dire que technique et professionnel c'est rebut du général dans les 2 cas, la plupart du temps. Dans le général il y a plusieurs options possibles (cours à option) : maths, langues, sciences, artistique. Bref quand tu sors t'as jamais vraiment une vraie orientation professionnelle. Tout se décide dans les études supérieures.

Le-Solitaire
03/06/2005, 03h22
Cette année, c'est uniquement pour la connaissance personnelle. Même si l'archéologie, c'est un truc que j'aime beaucoup, j'ai pas envi de faire 8 ans d'études pour devenir archéologue. Et puis c'est un métier qui est difficilement compatible avec la vie familiale que j'ai envie de mener.

L'année prochaine, je vais essayé faire psycho.
Là, ce sera déjà plus dans l'optique de mon futur métier.

Faire des études, c'est également un myen de repousser la date d'entrer dans la vie active.
Je ne voulais pas commencer à travailler à 18 ans et je ne voulais pas non plus rester à rien faire. Je vais aller jusqu'à la licence et ça me permettra de rentrer dans la vie active avec un diplome à 21 ans.

guizmot83
03/06/2005, 04h50
une petite question d'un jeune collégien
un bac en lycée militaire (hautain,la fleche,st cyre) a-t-il une plus grande valeur qu'un bac en lycée normale? car j'hésite

Necron51
03/06/2005, 04h52
Be nca dépend de ton orientation future ... Un Bac militaire pour rentrer dans l'armée ou passer les grandes ecoles, ca me semble plus normal oui. Mias pour rentrer dans l'enseignement c'est pas necessaire ... http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-tongue.gif quoique .. http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

guizmot83
03/06/2005, 04h56
le plus dure dans ces lycées c'est le concours d'entrée ya pas de place pour tout le monde http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

http://pageperso.aol.fr/opaline02/images/mechant.jpg

AmanoShiyaku
03/06/2005, 04h58
"J'vais vous mater bande de ptits salopaaaaards ..." "en rang par deux fixe ! han dééé han dééé ... au pas de gymnastique !

Faut juste te dire que le cadre est VACHEMENT plus strict en école militaire, et qu'en plus de ta formation tu subis aussi un entrainement.

guizmot83
03/06/2005, 05h01
j'ai des potes qui y sont lever 5h du mat, lit au carré (mon lit se fait tout seul http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif)
entrainement physique et surtout pas d'insolence


http://images.google.fr/images?q=tbn:wkPFgc7LbI4J:http://pageperso.aol.fr/opaline02

j'ai reussi a mettre une sign http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/partyconfetti.gif http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/partyconfetti.gif http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/france.gif

silent-teleri
04/06/2005, 13h10
En ce qui me concerne je ne savais pas au début de la terminale (dernière année de lycée en France) quoi faire et je ne savais pas à la fin de la deuxième année de fac quoi faire non plus.

J'ai choisi les TD d'une matière, presque par hasard (parlé avec une copine, chargée de TD sympa dans une des matières visées) et puis ensuite ça m'est apparu évident: j'ai "construit" mon projet professionnel en me demandant ce que j'allais bien pouvoir foutre en master (quand il faut choisir) et j'ai trouvé un domaine qui me convenait à tous points de vue, disciplines concernées, débouchés professionnels, image du métier envisagé...

Maintenant il ets clair que ce qui me reste à faire à la fac est totalement orienté.
Quand je vois la difficulté pour trouver un job d'été, ça me fait un peu peur ceux qui disent rentrer dans la vie active comme ça, je me demande si on a vraiment une chance de trouver, même en cherchant un bout de temps.