PDA

Afficher la version complète : Littérature pour gens pressés



eldaura
24/08/2006, 16h32
Devant l'accélération constante et exponentielle de nos rythmes de vie, il devient important de pouvoir se fabriquer une culture facilement étalable en public en un minimum de temps. L'homme moderne n'a plus le temps de lire de gros pavés de 500 pages en crayonnant de petites notes dans les marges pour essayer d'en retenir quelque chose une fois ledit pavé refermé. Mais nous avons tous ces micro-espaces de liberté que sont l'attente du micro ou du bus, l'attente du bolino dans le micro-ondes ou la pause pipi. Pourquoi ne pas exploiter au mieux ces instants vides de sens ? Je vous propose de raconter en moins de cinq lignes un livre que vous avez aimé ou pas. Dans un deuxième temps, vous pourrez relier tous les résumés dans une sorte de Reader's Indigeste consultable à tout moment. Cultivez-vous en trente secondes ! Vive la littérature pour gens pressés.

Ramoran
24/08/2006, 16h35
Eugénie Grandet

Une jeune fille fait enrager son père pour du sucre, finalement le père meurt en piquant un crucifix.

bulubdusky
24/08/2006, 16h39
Michel Houellebecq, Les Particules élémentaires :
Bruno baise, coïte et branle espagnolement. Dans les soixante dernières pages, son frère crée une nouvelle race d'hommes capable d'écrire un roman en moins de vingt-quatre heures, et le lecteur a ainsi l'impression d'avoir lu quelque chose.

eldaura
24/08/2006, 16h46
John Irving "The world according to Garp"

Une infirmière célibataire se fait engrosser par un de ses patients paralysés. Elle accouche du petit Garp qui devient écrivain et qui fait du jogging, de la lutte, plusieurs enfants avant de sombrer dans le désespoir pour avoir tué son fils en percutant la voiture dans laquelle sa femme avait rejoint son amant. Il finit assassiné par une féministe intégriste.

Ramoran
24/08/2006, 16h47
La philosophie dans le boudoir.

Récit de l'éducation rapide et complète d'une jeune fille, que parachève magitralement le matricide.

Vae-primat
25/08/2006, 00h12
De Bello Gallica (La guerre des Gaules) par Jules César
Veni, vidi, vici! (Je suis venu, j'ai vu, J'ai vaincu.)

Un résumé doublé d'une leçon de latin : ça c'est de la culture express http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

Jolaventur
25/08/2006, 01h15
tristan et Iseult pour les nuls

il était une fois Tristan

un mec super culturé qui a perdu sa reum et son paternel il va chercher refuge chez son oncle

et pour se faire bien voir il lui cherche une gonzesse

ce fut Iseult la blonde princesse d'Irlande
sur le bateau du retour la bonne leur fit boire une sorte de GHB qui poussait Tristan et Iseult à s'aimer comme des guedins


Tristan donna Iseult à son oncle et s'en alla trouver femme ailleurs ce fut Iseult aux blanche mains fille du duc de bretagne


seulement par amour pour Iseult la blonde la nuit de noce et les nuits suivante Tristan refusa de la déniaiser et de lui refaire l'oignon et par vengeance c'te grosse pouf laissa mourir Tristan de chagrin pour Iseult la blonde

soyo07
25/08/2006, 03h10
Jean Toutou et Marie Pompon
c'est l'histoire d'un chien célibataire édenté, les cheveux ébouriffés, les souliers crottés, les vêtements déchirés qui tombe amoureux de Marie Pompon ! comme il me reste une ligne, j'ajouterai que Bobby l'amant de Marie Pompon est un sacré numéro et que son frère Benjamin un inconscient... Non mais c'est dégueulasse quand même que Bobby sous prétexte qu'il possède la dernière fox trop décapotable obtienne les faveurs de Marie Pompon alors que Jean Toutou est si attentionné, le parfait stéréotype du chien rêvé pour les demoiselles en quête d'amour véritable (le coup de la rillette me démange) ! C'est pas parce qu'on a quelques dents manquantes comme l'inquisiteur, des cheveux à la Cobra, les mêmes chaussures qu'Arkanne, la chemise à carreaux de Soyo que l'on doit être la victime innocente du mépris, la risée récréative de ces petits camarades. La beauté est intérieure et je dis ça pas seulement parce que je suis à moitié chauve...
- Soyo, on a dit en 5 lignes !

Ok, Jean toutou le chien à sa mémère obtient les faveurs de Marie Pompon parce que Marie Pompom est une secrétaire sans poil qui se fout de la beauté extérieure come peut se foutre Jolav du jeu des poêmes, GPM d'Angers. Ce qui interesse Marie Pompon dans sa vie de canidée sans chat ni loi, c'est de rencontrer le toutou qui saura, qui saura, qui saura me faire oublier qui je suis !!!

- Soyo en 5 lignes !

Ok! alors voilà Bobby qui est un levrier vaniteux, prétentieux, fier et orgueilleux (voir ramo pour les définitions) se targue d'avoir obtenu les faveurs de Marie Pompon convoitée par Jean Toutou le chien Royal canin d'Arkanne ! Mais oh miracle Hollywoodien, Jean Toutou réussit à conquérir la belle !
comment s'y prend-il ?

GrandPapaMagie
25/08/2006, 05h00
La Guerre des Mondes, HG Wells.

Un cowboy texan fume sa pipe et crache parterre. "Godamn shit!", un machin qui fume était tombé du ciel. Les badauds affluent en disant "OMGWTFBBQ" et des straterrestres sortent et zigouillent tout le monde. Les Américains étant des incapables, les straterrestres deviennent rapidement maître du monde. Mais en fumant de la ganja, qui pousse là où Attila n'est pas passé, ils tombent malades ils ont la grippe aviaire alors ils rentrent chez leur mère dans leur iPod.

GrandPapaMagie
25/08/2006, 05h15
Pierre et Jean, Guy de Maupassant.

Pierre est Jean.
Pierre le fils adopté prend la place de Jean le fils légitime. Diverses scènes nautiques, joutes oratoires, sexe, tout pour faire un roman d'action impressionnant au service d'une morale : "Ya plus d'respect ?".

GrandPapaMagie
25/08/2006, 06h35
Vous êtes resté dans une caverne pendant 10 ans ? Voici pour vous la digestion du lecteur de :

Le Seigneur des Anneaux, JRR Tolkien.

A travers un voyage initiatique, Sam le petit bonhomme de pâte-à-sel découvre le monde qu'il est pas très très joli. Il va aider son copain égocentrique à mettre un bijou de famille à la poubelle en visitant la campagne et les vaches. Courses-poursuites avec les huissiers qui veulent saisir tous les feutres Conté, batailles impressionnantes avec chute de vieux dans un gouffre, scènes nautiques également, et bien sûr sexe (le kamasutra des elfes est en annexe, incluant la position de l'Arbre Magique). Pendant que Sam va au crematorium, Charles Martel délivre Poitiers des Haradrims, et finalement comme c'était un jeu télévisé, il a gagné un voyage au pays des Schtroumpfs qu'il offre gracieusement au vieux qui était tombé dans le gouffre.


(Le résumé est un peu plus long car c'est un triple bouquin, le bougre)

GrandPapaMagie
25/08/2006, 06h41
La peste, Albert Camus.

Paris Hilton débarque dans la paisible bourgade de Ploudalmézeau. Les habitants sont à bout, il faut faire quelque chose. C'est finalement en s'organisant tous ensemble, en se serrant les coudes et en levant le poing ensemble que les habitants de Ploudalmézeau finissent par mettre fin au fléau. D'un seul pied ils lui bottent le cul et elle n'a d'autre choix que repartir pourrir la vie ailleurs. Moralité : l'union fait la force.



(Bon alors et vous, vous en faites des résumés ?)

Ramoran
25/08/2006, 06h50
Le misanthrope, de Molière.

Alceste conchie le monde entier et la cour en particulier, et n'hésite pas à dire le mal qu'il pense de tout. Malheureusement il aime Célimène, une coquête spirituelle qui passe de l'hypocrisie à la médisance sans difficulté.

soyo07
25/08/2006, 06h56
Tom à l'hopital

Tom est un petit lapin malade mais sinon il est normal puisqu'il adore les carottes rapés. Ses parents décident de l'emmener à l'hopital se faire opérer de l'appendicite ! et là c'est la grosse leçon de moral parental. Comment expliquer aux enfants qu'un petit coup de bistouri c'est un grand pas pour l'humanité ! Mais moi je sais bien que les lapins ils peuvent pas avoir l'appendicite car ils ne se rongent pas les ongles, non mais, viens Isidore, on va cherhcer Clémentine !

eldaura
25/08/2006, 07h31
En attendant Godot (Samuel Beckett)

Deux mecs sur un banc qui se font chier encore plus que le lecteur en attendant la fin du livre.

Vae-primat
25/08/2006, 08h39
Elargissons la culture à d'autres oeuvres:
Pierre et le Loup de Prokofiev:
uPierre est un petit garçon qui sait rester de marbre devant la fourberie du loup et qui reussit à en faire sa descente de lit.

soyo07
25/08/2006, 08h48
Le vol des cigognes - Grangé

Les cigognes, elles ont si peu de neurones qu'elles sont capables de voler des milliers de kms avec des bagues pleines de diamants accrochées à leurs pattes, sans bouffer ni dormir alors qu'elles pourraient se payer l'hôtel et les meilleures restos du monde !

brutaldeath62
25/08/2006, 08h59
On continue avec Grangé : les rivières pourpres

Un flic superhéros doublé d'un génie (même qu'il a du avoir son bac à 14 ans et finir l'ENA et une ENS à 18 ans) résoud une enquête sur une série de meurtres. Bilan : il s'agissait de jumelles qui ne voyaient pas assez loin.

Sebum
25/08/2006, 09h03
Mishima - Jets d'eau
Comment se débarrasser d'une fille collante qui ne comprend pas qu'on veut la quitter? En la faisant pleurer au milieu des jets d'eau et puis finalement comprendre qu'elle n'avait pas entendu le mot rupture.

soyo07
25/08/2006, 09h17
Tom Tom et Nana N?17 "la fête de l'horreur"

Tom Tom a invité ses potes pour regarder un film d'horreur et se faire très peur ! Il enferme sa méchante soeur nana dans la chambre froide ! le lendemain il la retrouve toute congelée et décide de la découper en steak haché pour se faire un peu d'argent de poche.

Jolaventur
25/08/2006, 10h34
Soyo ne donne pas vraiment dans la littérature mais nous fait partager son engouement pour l'es j'aime Lire


tu sais faudrait passer à la collection rose maintenant voire la verte

le club des cinq c'est très bien

GrandPapaMagie
25/08/2006, 10h34
Waw j'avais raté ce tomtom et nana !

Le Rouge et le Noir, Stendhal. (C'est important de connaître ses classiques)

Julien est amoureux de Jeanne Mas, mais elle est mariée. Julien va donc se taper un cul de princesse, mais elle est encore plus tarée que lui alors il lit le Cid et a une idée : il va tuer Chimène Badi qui lui pardonne mais il est condmané à mort alors pouf il meurt quand même et il a pas de parchemin de résurrection donc voilà c'est terminé.

eldaura
25/08/2006, 10h35
http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif j'adore tes résumés GPM, content que le topic te plaise http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif Allez, on continue

Un homme qui dort (Perec)

C'est l'histoire d'un mec fainéant et fatigué qui ne veut plus sortir de sa chambre alors il compte les poils du tapis, apprend par coeur le motif de son dessus de lit en patchwork et un an après il se réveille.

ababakar
25/08/2006, 11h03
yvert et tellier 1997: l'histoire assez plate de gens collants dont le but dans la vie est de se faire tamponner la margoulette bien que certains preferent garder leur vertu toute leur vie en se retirant du monde dans des lieux tout aussi plats et qui sentent le renfermé
les tomes suivants c'est un peu pareil mais il y a plus de personnages

soyo07
26/08/2006, 00h54
Le blé en herbe - Colette

Belle belle belle des champs ! ça c'est la chansonnette publicitaire qui accompagne une dégustation érotique d'un vieux fromage au lait cru ! Quand Colette l'a vu elle s'est exclamée : quitte à bouffer du frometon dans les prés, mieux vaut se rouler des pelles avant et elle a écrit ce livre !

Chtinecureuil
26/08/2006, 03h05
@ababakar Tu es complètement timbré ma parole !!! http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

Titouleouf
26/08/2006, 04h52
Eragon Tome 1&2 :
Un jeune homme trouve un oeuf de dragon et l'éléve. Il lui arrive plein de choses fantastiques ! Et il obtient le pouvoir.
C'est géant, non ? ahahahaha http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gif

@ababakar : Oui, tu étais fatigué ou quoi ? http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-tongue.gif

eldaura
26/08/2006, 04h55
La cuisine vietnamienne facile

Ca raconte plein de recettes, et j'ai bien aimé les beignets de crevettes sauce piquante http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif Je ne vous raconte pas la fin du livre, ça tuerait le suspens. Mais c'est le colonel Moutarde.

Titouleouf
26/08/2006, 05h01
L'annuaire:

Je pige quedale. Il y a trop de personnages...http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Vae-primat
26/08/2006, 05h01
Le diable au corps de Raymond Radiguet

Un jeune tire un coup et se tire. La femme s'envoie en l'air au propre et au figuré. Le mari cocu, un pour avoir rechappé à la guerre, deux par sa femme se retrouve avec les emmerdes laissés par les deux amants. À lire!

Titouleouf
26/08/2006, 05h04
Creslin Tome 1 :

Un jeune homme, élevé par des ammasonnes. Il est devenus très fort. Il est promis à une alliance qu'il n'approuve pas. Donc, il s'enfuit pour "trouver sa place"

eldaura
26/08/2006, 05h07
L'Adversaire (Emmanuel Carrère)

C'est l'histoire d'un chirurgien qui mène un grand train de vie depuis 10 ans avec toute sa petite famille mais en fait il n'est pas chirurgien et il n'a pas un rond alors il fait des arnaques et il suicide sa famille pour trancher le noeud gordien.

Vae-primat
26/08/2006, 05h23
La Chatte sur un toit brulant, Tennessee Williams
Le titre résume bien l'oeuvre http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

filoo29
26/08/2006, 07h41
L'Odysée d'Homère (texte intégral édition anotée)

Adonc, c'est ici l'histoyre conté du Sieur Ulysse, Roy de la cité Ithaque, qui fu guerroyé en la cité de Troyes. Oui, car le Roy Ulysse étoy joueur. http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif
En la fin de sa partie, Ulysse ne voulu point s'en retouné aupré de sa fame Pénélope. Car le Sieur Ulysse étoy joueur. Et qu'il étoy bien temp d'avant s'en retourné.
Adonc il fu en quête de nouveaux jeux et parcouru la mer Méditéranée en la compagnie de ses fiers marins.
Et les Dieux de l'Olympe de vouloir joué auci (ben oui, y avoy pas de raysons !). Mais les Dieux étoy tout plun de facéci et ils s'amusèrent long temps avec lui.
Mais le temps des Dieux étoy pas le même que les humains. Et Ulysse fini par être las des jeux des Dieux et voulu rentré en son logis afin de retrouvé sa fame Pénélope (et auci parce qu'il commancoy a avoir une sérieuse envie de cracottes).
Les Dieux, las des suppliques d'Ulysse, le layssèrent donc s'en retourné en son logis.
Adonc voici que Pénélope ne vouloy point reconnaytre sont épous de peur de quelques mauvayses ruses des prétendants qui la vouloy pour eux depuis tout le long temps de l'abscence d'Ulysse. Le Roy d'Ithaque dut réaliser quelques épreuves à la fin de révéler son identité.

Hem oui, enfin ça, c'est la version officielle. Nan parce qu'en fait, Pénélope était une garce infidelle et...
-Eh ho ! Ça fay vingt ans que j'attends qu'il s'en revienne de Troyes ! J'alloy quand même pas fayre abstinence tout ce temps non !

Vous vous êtes donc remariée.
-Ben tient ! Je croiyo... croyoye... croyoi... merde, je pensoy qu'il étoy mort moi ! J'avoy aucunes nouvelles, vous comprenez.

Heu oui. Mais on dit aussi que vous avez fait euh... pas mal d'essais avant de vous décider pour votre épous actuel...
-Ben pour être sûr de ne pas tombé sur un autre lascar comme Ulysse tient ! Et puy il y a tout ce temps passé à jouer avec ses copains et les Dieux. Et moi alors, je compte pour du beurre ? J'ai pas le droyt de jouer moi auci ? C'est vrai quoi merde !
Et vous m'imaginez passer vingt ans sans fayre crac crac à attendre ce connard d'Ulysse parti je ne sais où fayre joujou avec sa bande de poivros ?! Vous seriez capable de vous abstenir pendant vingt ans vous ?

Euh... j'imagine que non.
-Ah !

Et donc, au final, vous avez répudiée Ulysse.
-Ben tient ! Et puis je me voyoy... voyoi, voioy... mmffff et merdeee ! Putain d'ortographe à la con !! En la fin ça ne se fay pas de vivre avec deux maris. Donc, je me suy séparée de ce gamin d'Ulysse.

Et Télémaque, il prend ça comment ?
Sans plus. L'est parti avec son père en emmenant son chien Nono. Il reviendra ici une semaine sur deux.

C'est équitable. Et où vit Ulysse maintenant ?
J'en say rien et je veux pas le savoyr ! Bon dites, vous avez encore baucoup de question à me poser parce que là, je doy aller fayre des courses.

Euh non. Je vais vous laisser. Merci.
Salut.

Jolaventur
26/08/2006, 10h00
non ça c'est la version québécoise mon filoo


tabernac!!

brutaldeath62
26/08/2006, 11h38
American Psycho - Brett E. Ellis

La vie d'un tueur en série de la jet set américaine.

eldaura
26/08/2006, 11h49
Excellent livre ça http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/partyconfetti.gif

GrandPapaMagie
27/08/2006, 06h54
Wuthering Heights, Emily Brontë.

Asile psychiatrique en effervescence dans une contrée où l'isolement ne peut aboutir qu'au crétinisme. Catherine boit de l'eau, et ça lui joue des tours. Heathcliff lui préfère fermer les yeux sur cette drogue et affuter les marches de l'escalier. La fin ? Y a déjà pas de début.

Les soeurs Brontë sont responsables de tortures psychodramatiques sur leurs lecteurs. Méfiez-vous !

brutaldeath62
28/08/2006, 11h37
Originally posted by eldaura:
Excellent livre ça http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/partyconfetti.gif

Ouais, bien zarb aussi.

Umberto Eco - Baudolino

La vie d'un pauvre paysan du Moyen Age qui utilise à son propre compte la crédulité religieuse des paysans aussi pauvres que lui.

GrandPapaMagie
29/08/2006, 16h51
Les petites filles modèles, Comtesse de Ségur.

L'histoire de ma désillusion totale en découvrant que de nos jours tout se perd y a plus d'éducation et c'était le bon temps. Vous pouvez pas savoir comment passer de ces charmantes petites filles adorables et intelligentes auxespèces de légumes lobotomisés de ma classe m'a fait soupiré sur ma condition d'homme du vingtième siècle (car à l'époque c'était le vingtième siècle). Je ne donnerais pas un ongle de ces petites filles bien sages pour un quintal de pouffes à peine habillées et déjà défleurées. Y a plus de femmes, toutes de salopes, sauf ma mère et encore quand elle me gronde je sais pas.

Madeleine : Comment t-appelles-tu, ma chère petite ?
Marguerite : Je m'appelle Marguerite.
Camille : Et comment s'appelle ta maman ?
Marguerite : Ma maman s'appelle maman.
Camille : Mais son nom ? Elle a un nom, ta maman ?
Marguerite : Oh! oui, elle s'appelle maman.
Madeleine, riant : Mais les domestiques ne l'appellent pas maman ?
Marguerite : Ils l'appellent madame.
Madeleine : Mais madame qui ?
Marguerite : Non, non. Pas madame qui : seulement madame.
Camille : Laisse-la, Madeleine; tu vois bien qu'elle est trop petite; elle ne sait pas.


C'est charmant, et à l'époque de Mme de Fleurville et Mme de Rosbourg cela signifie quelque chose d'autrement plus vertueux que d'être bonne. Ces petites filles étaient bonnes, et cela sans jamais imaginer un seul instant qu'il fallu remonter son string au-dessus du pantalon taille basse pour susciter l'admiration. Ah, on est tombé bien bas, badaboum. Je voterai pas Ségolène Royal, mais Comtesse de Ségur tiens ! T'en ficherai de l'éducation moi.

Belartus
30/08/2006, 07h51
La Conjuration des Imbéciles

Le Forum HS ou presque...

eldaura
30/08/2006, 09h00
C'est pas très gentil ça Bel, tu nous avais habitué à plus de délicatesse http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gif

Bon c'est vrai, on est un peu bêtes, mais je ne vois pas la moindre trace de conjuration http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_cool.gif
Tais-toi, tu vas attirer l'attention de nas_a

Arkanne
30/08/2006, 14h25
Originally posted by Belartus:
La Conjuration des Imbéciles

Le Forum HS ou presque...

Si je comprends bien, tu traites l'ensemble des forumeurs qui postent ici d'imbéciles.
J'attire ton attention sur le fait que les insultes sont interdites par le règlement Ubi.
Si tu ne te plais pas ici, ne reviens plus.

Belartus
31/08/2006, 07h10
La Conjuration des Imbéciles de John Kennedy TOOLE

Descriptif d'Amazon:

L'aventure éditoriale de La Conjuration des imbéciles mériterait à elle seule qu'on lui consacre un roman, tant elle semble sortir tout droit de l'esprit d'un auteur en mal de publicité. Nous sommes en 1976 et Walker Percy, romancier et universitaire américain, est la cible d'une femme le pressant de lire le manuscrit de son fils, ce dernier s'étant suicidé sept ans plus tôt. Elle le harcèle tant et si bien qu'il s'y plie, d'abord de mauvaise grâce. Mais ce qu'il découvre le stupéfie.

À ma connaissance, écrit-il, Ignatius Reilly [le personnage principal] n'a aucun ancêtre dans la littérature. C'est un Oliver Hardy dément, un Don Quichotte gras, un Thomas d'Aquin pervers.

Percy en est convaincu, l'oeuvre doit être publiée. La Conjuration des imbéciles n'a effectivement pas d'équivalent dans l'univers du roman. Ce livre conte les déboires d'un être inadapté souffrant de la bêtise de son entourage, un garçon pataud aux prises avec ses ennuis gastriques, mais également un esprit supérieur. Éructant son exaspération, il laisse entrevoir ce qu'a sans doute été son auteur, un génial incompris. John Kennedy Toole a reçu, à titre posthume, le prix Pulitzer en 1981 pour cette oeuvre unique.


Désolé mais je n'avais pas le temps de faire plus long sur mon post précédent. Venant juste de finir ce livre, je voulais le signaler à votre attention.


Si je comprends bien, tu traites l'ensemble des forumeurs qui postent ici d'imbéciles.
J'attire ton attention sur le fait que les insultes sont interdites par le règlement Ubi.
Si tu ne te plais pas ici, ne reviens plus.

1. Oui nous sommes tous des imbéciles dans le sens de celivre. Et j'y suis grandement inclus.

2. Détends toi Arkanne, si je voulais insulter le forum je ferais ça de manière beaucoup plus grossière et si je ne l'aimais pas ça ferais longtemps que je me serais barré.

3. Lisez ce bouquin, il est pô mal

GrandPapaMagie
31/08/2006, 07h24
Le Pèlerin (n?852), mensuel.

Jésus passe ses vacances à Biarritz et ce sans Marie Madeleine. Des photos de Jésus seul sur son yacht qui couperont court aux rumeurs lancées par Dan Brown. En supplément détachable, l'étable en carton du petit Jésus sous les tirs de rocket du Hezbollah à monter soi-même et le fascicule expliquant comment Jésus peut réssusciter après avoir rassemblé ses morceaux éparpillés dans toute la pièce. En couverture, une petite fille qui pleure au Liban.

eldaura
31/08/2006, 07h37
Mmmm.... On dirait bien que ce Jesus n'est qu'une pâle mise à jour d'Osiris. Toujours du plagiat http://forums.ubi.com/images/smilies/cry.gif

Tout le monde a déjà dû voir ça dix fois, mais c'est tellement bon que je vous remets le lien : Jesus chante (http://www.koreus.com/media/jesus.html)

GrandPapaMagie
31/08/2006, 10h55
Simetierre, Stephen King.

Bob, dans son infinie intelligence, laisse son fils Billy jouer à côté de la route avec les gros gros camion qui passent très très vite. Ce qui devait arriver arriva, Darwin enleva les gènes de Bob du réservoir génétique de l'humanité. Mais Bob, qui ne croit pas en la survie du plus adapté pour que l'humanité s'améliore, après avoir découvert que Spot le chien mort était revenu en zombie après l'avoir enterré dans un cimetierre indien, décide de déterrer Billy du cimetierre normal pour l'enterrer dans le cimetierre indien. Billy revient donc mais bien sûr il est "différent". Toujours plus intelligent que son père, il est en revanche devenu un légume aggressif, un légume méchant. Si mes souvenirs sont bons, Billy tue sa maman Monica et Bob doit s'en débarrasser une fois pour toute (de Billy). Mais cette fois-ci Bob n'hésite plus une seconde, et afin que Monica revienne avec le minimum de dommages cérébraux, il l'emmène tout de suite au cimetierre indien. Tout le monde meurt autour de Bob à cause de ses décisions infiniment stupides, mais l'histoire fini d'un air de "tout est bien qui fini bien" avec un clin d'oeil parce que Monica elle est un peu zombie quand même et c'est vachement drôle ça.


Attention, même pour caler un meuble, livre dangereux. À brûler.

Armestat
01/09/2006, 01h24
Si je comprends bien, tu traites l'ensemble des forumeurs qui postent ici d'imbéciles.
J'attire ton attention sur le fait que les insultes sont interdites par le règlement Ubi.
Si tu ne te plais pas ici, ne reviens plus.

T'as raison Arkanne, faut les remettre à leurs place ces petits enfoirés de merdes.

Vampinours
13/09/2006, 16h54
american psyko : c'est un mec il tu tout le monde, en plus avec une cravate. Trop super ! http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/icon106.gif

Belartus
05/10/2006, 07h07
Joseph E Stiglitz "Make globalization work" (Prix nobel d'économie). Livre traduit en français et facile d'accès pour les non-économistes.

L'auteur explique que la mondialisation peut marcher sans qu'on escroque les pays en devellopement.

Quoi?
Si, si c'est possible! Et même... rentable! Ben merde alors! Pourquoi ils le font pas? Ah oui... Il faut sacrifier un peu de notre richesse! Même pas? Bah alors pourquoi ils les font pas? Tu voudrais quand même pas qu'on partage avec ces... pauvres!

GrandPapaMagie
06/10/2006, 11h08
Au bonheur des dames, Emile Zola.

Au temps lointain des mines de charbon misérables et des Aurore où on accuse, déjà les petits commerces sont attaqués par les méchants grands distributeurs. La petite boutique de confection de frippes du vieux bobby est menacé par le grand magasin tout proche. Il n'a plus assez de travail pour sa fille, qui doit, comble de la déchéance, aller pointer au grand magasin. Elle y découvre la bonne ambiance des grandes entreprises hiérarchisées, la lutte des classes, tout ça. C'est bien écrit (métaphores et figures de style qui ne sont pas utilisées au hasard), un petit auteur qui va sûrement faire parler de lui.

ababakar
06/10/2006, 11h34
la plage de verre Iain m Banks

un gars vole un artefact inestimable à une secte dont les memebres decident alors que l'artefact doit leur etre rendu ou que toutes les femmes de la famille de ce gars doivent mourrir.La derniere femme vivante de la lignée fuit toute sa vie jusqu'à qu'un jour quelqu'un l'oblige à partir à la recherche dudit artefact.Elle le fait avec une bande de potes façon agence tout risques , ils reussissent à le trouver mais ça foire salement et tout le monde creve sauf l'heroine qui de toute façon n'a plus vraiment de raison de vivre à la fin.
comme d'habitude dans les bouquins de l'auteur le heros est torturé , a perdu un etre cher et en prend plein la gueule comme le lecteur s'il se prend trop au jeu.