PDA

Afficher la version complète : Où trouver une école ou de bons et sérieux "cours de pilotage" ?



Alan-Carter
31/01/2005, 02h56
Bonjour à l'ensemble de la communauté.

Toute la question est dans le titre, ou presque...

Depuis un peu plus de deux mois, je tente de "prendre en main" un des avions fétiches qui me fait rêver depuis longtemps et que je découvre enfin via Pacific Fighter : Le Corsair... http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/lovesmilie.gif

Mais j'ai pris conscience depuis un moment que le "petit padawan" que je suis a encore un long chemin à faire avant d'espérer rejoindre, un jour, une escadrille.

Ne faire que des bouts de mission (débuts et fins de missions alors qu'on est déjà en vol) ne m'interesse pas. Après tout, les pilotes d'antant devaient commencer par décoller, assurer leurs missions et essayer de revenir au bercail et de se poser avant de prendre repos au mess.

Régulièrement, je passe de longs moments tous les soirs à m'exercer lors de missions d'entraînements au dessus des îles du pacifique en essayant après la mission que je me suis fixé de détruire quelques objectifs ennemis de regagner une île "amie" et de m'y poser.

Et c'est là que le bas blaisse... http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-sad.gif

Même si je fais quelques progrès, j'ai toutes les peines du mondes à réussir mon atterrissage deux fois de suite.
Je pense avoir saisi les principales subtilités de l'approche (vitesse réduite, volets déployés et angle de descente que j'estime satisfaisants). Jusque là, ça va. C'est à dire que j'arrive presque à chaque fois, maintenant, à me présenter correctement en approche finale sur la piste et à poser les roues de l'avion.

Mais...

Le problème est que, une fois les roues posées au sol, même si je tire comme un fou tout au long de la phase dans laquelle l'avion est au sol sur le manche et que je sors les aérofreins, huit fois sur dix l'avion termine sa course en faisant la culbute sans que je parvienne à identifier ce que j'ai du mal faire.
Je précise que l'avion culbute avant même que j'ai esquissé le moindre geste sur les freins...

Lorsque, par bonheur, j'ai réussi à poser mon avion et que j'essaye de redécoller, là aussi c'est pareil et quasiment à chaque fois l'avion faite de nouveau la culbute alors qu'il me semble il était prêt de décoller.

Je ne dispose "que" du jeu Pacific Fighter en version 3.04 et je suis équipé d'un Saitek X52 qui me donne entière satisfaction.

Mais qu'est-ce que je peux faire, d'après vous, de mal pour chaque fois terminer en culbute ? http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_confused.gif

J'ai cherché sur le net des "cours de pilotage" qui auraient pu me donner quelques indications sur mes erreurs mais n'ai rien trouvé.

Je m'en remets donc à vous.

- Y-a-t-il, au sein de cette communauté, un pilote qui pourrait m'expliquer comment décoller et atterrir ?

- Comment procédez-vous ?

Je me suis douté que le Corsair n'était peut-être pas le meilleur avion pour apprendre ces phases que j'estime être nécessaires et vitales pour jouer à ce jeu correctement. J'ai donc essayé d'autres appareils, mais le résultat reste similaire...

Je vous remercie du temps que vous voudrez bien consacrer à me répondre et je sais que vos lumières aideront, sans doute, beaucoupp d'autres personnes qui, comme moi, butent contre ces difficultés qui ne doivent pas être insurmontables.

Bien à vous,

Alan Carter.

Warlordimi
31/01/2005, 03h12
Pour faire court:

- des écoles de chasse, tu en trouves d'excellentes ches les NN et les Pégases, pour ne citer qu'eux. Va jeter un oeil sur leur site.

- pour le Corsair en particulier, le mieux c'est d'intégrer une escadrille qui se spécialise sur les appareils embarqués. Et les fanas du Corsair, ce n'est pas ce qu'il manque.

Je vais demander à un pote Corsaireux de passer jeter un oeil http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif

pegase_rama
31/01/2005, 03h38
Il y a deja une chose que tu peux faire... c'est eviter de sortir les aerofreins...
En Corsair ca pose un gros problemes a l'aterrissage (le train s'affaisse), et pour la plupart des autres avions, tu ne dispose de toute facon pas d'aerofreins.

Si tu arrive a poser les roues au sol, c'est que tu as fait la plus grosse partie du travail. Contente toi ensuite de couper les gaz et de freiner (doucement au debut, puis plus fort en tirant sur le manche ensuite)... et ca se passera bien.
A quelle vitesse pose-tu ton Corsair?

Une ecole de pilotage online va bientot voir le jour. (d'ici un mois ou deux). ce sera un endroit ou ce genre de chose pourra etre regle (avec l'aide d'instructeurs volontaires).

Warlordimi
31/01/2005, 03h45
Quand on parle du loup. Manque que plus que Sokol sorte de son sarcophage pour avoir les deux égyptiens côte à côte http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Merci pour l'EDC, je ne savais pas où cela en était...

R96_Gunter
31/01/2005, 04h26
Et bien je crois que tout est indiqué pour que tu postules chez nous au sein du R96 Lafayette http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif

Nous sommes spécialisé dans les appareils embarqués de type : Corsair, Wildcat, Hellcat, dauntless et seafire avec une net préférence pour le F4U.

Nous nous occupons de la formation des nouveaux aux opérations aéronavales http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif
De plus, nous avons entamer des campagnes mettant en scene les theatres d'opérations ou le corsair s'est distingué. Outre la seconde guerre mondiale nous volons sur des scénarios et campagnes Corée, Indochine, Suez et dans le futur guerre du football (Honduras contre Salvador)

Je pense sincérement que tu te sentirais bien au sein de notre groupe qui en plus d'etre très actif, notre formation se compose de vrais amis qui se rencontrent aussi en "vrai" lors de diverses occasions comme le meeting aérien de la ferté allais.

Pour plus d'infos visite notre forum et nos différents sites ici : www.gefuv.com (http://www.gefuv.com) tu peux aussi me contacter par email : gunter@gefuv.com

a bientôt

Alan-Carter
31/01/2005, 04h36
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR>Originally posted by pegase_rama:

Si tu arrive a poser les roues au sol, c'est que tu as fait la plus grosse partie du travail. Contente toi ensuite de couper les gaz et de freiner (doucement au debut, puis plus fort en tirant sur le manche ensuite)... et ca se passera bien.
A quelle vitesse pose-tu ton Corsair?

Une ecole de pilotage online va bientot voir le jour. (d'ici un mois ou deux). ce sera un endroit ou ce genre de chose pourra etre regle (avec l'aide d'instructeurs volontaires). <HR></BLOCKQUOTE>

Bonjour et merci d'avoir la gentillesse de vous pencher sur mon cas.

Oui, j'arrive à poser les roues au sol et même à rouler sur quelques mètres.

Je pose l'avion à une vitesse avoisinant les 200 km/h environ, voire peut-être moins. En fait, je suis si concentré au moment où les roues touchent le sol que je ne fais plus vraiment attention aux indications de vitesse. Je regarde surtout le taux de descente pour qu'il soit le plus faible possible et me poser "en douceur".

Mais tu me dis :

1) Couper les gaz (c'est fait ! régime moteur laissé cependant en dessous des 10%)

2) Freiner ??? Mais si je freine alors que l'avion est au dessus de 60/70 km/h, il va culbuter de suite, non ? Il me semble que je ne freine qu'en dessous des 40 km/h. Mais peut-être que je fais là une erreur et qu'on peut frainer beaucoup tôt ? À partir de quelle limite de vitesse freines-tu ?

3) Ne tirer sur le manche qu'à la fin de l'atterrissage ? Et pas dès le début lorsque les roues touchent ?? Dois-je en conclure que c'est la vitesse qui tombe lorsque l'avion roule sur la piste qui doit également faire que l'avion "retombe" tout seul sur sa roulette arrière ? L'exercice me semble périlleux...

Enfin, merci pour l'annonce de cette école de pilotage "On line". Cela me semble être une excellente idée.

Et puis, je termine ce message en vous remerciant, tous, de m'accueillir et me répondre comme vous le faites si gentimment, à moi qui ne suis encore qu'une "bleusaille" !!!

pegase_rama
31/01/2005, 05h10
Pour le Corsair, tu le pose un peu vite, tu peux reduire un peu (vitesse d'approche, tu as encore de la marge avec 180 Km/h... et en fin d'arrondi, un 160 Km/h me semble bien)
Si tu pose a ces vitesses, un "3-points" n'est pas possible (faudrait poser a la vitesse de decrochage tout sorti... soit entre 130 et 140 Km/h... mais un "3-points" n'est pas facile a maitriser....)

Essaie de viser le debut de piste pour le debut de l'arrondi... ca te donnera de la marge pour le reste.
Puisque tu pose "2-points" (vu la vitesse), il ne faut surtout pas freiner trop fort, trop tot... evite de tirer aussi trop tot sur le manche (ca va faire un petit saut).
Tu freine doucement, sans insister, par petites touches, tant que la roulette n'as pas touche.
Une fois la roulette au sol, tu peux y aller plus fort (manche tire au max, freins en insistant plus, si le manche est "au ventre", l'avion ne culbutera pas, tu peux commencer a freiner serieusement en dessous de 100 Km/h)
.. et oui, laisse la roulette retomber toute seule... c'est un bon indicateur de quand tu peux commencer a "enfoncer les pistons"
Les pistes sont suffisement longues pour pouvoir laisser derouler.

Ugatza
31/01/2005, 15h32
Oui, il ne faut surtout pas tirer le manche dès que tu as touché le sol...
Pour le frein, une longue série de frappes brèves au début sur la touche, comme si tu saisissais du texte... A moins de 60km/h, tu peux appuyer un peu plus longtemps.
Sur piste, le Corsair n'est pas plus difficile à poser qu'un autre avion.
Essaie peut-être un bimoteur (Beaufighter, Me 110 pour bien voir ton arrondi)
Ou encore un "tricycle" (P39, P38)
Les gros (B25, He 111, A 20) sont plus lourds, avec de l'inertie et l'approche est plus délicate. De toutes façons, ça n'a plus rien à voir avec le Corsair.
En approche rasante, n'oublie pas que tu auras quand même du mal à voir la piste à la fin. Elle va s'effacer sous le nez dans les derniers mètres.
Tu auras ensuite du mal à éviter quand même des rebonds, source de problèmes d'assiette (et donc de vaisselle cassée)et de contrôle de trajectoire.
Essaie de descendre plus pentu, un peu plus vite et de relever le nez au tout dernier moment pour faire un "arrondi".
Laisse aller sur une bonne moitié de ce qui reste de piste.
Guide au palonnier, rentre les volets pour diminuer la portance et "aplatir" (en douceur, hein http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif, c'est une image).

kalaluth
01/02/2005, 02h10
J'ai fait quelques tests hier, pour trouver une méthode simple et des repères pour poser le Corsair, en n'étant pas un as. Je le pilotais pour la première fois. J'ai choisi, au hasard, un F4U-1A et bien sûr Henderson Field (à tout seigneur, tout honneur).

En faisant une approche prudente, c'est à dire en t'alignant sur la piste de loin, tu dois t'en sortir de la manière suivante.
- T'aligner de loin, altitude 1500 pieds.
- Mettre les gaz à zéro ou presque pour faire baisser la vitesse à 180 mph. C'est confortablement élevé. Commencer à sortir les volets en position 'combat', gaz à 10%. La piste est visible par dessus le capot.
- à 150 mph, volets en position 'décollage', gaz 20%.
- à 120 mph, volets en position 'atterrissage', gaz à 40%.
- Comme on s'y est pris d'avance, on a le temps de parfaire l'alignement sur la piste.
- Quand on est dans l'axe, mettre carément la piste dans le colimateur. (Ne pas tirer, çà ralentit, mais c'est pas sport http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif).
- normalement, tu devrais rester vers 120 mph (180 km/h), jusqu'à proximité immédiate de la piste. T'as même un peu de réserve de puissance pour reprendre de l'altitude si nécessaire. Le vol doit rester 'confortable'.
- A proximité immédiate de la piste (au dessus de la dernière rivière, côté Est d'Henderson), tu peux commencer le final. Sortir les roues, gaz à 30-35%, selon ta vitesse et ta forme, ramener le colimateur sur l'horizon.
- La piste déborde de chaque côté du capot. Tu la vois encore.
- Au dessus de la piste, réduire encore les gaz, progressivement, en maintenant l'avion horizontal. On cherche pas à poser les trois roues ensemble aujourd'hui. Gaz à 15-20%, c'est pas mal.
- Cà embarde un peu quand çà touche. Tenir l'avion horizontal. Contrôler au gouvernail (palonier, manche tournant...), c'est plus efficace que les ailerons à basse vitesse. Pas de geste brusque, pas de manche au ventre.
- Les embardées contrôlées, ramener les gaz à zéro, laisser la roulette de queue se poser.
- Quand la roulette est posée, freiner par petites touches, manche au ventre.

C'est fini. Direction le parking.

D'accord, c'est un peu le poser comme un avion de ligne, mais c'est très sécurisé et on arrive avec toutes ses roues et toutes ses ailes. Les meilleurs spécialiste de ce zinc trouveront sûrement çà 'un peu lourd'.

Si çà interesse quelqu'un, j'ai fait un 'track' de cette méthode, avec la mission (simplissime) d'entrainement.

SV_Albator44
02/02/2005, 04h30
L'EDC de GG (http://gaerwald-edc.chez.tiscali.fr/edc%20n1.htm)

C'est en cours de modif, mais le principal est là.
C'est réalisé sur la base de l'EDC des Pégases je pense (c'est ça Rama ?).

Site de L'EDC de GG (http://gaerwald-edc.chez.tiscali.fr/)

Alan-Carter
02/02/2005, 07h03
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR>Originally posted by kalaluth:
.../... Si çà interesse quelqu'un, j'ai fait un 'track' de cette méthode, avec la mission (simplissime) d'entrainement. <HR></BLOCKQUOTE>

Bonjour à tous,

Tout d'abord un grand merci à tous pour votre accueil et vos éléments de réponses.

J'essaie, doucement, de les mettre en pratique mais ce n'est pas évident. Enfin, je suis persévérant...

Oui, Kalaluth, je suis intéressé par le track.
Je souhaite le visionner pour pouvoir, ensuite, m'en inspirer et poser mon avion.

Encore merci à tous, bonne continuation, bons vols et à bientôt.

kalaluth
02/02/2005, 07h46
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR>Originally posted by Alan-Carter:
Je suis intéressé par le track.
Je souhaite le visionner pour pouvoir, ensuite, m'en inspirer et poser mon avion.

Encore merci à tous, bonne continuation, bons vols et à bientôt. <HR></BLOCKQUOTE>

Vois ta messagerie privée...

kalaluth
03/02/2005, 02h54
Voilà Alan, tu as un pack complet sur ta messagerie privée. (missions + tracks) en terrestre et sur porte-avions. Bon vol.

Alan-Carter
03/02/2005, 08h06
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR>Originally posted by kalaluth:
Voilà Alan, tu as un pack complet sur ta messagerie privée. (missions + tracks) en terrestre et sur porte-avions. Bon vol. <HR></BLOCKQUOTE>

Merci beaucoup de tous ces efforts...

A bientôt...

Alan-Carter