PDA

Afficher la version complète : Pauvreté



dniepr2008
16/11/2008, 11h43
Suite à une importante cogitation, je me suis posé la question suivante (à laquelle je n'ai pas trouvé de réponses): La fatalité de la pauvreté (matérielle, intellectuelle et spirituelle) est elle la violence??

J'attends vos réponses.

dniepr2008
16/11/2008, 11h43
Suite à une importante cogitation, je me suis posé la question suivante (à laquelle je n'ai pas trouvé de réponses): La fatalité de la pauvreté (matérielle, intellectuelle et spirituelle) est elle la violence??

J'attends vos réponses.

Hariccelon
16/11/2008, 12h45
La pauvreté n'amène pas forcément la violence.
D'ailleurs la pauvreté n'est pas forcément négative non plus.

GrandPapaMagie
16/11/2008, 12h48
Non, la fatalité de ces pauvreté s'exprime de nombreuses façons.
La violence est un aveu de faiblesse (la faiblesse n'est pas une chose honteuse), mais ce n'est pas non plus forcément l'expression de la fatalité de la pauvreté.

J'attends des précisions.

doulifee
16/11/2008, 17h09
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence"

Arkanne
17/11/2008, 10h15
Un ermite qui vit dans la pauvreté la plus totale n'est pas un violent. Il y a même des "pauvres" qui ne sont pas des ermites qui ne feront pas de mal à une mouche, au contraire.
Tandis que les termites ...
L'idiot le plus total n'est pas obligatoirement un violent.
Pauvreté spirituelle = ? Définis-là.
C'est peut être une constante de la violence ? lolaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! C'est quoi la pauvreté spirituelle ?

dniepr2008
17/11/2008, 10h48
Hum Hum....

Alors voila:

On a tous entendu dire que certaines émeutes, certaines violences qui ont (eu) lieu dans certaines banlieues de France ou d'ailleurs avaient comme origine le chômage, la pauvreté, la misère. Je n'en doute pas. Toutefois, après ce constat, je me suis dit qu'il y a avait des peuples (comme les Bushmen par exemple) vivant dans un dénuement le plus total, dans des conditions bien plus précaires. Pourtant, même si je ne suis pas un grand ethnologue, il ne me semble pas que ces peuples soient réputés pour leur violence.....Je me suis donc demandé par conséquent si la violence est la pauvreté étaient liées....

Que dire effectivement des émeutes de la faim qui se sont déroulées en Egypte ou en Haïti?? Ces émeutes qui sont la manifestation de la plus grande misère de peuples qui n'ont même plus de quoi se nourrir n'ont, pour le moins, pas été pacifique. Si comme tous l'avait fait remarquer la pauvreté n'est pas synonyme de violence n'est elle pas alors une forme d'expression primale/primaire, un cri d'alarme??

sam-le-pirate
17/11/2008, 10h57
Ce n'est pas la pauvreté qui engendre la violence mais plutot la jalousie, l'envie de ce que l'on as pas mais que le voisin as. Les Bushmen comme tu le dit n'ont pas grand choses mais ne sont pas envieux de ce qu'on leurs voisins. Ils ne sont peut-être même pas au courant de ce qu'on leurs voisins et ils se contentent de ce qu'ils ont.

Armestat
18/11/2008, 02h19
Allons allons mon petit dniepr, tu n'as pas bien compris: ce qui amène la violence c'est d'être un étranger.

Veyhl-Erian
18/11/2008, 08h52
Plus d'étranger, plus de violence ! (lol, j'ai trois nationalités)
Et puis voilà, na ! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/panneau004.png