PDA

Afficher la version complète : Hawker Tempest trop lent



flyingcourseman
11/01/2007, 04h44
re-bonjour,
mon Tempest atteint péniblement 510 Km/h en palier et en surpuissance, alors qu'il est donné sur le papier pour dépasser 650 km/H :
Est-ce dû à une " erreur" du simulateur, ou y a t-il un réglage possible à effectuer? Ce problème existe aussi pour le Seafire, qui plafonne à 380 km/h, alors qu'il devrait atteindre aisément 550 km/h.
merci pour vos éventuelles réponses ( j'éspère quand même que viendra un jour oú je pourrait aussi aider quelqu'un )

flyingcourseman
11/01/2007, 04h44
re-bonjour,
mon Tempest atteint péniblement 510 Km/h en palier et en surpuissance, alors qu'il est donné sur le papier pour dépasser 650 km/H :
Est-ce dû à une " erreur" du simulateur, ou y a t-il un réglage possible à effectuer? Ce problème existe aussi pour le Seafire, qui plafonne à 380 km/h, alors qu'il devrait atteindre aisément 550 km/h.
merci pour vos éventuelles réponses ( j'éspère quand même que viendra un jour oú je pourrait aussi aider quelqu'un )

martin_591
11/01/2007, 08h50
tu calcule en TAS ou en IAS? si c'est la deuxième, pas étonnant, c'est pas la vrai vitesse. pour avoir ces vitesse, Ctrl+F1 et tu auras la vrai vitesse

GCIII-6_Hartenstein
11/01/2007, 13h06
Pour appuyer ce que dit Martin, l'essentiel des documentations des appareils mentionne la vitesse vraie, c'est à dire la vitesse de ton appareil par rapport au sol (en anglais, True Air Speed ou TAS).
La vitesse affichée sur les instruments des appareils de l'époque est une vitesse par rapport à l'air (Indicated Air Speed ou IAS). En effet, les badins des avions de cette époque (et c'est encore le cas à l'heure actuelle pour les appareils ne disposant pas d'instruments derniers cris) sont sensibles à la variation de pression athmoshérique (et donc à l'altitude) et indique donc une vitesse qui ne correspond pas à la véritable distance parcourue par l'appareil par rapport au sol, mais à une indication moindre.

flyingcourseman
12/01/2007, 01h41
Et une info de plus à ajouter à mon maigre savoir, une !
merci encore mille fois.
A bientôt