PDA

Afficher la version complète : le topic cinema parce que l'autre il a coulé copyrit moi



Jolaventur
20/12/2006, 14h44
et j'invente des mots si je veux

bon en attendant que Ramourant ne soit à l'elysée

et que l'offre cinématographique ne comporte plus que du Loach ou du Almodovar

et l'offre musicale du Zartmo


nous avons encore le choix d'aller voir du Zollywoodien ou du navet car ce n'est pas forcément sinonyme

donc j'ai été voir Athur et les minimoys que j'ai trouvé génial frais le meilleur de Besson depuis le cinquième élément

et c'est pas que pour les gamins y'avait plus d'adulte que de mioches ds la salle


ensuite Eragon que j'ai trouvé super aussi comme quoi les critiques ne savent pas regarder avec leurs yeux d'enfants

malgré les poncifs du genre la belle princesse anorexique (oui au fait pq ds la fantasy les filles ont jamais des gros nichons et sont toujours au cordeau voir à la serpe)

le garçon de ferme qui devient le héro d'una nation le vilainpasbeau qui veut tuer tous le monde

fin bref genre ultra manichéen

mais moi j'aime

le bouquin je l'ai le tome 1 mais pas lu

va falloir acheter la complète de Arthur les tomes 2 et 3 d'Eragon enfin quand le 3 sera dispo et le dernier HP quand il sera dispo aussi

fin pas sur qu'il me reste des etrennes à ce moment là

Jolaventur
20/12/2006, 14h44
et j'invente des mots si je veux

bon en attendant que Ramourant ne soit à l'elysée

et que l'offre cinématographique ne comporte plus que du Loach ou du Almodovar

et l'offre musicale du Zartmo


nous avons encore le choix d'aller voir du Zollywoodien ou du navet car ce n'est pas forcément sinonyme

donc j'ai été voir Athur et les minimoys que j'ai trouvé génial frais le meilleur de Besson depuis le cinquième élément

et c'est pas que pour les gamins y'avait plus d'adulte que de mioches ds la salle


ensuite Eragon que j'ai trouvé super aussi comme quoi les critiques ne savent pas regarder avec leurs yeux d'enfants

malgré les poncifs du genre la belle princesse anorexique (oui au fait pq ds la fantasy les filles ont jamais des gros nichons et sont toujours au cordeau voir à la serpe)

le garçon de ferme qui devient le héro d'una nation le vilainpasbeau qui veut tuer tous le monde

fin bref genre ultra manichéen

mais moi j'aime

le bouquin je l'ai le tome 1 mais pas lu

va falloir acheter la complète de Arthur les tomes 2 et 3 d'Eragon enfin quand le 3 sera dispo et le dernier HP quand il sera dispo aussi

fin pas sur qu'il me reste des etrennes à ce moment là

Thorvall
21/12/2006, 05h01
ça chauffe dure au bar... http://forums.ubi.com/images/smilies/blink.gif

GrandPapaMagie
21/12/2006, 10h01
Et pourtant la définition de manichéen est dans tous les dictionnaires...

Au fait Jolav, présente mieux tes posts, c'est un bordel à lire...

Jolaventur
21/12/2006, 10h27
crénon didiou sont très bien mes posts c'est toi qui sait pas lire ils sont le reflet de mon esprit
enfin du bazar qui y règne

et pour manichéen c'est style SW le bien le mal opposé tout est blanc ou noir

ababakar
21/12/2006, 10h32
l'adjectif manichéen peut bien servir à qualifier une situation ou on oppose le bien et le mal de façon stereotypée? donc jolav l'a bien employé il me semble si tu relis la phrase precedant ou il parle du heros gentil/mechant pas beau

enfin bref j'ai vu Eragon aussi , je dirais que c'est un film bien pour les gosses du primaire parce que pour les plus vieux il peut sembler un peu mauvais *hurhur* il ya quelques incoherences de-ci de-là et des insuffisances au niveau des costumes ( coutures à la machine?)

ça m'a rappelé l'histoire sans fin que j'ai trouvé tres bien etant petit mais dont je verrais les ficelles maintenant

edit : oui je mets trois plombes à ecrire mes posts histoire de traduire à partir de mon esprit barbare

edit #2 :P : en parlant cinema, des fois je fais du velo d'appartement devant le pc et comme c'est tres embetant je regarde des films

ainsi j'ai commencé à regarder "le convoyeur" en confondant le titre avec "le transporteur"
( le transporteur n'est pas un chef d'oeuvre mais je ne l'ai vu qu'une seule fois donc il a l'avantage d'avoir le côté distrayant de la semi-noubveauté)

Finalement, j'ai été agreablement surpris, " le convoyeur" est un film français à budget relativement reduit mais qui a une histoire et des acteurs tres bons (bernard dupontel et de façon etonnante alexande dujardin, plus le vieux barbu qui est dans le transporteur aussi)

ça se passe autour d'une société de transport de fonds

Nairwolf
21/12/2006, 11h18
J'ai vu "Origine" le film manga y a pas longtemps.

Bon ue vf passable, une histoire qui au fond vaut pas celle du gars qu'à fait Mononoke Chihiro etc, des dessins bien beaux, et de bonnes grosses choses pas possibles comme un volcan qui bouge et qui entre en éruption quand même, et une histoire un peu cucul vers la fin, sinon c'est pas mal ça fait passer le temps.

Prochain film à voir : The host.

Edroym
21/12/2006, 13h16
Je suis allé voir Les infiltrés dernièrement, eh ben ça vaut le coup. Jack Nicholson est sublime, j'ai exorcisé l'aversion profonde que j'avais pour Leonardo Di Caprio (quelques vieux restes de l'époque Titanic), Matt Damon est un peu moins bon, mais l'ensemble est très réussi. Décidément scorsese depeind l'univers de la mafia avec une maestria incomparable (que voulez vous, assassin un jour, assassin toujours...)

GrandPapaMagie
21/12/2006, 13h24
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">malgré les poncifs du genre la belle princesse anorexique (oui au fait pq ds la fantasy les filles ont jamais des gros nichons et sont toujours au cordeau voir à la serpe)

le garçon de ferme qui devient le héro d'una nation le vilainpasbeau qui veut tuer tous le monde

fin bref genre ultra manichéen </div></BLOCKQUOTE>
Résumer tout ça à manichéen, c'est bien ce que je dis, c'est une erreur de définition.
Ultra manichéen, c'est l'opposition bien/mal claire et nette comme dans Tintin (message subliminal culturel : expo Hergé à Beaubourg).
Le garçon de ferme qui sauve le monde, ça n'a rien à voir avoir du manichéisme et encore moins la princesse anorexique. Ce sont des archétypes de la dramaturgie, et pour rappel Frodon est un garçon de ferme qui sauve le monde. Donc si Eragon est mauvais ou pauvre, ne l'imputez pas à quelque chose qui n'est absolument pas garrant de faire fonctionner une histoire ou de la plomber.

Gartopius
21/12/2006, 13h28
J'ai vu le film Scoop de Woody Allen.

Très bon, plein d'humour anglais ("Oui, on a qua dire que on t'a adoptée.Ta mere et moi voulions un enfant en difficultés et..."), et qui, à travers l'histoire, nous montre le processus de créaion d'un film: Au départ on ne connait quasiment rien des personnages, puis peut a peut leurs niveau social, puis leurs personalité et enfin le scénario qui se créé, avec des "ratures" (le scénario semble changer complètement).
A voir absolument..

Edroym
21/12/2006, 13h48
Si vous êtes allés voir "Le prestige" rassurez vous, aujourd'hui, les magiciens n'écrasent plus les pauvres petites colombes dans leur cage pour les faire disparaitre.

Jolaventur
21/12/2006, 14h30
@GPM

non ça c'était pour illustré les poncifs

le garçon de ferme blabla

et la prrincesse anorexique ce qui là est un e question

pq les filles ds la HF sont toute anorexiques


sin j'a vu le dernier 007 que j'ai pas aimé

déja moi j'aime James Bond pas James Blonde

il lui manque le flegme britanique d'un Roger Moore ou d'un Sean Connery

même si par certain coté c'est plus réaliste par rapport à ce qu'il se prend in your face et qu'il soit mis minable

ababakar
21/12/2006, 21h19
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Edroym:
Si vous êtes allés voir "Le prestige" rassurez vous, aujourd'hui, les magiciens n'écrasent plus les pauvres petites colombes dans leur cage pour les faire disparaitre. </div></BLOCKQUOTE>

tres bien le prestige, et adapté d'un roman de C Priest
c'est un britannique qui ecrit des histoires fantastiques toujours un peu bizarres et assez sombres
dans les univers qu'il utilise , tout reste normal sauf pour quelques petits details qui donnent au lecteur une sensation d'etrangeté
"le monde inverti" est une de ses meilleures oeuvres



Les infiltrés c'est un remake d'un film asiatique ( chinois?) "Internal affairs"

J'ai vu les deux films qui ont donc le même scénario et j'ai trouvé que si les infiltrés est réussi , il a un côté plus enrobé, plus soft que le film d'origine

wildboar08
23/12/2006, 05h17
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Jolaventur:

et pour manichéen c'est style SW le bien le mal opposé tout est blanc ou noir </div></BLOCKQUOTE>

Quand tu dis SW, tu parles de quoi? Car dire que dans SW, c'est manichéen, que tout est blanc ou noir, c'est ne pas les avoir vus!!
Vader qui retrouve son côté humain avant de claquer, Obi Wan qui mutile un gars qui casse les couilles dans un bar, Han Solo qui est un voyou/contrebandier/mauvais payeur (prime sur lui d'où Boba Fett etc...) / mais devient le héros de l'histoire en venant à la rescousse avec le Millenium, j'en passe et des meilleures...
Bref, tout ça pour dire que pour donner un exemple de manichéïsme, Star Wars n'est clairement pas le bon choix http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif

Sur ce, bonnes vacances à tous, je serai sans connexion jusqu'à début janvier.
Et bonnes fêtes à tous aussi, bien sur http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif

Jolaventur
01/01/2007, 10h47
hier soir 30 décembre me suis (re)matté le divx du film les évadés avec Morgan Freeman et Tim Robbins

ben y'a pas à dire c'est un très grand film

je le conseille à tous les d'jeuns voyou d'ici

ababakar
13/01/2007, 07h21
cette semaine je ms usi fait trois filsm en trois jours youpi!!

Apocalypto: le film se deroule dans l'amerique du sud precolombienne avec les confrontations entre la civilisation maia et des tribus vivant dans la jungle. L'histoire est simple mais tous les details sont soignés et ça donne un film immersif et tres credible, tourné entierement en dialecte amerindien sous titré. un film d'action dépaysant en bref


bad times: un soldat americain qui a participé à des operations commandos en irak se cherche du travail dans les forces de l'ordre une fois au pays. Des magouilles, de la violence, je dirais qu'on peut le mettre en parallele avec les films tratiant des traumatisés de la guerre du vietnam ( voyage au bout de l'enfer ou meme rambo I )

L'incroyable destin de harold crick: un inspecteur des impots à la vie réglée comme du papier à musique qui se met à entendre la voix-off du narrateur qui commente sa vie. tres plaisant comme comedie, des situations loufoques et une histoire d'amour.

Jolaventur
13/01/2007, 09h28
j'irais voir apocalypto avec un gros aprori

ce film est une fumisterie


deja c'est pas les maya qui pratiquait le sacrifice en masse c'était les aztèques

les maya pratiquait l'auto sacrifice

le pretre faisait couler son sang etc

ou le vrai sacrifice était réservé aux personnage importants pas aux pequennots

les aztèques eux pratiquait ça a la pelle


pis hein le coté le gentil pasteur évangeliste qui va éduquer les sauvages c'est bon le cliché quoi

Gibson est un fumiste qui cherche à imposer sa vision du monde religieux

ababakar
13/01/2007, 12h54
je ne m'y connais pas trop en mayas (avec un y d'ailleurs pardon pour maia) je me rappelle juste qu'il etaient sur le declin avant que les espagnols ne surviennent

si on met de côté les eventuels problemes de fidelité historique le film reste un bon film d'action tres coloré, je n'ai eu l'impression que gibson essayait de faire passer un message particulier relifgieux ou moral sauf des valeurs classiques : courage du heros et son attachement à sa famille

Jolaventur
13/01/2007, 13h36
c'est ça les bonnes valeurs ricaines famille gnagna


y'a qu'a voir signe pour se convaincre du leimotiv du gars


pour le reste c'est sans doute un bon film d'aventure


et je persiste et signe pour les Mayas

c'est juste que ds l'imaginaire collectif maya asteque tout ça c'est pareil on assimile

c'était tous des brutes sanguinaires

ne pas oublier non plus que ds ses peuplade chez les astèque surtout donc ou le sacrifice se pratiquait beaucoup

ça servait aussi de régulateur social