PDA

Afficher la version complète : An Ordinary Vampire Story : episode 2 + Reedition episode 1



AlexFly
12/05/2004, 18h26
Alors pour continuer les petites histoires, je vous ressort l'épisode 1 de l'aventure d'un célèbre vampire hémophile, puis l'épisode 2 que je viens de finir
(Si quelqu'un comprend les morales, expliquez moi svp...)

An ordinary vampire story...

Episode 1 : Les vestiges d'une époque riche en couleurs

La créature avançait. Rapidement elle longeait les murs et les bacs à sables remplis de châteaux forts tombés sous l'assaut de féroces poissons rouges, conservés ici pour remémorer leur époque glorieuse et riche en couleurs. Enfin elle arriva au but de ses pérégrinations : la tombe du Soda Inconnu. Le vampire (car c'en est un !) entra sa main doucement dans sa poche, palpant chaque objet de ses doigts fins. Il cherchait fébrilement. Tour à tour sortirent divers objets : un stylo bleu, la patte arrière-droite d'un ornithorynque, un prospectus « Sauvez les Hippocampes » et une cabane délabrée trouvée sur le bord d'une route avant qu'enfin il trouva l'objet de ses convoitises : un petit coffret richement ouvragé contenant l'ectoplasme verdâtre du Soda Inconnu. Un sourire ourla ses lèvres, faisant ressortir deux crocs qui aurait pu être blancs si ils avaient été lavés au préalable par leur propriétaire.
Le boîtier du petit contenant s'ouvrit dans un bruit grinçant, soulevant un nuage de poussière. A ce moment précis, l'atmosphère bruitale et poussièrale rappela son enfance au vampire hémophile qui nous préoccupe. Tout d'abord, il se souvint de son nom : Oui (les autres choses n'étant pas très importantes, comme par exemple la fin de sa liste de course où l'oubli de visiter son hamster favori, nous n'en tiendrons pas compte ici) ; il sut également qu'il était né le jour de l'accomplissement de la légende du nain à neuf jambes, information qui sera (peut-être) indispensable lors de la suite de nos aventures.
Oui, car tel était son nom, ressentit soudain une terrible douleur dans le cervelas droit du milieu. Quelle créature abjecte pouvait dégager une telle quantité d'énergie psychique ? Peut-être...un homme hors du commun venu de Mars ? Un kinder-surprise ou encore Windows XP ? Jamais il ne sut la réponse et sur ces profondes réflexions, il s'écroula sur la tombe du Soda qui commence a être Connu et fut projeté dans la 7ème dimension, où il ne se passe la plupart du temps que des choses pas très ordinaires...ET SOUDAIN, une chose terrible arriva !!!! ___*petite musique machiavélique*___
Suite au prochain épisode, où on explorera la 7eme dimension et on rencontrera une pizza calzone aux tendances pepperoni. Nous verrons également la signification du terme hémophile.

Morale de l'épisode 1 : Un connu vaut mieux que neuf jambes sur le même soda ...

---------------------------------------------------------------------------------------------
Episode 2 : Rencontre du 7ème type

Une douleur intense lui parcourut l'échine jusqu'à la voûte plantaire, et sa t^te lui sembla n'être plus que souffrance. Tant bien que mal il parvint à reboutonner son imperméable et à se mettre debout, bien qu'ayant besoin d'un support (non-identifié) pour ne pas chuter, sa vision devenue trop opaque pour distinguer les formes. Il crut d'abord être appuyé contre les colonnes marbrées entourant la tombe du Soda Inconnu.
Titubant, il se remémora continuellement son nom (Oui) fraîchement acquis afin de ne pas sombrer de nouveau dans l'inconscience, et parcourut quelques mètres de cette façon. Mais il buta malgré lui sur un pachyderme centripète qui passait par là dans l'espoir de trouver quelques chinchillas à mettre dans sa salade de fruits. Un éclair de lucidité rare lui fit comprendre que ses doigts ne palpaient pas le sol. Inquiet, il releva la tête et il lui sembla discerner un hippocampe, voir une boîte de salsifis.
Le petit être lui porta assistance pour se remettre en position verticale, puis lui dit dans un langage complexe : « Namarië...Quien are-tu ? Quiere you schlagevuk ? ». Par un heureux hasard Oui connaissait ce langage. La voix encore troublée sous le choc, il lui répondit au bout d'un moment de réflexion intense qui lui rappela par la même occasion qu'il avait oublier d'éteindre le gaz : « Shlagevuk, da...Mi nom is Oui » (Pour le bien-être des lecteurs et la santé mentale déjà en piètre équilibre de l'auteur ne parlant pas bien le Franglaispallemrollfique, les dialogues seront désormais compréhensibles de tous)
-« Oui...j'ai faim...et j'ai une question qui me taraude depuis ma naissance dont je n'ai aucun souvenir d'ailleurs...que veut dire hémophile ? »
Inspirant profondément l'air fortement chargé en fromage blanc (78%) de la 7ème dimension dans ses olives (poumons des pizzas, car c'en est une, et non pas un hippocampe bleu a pois roses rayé de jaune comme on le pensait au début), le cercle vicieux lui répondit en sifflant :
« Le terrrrmme hémophillllle sssssigniffffiiiee ... »
La suite au prochain épisode, où on découvre la définition du terme hémophile, où on cherchera un téléphone et qu'on racontera une bonne blague...

Morale de l'épisode 2 : Il est venu, le temps, d'l'air au fromage blanc, des langages bien chiants et des hippocampes marrants...C'est le pays, joyeux, des vampires heureux, des pizzas polies oui c'est un salsifis...
(A chanter obligatoirement avec l'air de l'île aux enfants de Casimir)

------------------------------------------------------
Et voila /i/smilies/16x16_smiley-happy.gif
Et je me met au troisième quand je suis motivé et que je n'ai absolument rien d'autre a faire qui puisse me fatiguer...
et pour ceux qui ont truové cette histoire nulle, c'est normal /i/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

---------------------------------------
RAPPEL : je ne SUIS PAS un hippocampe!!

<center>
http://escalade63.free.fr/lutin.jpg http://www.posterplanet.net/images/whiteangel.jpg

The angels must not be on my side, today they have flown away...

AlexFly
12/05/2004, 18h26
Alors pour continuer les petites histoires, je vous ressort l'épisode 1 de l'aventure d'un célèbre vampire hémophile, puis l'épisode 2 que je viens de finir
(Si quelqu'un comprend les morales, expliquez moi svp...)

An ordinary vampire story...

Episode 1 : Les vestiges d'une époque riche en couleurs

La créature avançait. Rapidement elle longeait les murs et les bacs à sables remplis de châteaux forts tombés sous l'assaut de féroces poissons rouges, conservés ici pour remémorer leur époque glorieuse et riche en couleurs. Enfin elle arriva au but de ses pérégrinations : la tombe du Soda Inconnu. Le vampire (car c'en est un !) entra sa main doucement dans sa poche, palpant chaque objet de ses doigts fins. Il cherchait fébrilement. Tour à tour sortirent divers objets : un stylo bleu, la patte arrière-droite d'un ornithorynque, un prospectus « Sauvez les Hippocampes » et une cabane délabrée trouvée sur le bord d'une route avant qu'enfin il trouva l'objet de ses convoitises : un petit coffret richement ouvragé contenant l'ectoplasme verdâtre du Soda Inconnu. Un sourire ourla ses lèvres, faisant ressortir deux crocs qui aurait pu être blancs si ils avaient été lavés au préalable par leur propriétaire.
Le boîtier du petit contenant s'ouvrit dans un bruit grinçant, soulevant un nuage de poussière. A ce moment précis, l'atmosphère bruitale et poussièrale rappela son enfance au vampire hémophile qui nous préoccupe. Tout d'abord, il se souvint de son nom : Oui (les autres choses n'étant pas très importantes, comme par exemple la fin de sa liste de course où l'oubli de visiter son hamster favori, nous n'en tiendrons pas compte ici) ; il sut également qu'il était né le jour de l'accomplissement de la légende du nain à neuf jambes, information qui sera (peut-être) indispensable lors de la suite de nos aventures.
Oui, car tel était son nom, ressentit soudain une terrible douleur dans le cervelas droit du milieu. Quelle créature abjecte pouvait dégager une telle quantité d'énergie psychique ? Peut-être...un homme hors du commun venu de Mars ? Un kinder-surprise ou encore Windows XP ? Jamais il ne sut la réponse et sur ces profondes réflexions, il s'écroula sur la tombe du Soda qui commence a être Connu et fut projeté dans la 7ème dimension, où il ne se passe la plupart du temps que des choses pas très ordinaires...ET SOUDAIN, une chose terrible arriva !!!! ___*petite musique machiavélique*___
Suite au prochain épisode, où on explorera la 7eme dimension et on rencontrera une pizza calzone aux tendances pepperoni. Nous verrons également la signification du terme hémophile.

Morale de l'épisode 1 : Un connu vaut mieux que neuf jambes sur le même soda ...

---------------------------------------------------------------------------------------------
Episode 2 : Rencontre du 7ème type

Une douleur intense lui parcourut l'échine jusqu'à la voûte plantaire, et sa t^te lui sembla n'être plus que souffrance. Tant bien que mal il parvint à reboutonner son imperméable et à se mettre debout, bien qu'ayant besoin d'un support (non-identifié) pour ne pas chuter, sa vision devenue trop opaque pour distinguer les formes. Il crut d'abord être appuyé contre les colonnes marbrées entourant la tombe du Soda Inconnu.
Titubant, il se remémora continuellement son nom (Oui) fraîchement acquis afin de ne pas sombrer de nouveau dans l'inconscience, et parcourut quelques mètres de cette façon. Mais il buta malgré lui sur un pachyderme centripète qui passait par là dans l'espoir de trouver quelques chinchillas à mettre dans sa salade de fruits. Un éclair de lucidité rare lui fit comprendre que ses doigts ne palpaient pas le sol. Inquiet, il releva la tête et il lui sembla discerner un hippocampe, voir une boîte de salsifis.
Le petit être lui porta assistance pour se remettre en position verticale, puis lui dit dans un langage complexe : « Namarië...Quien are-tu ? Quiere you schlagevuk ? ». Par un heureux hasard Oui connaissait ce langage. La voix encore troublée sous le choc, il lui répondit au bout d'un moment de réflexion intense qui lui rappela par la même occasion qu'il avait oublier d'éteindre le gaz : « Shlagevuk, da...Mi nom is Oui » (Pour le bien-être des lecteurs et la santé mentale déjà en piètre équilibre de l'auteur ne parlant pas bien le Franglaispallemrollfique, les dialogues seront désormais compréhensibles de tous)
-« Oui...j'ai faim...et j'ai une question qui me taraude depuis ma naissance dont je n'ai aucun souvenir d'ailleurs...que veut dire hémophile ? »
Inspirant profondément l'air fortement chargé en fromage blanc (78%) de la 7ème dimension dans ses olives (poumons des pizzas, car c'en est une, et non pas un hippocampe bleu a pois roses rayé de jaune comme on le pensait au début), le cercle vicieux lui répondit en sifflant :
« Le terrrrmme hémophillllle sssssigniffffiiiee ... »
La suite au prochain épisode, où on découvre la définition du terme hémophile, où on cherchera un téléphone et qu'on racontera une bonne blague...

Morale de l'épisode 2 : Il est venu, le temps, d'l'air au fromage blanc, des langages bien chiants et des hippocampes marrants...C'est le pays, joyeux, des vampires heureux, des pizzas polies oui c'est un salsifis...
(A chanter obligatoirement avec l'air de l'île aux enfants de Casimir)

------------------------------------------------------
Et voila /i/smilies/16x16_smiley-happy.gif
Et je me met au troisième quand je suis motivé et que je n'ai absolument rien d'autre a faire qui puisse me fatiguer...
et pour ceux qui ont truové cette histoire nulle, c'est normal /i/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

---------------------------------------
RAPPEL : je ne SUIS PAS un hippocampe!!

<center>
http://escalade63.free.fr/lutin.jpg http://www.posterplanet.net/images/whiteangel.jpg

The angels must not be on my side, today they have flown away...

AlexFly
13/05/2004, 17h29
Et si quelqu'un a une idée a incruster dans un episode a venir, qu'il ou elle me le dise et je verrais ce que je peux en faire /i/smilies/16x16_smiley-wink.gif

---------------------------------------
RAPPEL : je ne SUIS PAS un hippocampe!!

<center>
http://escalade63.free.fr/lutin.jpghttp://www.posterplanet.net/images/whiteangel.jpghttp://cobalt50.infomaniak.ch/sites/www.laflutenoire-uo.com/images/home/La%20flute%20noire.jpg

The angels must not be on my side, today they have flown away...